Comment éviter que souris et rongeurs creusent des galeries dans l'isolant en polystyrène et laine de verre ?

Bonsoir, je dois refaire l'isolation d'une maison à la campagne qui a été construite en 1993, mais dont des souris et des rongeurs ont creusé des galeries dans l'isolant en plaques de polystyrène et laine de verre. Que me conseilleriez-vous de faire pour éviter les récidives et connaissez-vous des produits isolants que les rongeurs n'attaquent pas ? 80320 LIHONS
Publiée le 12/10/2013 par Picbleu
Réponse approuvée par Picbleu

Pour éviter que des rongeurs creusent des galeries dans l'isolant, il faut soit poser des grilles à mailles fines soit du vrac de chènevotte

La maison qui a été construite en 1993 n'a pas une isolation suffisante, car à l'époque les normes en vigueur n'étaient pas élevées.
Il faut donc revoir l'ensemble de l'isolation en utilisant des matériaux efficients et en évitant les produits « modernes » qui ne sont pas satisfaisants :
Quels matériaux isolants pour calfeutrer votre habitat ?
Pour éviter que des souris et des rongeurs creusent des galeries dans l'isolant, il faut soit poser des grilles en matière incombustible de préférence en métal avec un maillage très fin pour empêcher que ces animaux puissent passer, soit poser le chanvre en vrac appelé également vrac de chènevotte. La filasse de chanvre est utilisée comme isolant sec en vrac (combles, cloisons, doublages) et pour le jointoiement, notamment des pourtours des portes et fenêtres. Cette filasse recoupée s'intègre dans les mortiers d'argile ou de chaux pour les armer à cœur. Filasse de chanvre courte. Le chanvre est une plante annuelle à croissance rapide, cultivée sans engrais ni pesticide. Transformé par un procédé de fabrication mécanique, c'est un matériau d'isolation excellent et recyclable. Conditionné en panneaux, la pose du chanvre en vrac est simple et peu poussiéreuse. Il est utilisé pour l'isolation des toits, des murs, et des sols. Le chanvre peut être utilisé en rouleau, en vrac ou inclus dans les torchis et mortiers légers. En vrac minéralisé pour un déversement dans les vides des constructions, planchers, combles, doublages, toitures. En béton léger, il permet de réaliser des dalles isolantes sur terre-plein ou en étage.
Comparatifs des principaux isolants naturels « durables »
Est ce que cette réponse vous a été utile ?
Proposer une réponse