L'ICYNENE est-il un isolant écologique pour une maison à ossature métallique ?

Bonjour, je vais bientôt commencer la construction de ma maison à ossature métallique, pour l'isolation j'ai pensé à l'icynene, je n'ai pas vu d'article traitant du sujet, avez-vous des tests sur ce produit, Merci d'avance. 13610 Le Puy Sainte Réparade
Publiée le 26/09/2015 par Picbleu
Réponse approuvée par Picbleu

La laine de bois en panneaux souples nous parait appropriée

Hors isolants bio sourcés, les mousses sont des produits artificiels issus de la pétrochimie qui n'ont rien de sain ni naturel. Les sociétés n'hésitent pas à faire jouer l'imaginaire : un fabricant propose un isolant écologique et naturel venant d'Allemagne : une laine minérale qui n'a rien de ces deux qualificatifs. En suivant cette logique, le pétrole serait un produit naturel. Même si les informations provenant du fabricant concernant l'YCYNENE indiquent que sa composition est exempte de HCFC, HFA, CFC, COV et de formaldéhyde et que cette mousse ne rejette pas de Composés Organiques Volatils (COV) lors de l'usage, nous restons réservés pour son emploi.
En cas d'incendie même si le fabricant indique que son produit ne contient pas de retardateur de flamme toxique du type PBDE’s (poly-brominated diphenyl ethers) et que « la quantité de fumées et leur toxicité est très limitée en comparaison avec les autres matériaux de construction » les mousses chimiques ont des fumées toxiques.
Sa fabrication est aussi plus polluante que d'autres matériaux isolants. Pour nous, une maison à ossature métallique est surtout sensible au rayonnement du soleil. L'étanchéité à l'air est une chose, il suffit de tendre un film plastique étanche à l'air et microporeux pour respecter les débits d'air, mais l'inertie thermique est primordiale dans votre région afin d'éviter de faire appel à de la climatisation très coûteuse pour vous et pour l'environnement. De plus, généralement les systèmes de climatisation brassent l'air et ses polluants qui finissent toujours dans vos bronches profondes.
La laine de bois en panneaux souples par exemple nous parait plus appropriée lorsqu'elle est utilisée en respectant un cahier des charges respectant la RT 2012. Si vous deviez absolument traiter les ponts thermiques du bâtiment, il faudrait réserver ce type de produit chimique à quelques zones précises sensibles (fenêtres, portes, etc.), cette mousse semble plus intéressante que les mousses traditionnelles dont le produit se durcit immédiatement en sortie du propulseur le rendant difficilement contrôlable.
Quels matériaux isolants pour calfeutrer votre habitat ?
Est ce que cette réponse vous a été utile ?
Proposer une réponse