Nous n'arrivons pas à trouver des renseignements objectifs pour le choix du type de chauffage à installer.

Bonjour, nous sommes en train de construire notre maison et nous posons des questions sur le mode de chauffage à adopter. Nous pensions tout d'abord à une chaudière bois (bûches), mais nous pensons également à la pompe à chaleur air/eau. Nous n'arrivons pas à trouver des renseignements objectifs pour le choix du type de chauffage à installer. Merci de votre aide. 88170 CHATENOIS

Publiée le 07/03/2014 par Picbleu
Réponse approuvée par Picbleu

Avantages et inconvénients pour ces 2 systèmes PAC et chaudière bois et autre possibilité

Pour les chaudières à bois, quelques fabricants (Fröling, Ökofen) proposent des modèles de faible puissance, adaptés aux maisons à basse consommation d’énergie. Ökofen, décline un modèle à condensation (« Pellematic Smart ») en trois versions : 3,9 kW, 6 kW ou 7,8 kW. L'inconvénient est un prix élevé situé entre 12 000 à 20 000 euros pose comprise ainsi que l'espace de stockage des granulés situé à proximité de la chaudière et accessible par le camion de livraison.
Comparatif de chaudière chauffage à bois, granulés de bois et biomasse
Concernant les pompes à chaleur, les modèles air/eau sont une solution pour les budgets serrés dont l'investissement nécessaire est compris entre 5 000 et 10 000 euros, car elles ne nécessitent pas de captage au sol d'un coût élevé. Un appoint électrique est à prévoir pour les pompes à chaleur air/eau (il est également possible de les surdimensionner, mais le coût de l'unité est alors plus cher à l’achat). À la différence des modèles air/eau, les systèmes géothermiques sont beaucoup plus performants car contrairement aux pompes à chaleur air/eau, les PAC géothermiques continuent à fonctionner et à chauffer pendant les périodes les plus froides. Le choix d’un matériel de qualité permet de limiter les nuisances sonores. Faites toutefois attention à l'investissement, car pour chauffer une maison neuve, il faut très peu d'énergie et parfois des systèmes simples (une simple chaudière à condensation gaz couplée à des panneaux solaires) peut suffire pour un prix raisonnable.
Etes-vous certains d'avoir choisi la bonne énergie de chauffage ?
Votre commune est desservie par le réseau canalisé de gaz naturel : peut être vaudrait-il mieux réfléchir également à ce mode de chauffage d'un coût plus mesuré.
Est ce que cette réponse vous a été utile ?
Proposer une réponse