Pompe à chaleur eau/eau branchée dans le puits d'une maison : est-ce compatible avec l'usage de l'eau potable

Bonjour, j'ai acheté une maison ancienne avec un puits dont j'ai fait analyser l'eau qui est un peu ferrugineuse. Je voudrais savoir quel est le taux maximum de fer pour qu'elle soit potable et si j'installe une pompe à chaleur eau/eau si c'est compatible avec l’usage de l'eau pour consommer. Bedoin 84410
Publiée le 31/08/2013 par Picbleu
Réponse approuvée par Picbleu

La norme de taux de fer permise pour de l'eau potable est de maximum 0.2 mg/litre. 2 usages incompatibles

La norme de taux de fer permise pour de l'eau potable est de maximum 0.2 mg/litre. Pour votre projet, le type de pompe à chaleur géothermique implique d'utiliser deux puits différents : un puits de captage ou d'aspiration constitué par le puits existant et un puits de rejet de cette eau refroidie appelé puits de restitution. Pour le creusement d'un autre puits, vous avez besoin d'une autorisation administrative. La possession du terrain ne dispense pas toute personne exécutant un sondage, un ouvrage souterrain, un travail de fouille, quel qu’en soit l’objet, dont la profondeur dépasse dix mètres au-dessous de la surface du sol, d'effectuer une déclaration préalable auprès de la DREAL (article L411-1 du Code Minier). En cas de non respect de cette disposition du Code Minier un article expose le contrevenant à une amende de 15000 € ( article L512-5 8° du Code Minier). Des contrôles peuvent être effectués par les services concernés. À notre avis, l'utilisation concomitante des deux usages n'est pas conseillée en raison du brassage de l'eau demandé par la pompe à chaleur géothermique.
http://www.acqualys.fr/sujet/pompes-a-chaleur-electriques
Est ce que cette réponse vous a été utile ?
Proposer une réponse