Que choisir comme énergie pour remplacer un chauffage électrique dans une maison neuve ?

Nous allons acquérir une maison neuve de 2008 équipée chauffage électrique avec des convecteurs type panneaux radiants modernes mais coûteux à l'usage d'après l'étiquette énergie : que nous conseillez-vous d'installer comme énergie de substitution ? 40240 Labastide d'Armagnac
Publiée le 24/10/2013 par Picbleu
Réponse approuvée par Picbleu

Malgré la programmation centralisée des panneaux radiants modernes le chauffage électrique reste l'énergie une énergie chère

Malgré la programmation centralisée des panneaux radiants modernes le chauffage électrique reste l'énergie une énergie chère. La construction date de 2008, les normes de l'époque RT 2005 paraissent dépassées à l'heure actuelle, car les exigences thermiques étaient plus limitées qu'avec les normes des maisons neuves actuelles RT 2012.
http://www.acqualys.fr/page/la-maison-basse-consommation-rt-2012-expliquee-simplement
Avant de penser énergie, il faut donc commencer par étudier l'isolation, car c'est l'enveloppe du bâti qui permettra de limiter les besoins en chauffage du logement. Il faut étudier les points faibles du logement. Sachant que la chaleur s'évacue à 30 % par le plafond, il faut vérifier le type d'isolant employé et utiliser des isolants performants et de préférence naturels. La laine de roche ou la laine de verre ne sont pas satisfaisantes : il faut donc les remplacer par d'autres isolants dont le déphasage est supérieur :
http://www.acqualys.fr/sujet/quels-materiaux-isolants-pour-calfeutrer-votre-habitat
Si les combles sont perdus c'est-à-dire non habités, il suffira de mettre une couche suffisante d'isolant, si les combles sont habités, deux remarques : la première concerne le fait qu'il est très difficile d'isoler des combles et notamment de la chaleur, il est donc déconseillé de rendre habitable dans la mesure du possible des pièces situées sous les toits. Le coût est supérieur pour les plafonds situés sous les toits (mise en place plus délicate des isolants entre chevrons, présence de présence de ponts thermiques, etc.).
La Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) doit également être revue surtout si une simple VMC à été installée. Une VMC simple flux environ évacue 8 % de l'énergie de chauffage, une hygroréglable ou une double flux permet d'économiser l'énergie.
http://www.acqualys.fr/sujet/l-aeration-des-batiments-la-vmc-ventilation-mecanique-controlee-et-la-ventilation-naturelle
Soignez également tous les endroits par lesquels l'air peut passer, trou dans le plafond pour les lampes et lampadaires, les spots encastrés (en cuisine ou salle de bain, et.) les gaines électriques qui communiquent généralement avec les combles. Pour une maison relativement récente de 2008, les murs, les planchers et les huisseries ne nécessitent pas de travaux. Concernant l'énergie, il est préférable de diversifier les appareils et ne pas rester dans une mono solution comme le tout électrique. Par exemple, pour remplacer le chauffe-eau électrique, solution qui n'est pas acceptable en termes d'efficacité énergétique si le toit est orienté au sud des panneaux thermiques solaires (Chauffe-eau Individuel Solaire CESI) permettront de diminuer la facture d'eau chaude de 60 % dans le nord et jusqu'à 80 % dans le sud.
http://www.acqualys.fr/sujet/panneaux-solaires-thermiques-pour-la-production-d-eau-chaude
Pour le chauffage, tout dépend du budget dont vous disposez, l'idéal étant le chauffage à eau chaude par radiateurs qui nécessitent une installation plus coûteuse qu'un poêle à granulés de bois installé dans une pièce.
http://www.acqualys.fr/sujet/granules-de-bois-ou-pellets-conseils-et-guide-sur-le-poele-de-chauffage
Le confort n'est pas comparable avec une boucle d'eau chaude dont la chaleur est répartie dans toutes les pièces de la maison.
http://www.acqualys.fr/sujet/le-chauffage-de-l-habitat-les-systemes-et-les-energies
Est ce que cette réponse vous a été utile ?
Proposer une réponse