Que choisir panneaux polyuréthane ou laine de verre ?

Bonjour, tout d'abord félicitation pour votre site, véritable mine d'informations pleine de bon sens. Je souhaiterais solliciter vos conseils pour une isolation sous toiture en tôle métallique avec charpente en bois. Il s'agit d'un petit atelier de 30m chauffé par un poêle à pellet et je souhaiterai éviter absolument le phénomène de condensation en sous face de la toiture. Pour information il y a pour l'instant une membrane de sous toiture en plastique renforcée micro perforée sous la tôle métallique. Est-il préférable dans le cas d'une couverture métallique de travailler avec une isolation complètement étanche à la vapeur avec par exemple des panneaux rigides en polyuréthane avec un espace vide de l'épaisseur des chevrons entre la tôle et l'isolant ? Ou travailler avec un isolant type laine de verre à plaquer contre la membrane de sous toiture plastique + pare-vapeur perspirant ? Merci d'avance pour vos précieux conseils. Je reste à votre disposition pour envoi de photos ou plus de détails. 1081 Bruxelles
Publiée le 20/12/2015 par Picbleu
Réponse approuvée par Picbleu

Ni laine de verre ni polyuréthane

Les isolants dérivés du pétrole sont fortement émetteurs de gaz à effet de serre et polluants comme le polyuréthane, le polystyrène. Même si vous lisez dans le catalogue des fabricants de ces produits issus de la chimie qu'un panneau de bois de haute densité (180 kg/m3) possède une énergie grise supérieure à un panneau de polyuréthane parce qu'il faut plus d'énergie pour les fabriquer, ne vous y trompez pas : le panneau de bois offre un bilan global très supérieur, car le bois a fixé du CO2 tout au long de sa croissance contrairement au polyuréthane qui en produit lors de sa chimie et relargue des COV tout au long de sa vie.
Il faut savoir que les besoins pour l'isolation d'hiver et celle d'été ne sont pas les mêmes, en effet, si 40 cm de laine minérale artificielle apportent une isolation correcte contre le froid, il n'en est pas de même pour la chaleur pour laquelle il faudrait placer 0.85 mètre d'isolant pour avoir un confort d'été satisfaisant. Beaucoup de locaux aménagés sous les toits se transforment d'ailleurs en étuves pendant les périodes de canicules. Ce phénomène est encore amplifié par la pose de fenêtres de toits agissant comme de véritables serres.
Guide matériaux sains et isolants écologiques naturels
Est ce que cette réponse vous a été utile ?
Publiée le 20/12/2015 par Picbleu
Réponse approuvée par Picbleu

La performance des isolants doit être certifiée

Pour pouvoir ouvrir droit au Crédit d’impôt, les isolants fournis et posés par l’entreprise doivent justifier d’une performance au moins égale à la résistance thermique minimale exigée par type de paroi (combles, murs, toit, etc.).

Si vous décidez d'améliorer l'isolation thermique de votre logement, vous pouvez bénéficier, sous certaines conditions, d'un crédit d'impôt sur l'isolant, ses accessoires de pose et sur la main-d'œuvre à la condition que les travaux sont effectués par une entreprise agréée RGE.
Quel isolant choisir pour bénéficier du crédit d'impôt
Est ce que cette réponse vous a été utile ?
Proposer une réponse