Accession propriété Accueil du thème

Aides et crédit d'impôt pour la transition énergétique

Ce guide de l'habitat donne des informations sur les aides financières, le subventions, les primes, le crédit d'impôt CITE( Crédit d'impôt pour la transition énergétique), les travaux d'amélioration thermique de l'habitat réalisés par des professionnels du bâtiment RGE (Reconnu Garant Environnement) s’adresse à tous ceux qui par fibre écologique (participer à la lutte contre le réchauffement climatique en réduisant les émissions de C02, l'un des principaux gaz à effet de serre) ou dans le simple but de réduire leur facture énergétique, veulent améliorer l'efficience énergétique de leur habitation. Ces propriétaires ou locataires qui désirent se lancer dans la construction d’une maison, rénover un logement dans un souci d’économie d’énergie et qui souhaitent connaitre et comprendre la réglementation relative aux aides financières peuvent trouver sur ce site toutes les informations portant sur le logement performant. Les entreprises RGE et le principe de l'éco-conditionnalité permettent une amélioration énergétique performante de l'habitat. Grâce aux aides de l'État et à des primes incitatives octroyées par les fournisseurs et distributeurs d'énergie, il est possible de limiter sensiblement les frais de chauffage qui augmentent d'année en année, les énergies fossiles se raréfient et font l'objet de spéculation virtuelle comme tous les autres produits alimentaires et non alimentaires. Si vous êtes fiscalement domicilié en France, vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt, sous conditions, pour certaines dépenses de rénovation énergétique de votre habitation principale. Ce crédit d'impôt pour la transition énergétique (Cite) vise à encourager l'amélioration de la qualité énergétique du logement. Un taux de 30 % sur un montant de dépenses plafonné. Le montant des dépenses ouvrant droit au crédit d'impôt est plafonné à 8 000 € pour une personne seule et 16 000 € pour un couple soumis à imposition commune. Cette somme est majorée de 400 € par personne à charge ; ce plafond s'apprécie sur une période de cinq années consécutives comprises entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2015.
Vous cherchez un professionnel pour vos travaux, vous le trouverez dans notre annuaire... Voir l'annuaire
Actualités