Après une fuite de gaz les tuyaux peuvent-ils être mis dans un coffrage en bois ?

Bonjour, nous avons fait des travaux de rénovation. Tous les réseaux ont été coulés sous du béton. Ayant eu une fuite de gaz, nous avons aujourd'hui le tuyau de gaz apparent. Nous souhaiterions l'encastrer ou le masquer en respectant les normes. Actuellement, les tuyaux de gaz courent le long du mur au dessus des plinthes. Est-il possible de faire un coffrage en bois qui viendrait remplacer la plinthe et coffrer en même temps ce tuyau ? Serait -il possible d'avoir éventuellement un autre conseil/solution et un devis ? Vous remerciant par avance, 33000 Bordeaux
Publiée le 18/09/2015 par Picbleu
Réponse approuvée par Picbleu

Les normes d’installation de tuyauterie de gaz concernant un faux plafond

Les normes d’installation de tuyauterie de gaz concernant un faux plafond peuvent s’adapter à votre problématique. Toutefois, lorsque l’on a un doute sur la mise en œuvre, il est préférable de faire appel soit à un installateur agréé Qualigaz ou directement à cet organisme.
Ci-dessous extrait de la NF DTU 61.1 P2
QUESTION : Quelles sont les conditions d’installation en faux plafond des canalisations de gaz après compteur ?
Les canalisations de gaz après compteur peuvent passer dans l’espace compris entre plafond et faux plafond à condition de respecter les points suivants :
Les tuyauteries ne doivent pas être en contact de toute autre canalisation y compris les canalisations électriques. La distance minimale à respecter entre la
tuyauterie gaz et toute autre canalisation doit être de 3 cm en parcours parallèle et 1 cm en croisement ;
Le faux plafond doit comporter une ventilation propre sur l'extérieur ou être en large communication avec l’atmosphère du local (matériau perforé, orifices, etc.).
Nota : une large communication entre le faux plafond et le local peut être réalisée par exemple avec des trous judicieusement répartis, percés à travers le faux plafond, la section totale de ces perforations devant être au moins égale au 1/100ème de la surface du faux plafond et le diamètre de chaque trou au moins égal à 5 mm.
La tuyauterie doit rester visitable, c'est-à-dire que le faux plafond doit être démontable au moins sur tout le parcours de la tuyauterie.
Remarque : Toutefois, ces trois conditions ne sont pas exigées si la tuyauterie est placée
sous fourreau métallique continu étanche débouchant librement à une extrémité au moins dans un espace aéré ou ventilé. Dans ce cas, la tuyauterie ne doit pas comporter de dérivation ni d'accessoire.
5.3.3.1.2.6 Passage en faux plafond
Les tuyauteries de gaz peuvent emprunter l'espace entre plafond et faux plafond sous réserve que les conditions ci-après soient simultanément remplies :
- Les distances prévues au paragraphe 5.3.3.2.1 entre la tuyauterie gaz et les autres canalisations sont respectées,
- Le faux plafond comporte une ventilation propre ou est en large communication avec l'atmosphère du local (matériau perforé, orifices, etc.),
NOTE Une large communication entre le faux plafond et le local peut-être réalisée par exemple avec des trous percés à travers le faux plafond et uniformément répartis. La section totale de ces perforations doit être au moins égale au 1/100 de la surface du faux plafond et le diamètre de chaque trou au moins égal à 5 mm.
- l'intervalle entre plafond et faux plafond est visitable sur le parcours de la tuyauterie.
Toutefois, ces trois conditions ne sont pas exigées si la tuyauterie est placée sous fourreau métallique continu étanche débouchant librement à une extrémité au moins dans un espace aéré ou ventilé.
IMPORTANT : cette information gratuite, malgré la précision de sa méthode, est fonction des données que vous nous avez transmises. Il ne peut se substituer à un contrôle établi et facturé par un expert ou un professionnel de l'habitat. De la même façon, le service ne saurait être tenu pour responsable de tout défaut ou dysfonctionnement inhérent aux matériels et/ou systèmes implantés ainsi qu’à leurs performances économiques et/ou énergétiques. La responsabilité du service est limitée au cadre strict du présent courriel donné gratuitement en fonction des déclarations de l’internaute et ne saurait être engagée pour tout préjudice, corporel matériel ou autre causé par suite d’une mauvaise interprétation, d’omission, de négligence, d’erreur, de manquement de conseil, de manquement à une loi ou un règlement ou à l’inobservation des prescriptions éditées. Les réponses apportées ne constituent donc en aucune manière, ni directement, ni indirectement un document contractuel engageant soit ACQUALYS, le conseil, le professionnel, l'entreprise ou le ou les fabricants ou les intermédiaires intervenants.
Est ce que cette réponse vous a été utile ?
Proposer une réponse