Compteur gaz pourquoi faut-il appliquer un coefficient de conversion ?

Bonjour,
J'aimerais savoir pourquoi il faut appliquer un coefficient de conversion à un compteur gaz suivant qu'on soit en 37 mbar ou 300 mbar pour le propane par exemple. Je pensais que le compteur enregistrait les m3 réels qui passaient et tournait donc plus vite sous 300 mbar que 37. Apparemment le compteur n'enregistre pas tout sous 300 mbar puisqu'il faut appliquer un coefficient multiplicateur. Comment le compteur fonctionne-t-il dans ce cas ? Merci pour la réponse
Publiée le 18/06/2014 par Picbleu
Réponse approuvée par Picbleu

Le gaz est facturé aux clients selon la quantité d’énergie consommée qui est exprimée en Kilowattheures (kWh)

Le gaz est facturé aux clients selon la quantité d’énergie consommée qui est exprimée en Kilowattheures (kWh). Les compteurs de gaz installés chez les usagers ne mesurent pas directement l’énergie en kWh, mais indiquent le volume de gaz exprimé en mètres cubes (m3) qui a été livré. Afin de déterminer la quantité d’énergie consommée pour la facturer, il est donc nécessaire de transformer ce volume en énergie : c’est le coefficient de conversion qui représente la quantité d’énergie (exprimée en kWh) contenue dans un mètre cube de gaz. Cette quantité d'énergie n’est pas constante, car elle varie dans le temps et selon le lieu. Le coefficient de conversion varie, afin de s’adapter aux caractéristiques de chaque usager (situation géographique, caractéristiques topographiques, altitude, date de relevé du compteur gaz, etc.). Ce coefficient permet une facturation très précise par le fournisseur de gaz.
Convertir des m3 de gaz en litres- kWh- poids- Kg ou tonne
Est ce que cette réponse vous a été utile ?
Proposer une réponse