Désherbeur thermique sur chariot de type Berhoud / Hozelock défaillant

Cette fois je ne sollicite pas votre expertise pour le chauffage domestique au gaz propane, dont je me félicite d'ailleurs, ma facture ayant au final été quasiment divisée par deux entre le prix du gaz et la consommation !
Et ce avec la dernière augmentation substantielle du prix de ma tonne de gaz de 2018/2019.
Toujours en rapport avec le propane, mais concernant l'utilisation avec un désherbeur thermique, démarche écologique et mal de dos obligeant.
J'ai regardé sur votre site et trouvé un article en rapport avec ce sujet et les raccordements des bouteilles mais qui ne correspond pas précisément à mon problème.
J'ai également cherché sur internet mais rien de bien précis à ce sujet.
J'ai un désherbeur thermique sur chariot de type Berhoud / Hozelock simple à 1 buse branché sur une bouteille de propane 6 kg twinny pro de Primagaz avec un adaptateur type 511 + un détendeur à vis réglable 0-4 bars, débit 6 kg/h avec tuyau serti en sortie (dommage...)
Il a toujours très bien fonctionné jusque là mais le détendeur est HS (coupures de plus en plus fréquentes et réalimentations très aléatoires et nécessitant des démontages assez pénibles et également aléatoires...).
Et depuis hier, il ne fonctionne plus du tout. Je veux donc le remplacer par un détendeur fixe propane + tuyau 3/8 à chaque bout.
Le problème est qu'il y a moult détendeurs pour propane de pression (1.5, 2.5, 4 bars) et débit (4, 6, 8 kg) différents.
Donc je présume qu'il y a sûrement une bonne raison technique par rapport aux pressions et débits demandés par les différents appareils de ce type en fonction du type de bouteille (6 ou 13 kg) et du nombre de buses de chauffe, et donc du débit nécessaire.
Ma question est donc : Quelle type exact de détendeur prendre dans ma configuration ? Sachant que j'ai travaillé efficacement jusque là avec le robinet de la lance ouvert au minimum.
Je pensais partir sur un détendeur fixe 1.5 bars, voir 2.5 bars maxi compte tenu de ci-dessus mais j'avoue que je ne suis pas bien certain de mon affaire...
Ou alors faut-il que pose cette question via votre site ?
Merci encore et merci d'avance.
Bien cordialement
Publiée le 08/11/2020 par Picbleu

Le débit de gaz dépend de plusieurs facteurs

Merci pour votre message, le gaz est en phase liquide et récupère les calories par les parois que l’on appelle partie mouillée.
L’évaporation lors du soutirage fait « bouillir » le liquide qui lors de cette détente produit du froid jusqu’à faire remplir de glace la partie mouillée.
Le gaz ne sort plus de la bouteille lorsqu’il devient trop froid pour passer de phase liquide à phase gazeuse. Raison pour laquelle on augmente la surface d’échange avec une citerne aux parois offrant une grande superficie blanche.

Le débit de gaz dépend :

-La surface d’échange
-le remplissage
-La température
-Le temps de soutirage
-la température extérieure

www.picbleu.fr/page/questions-techniques-bouteilles-de-gaz-butane-et-propane
Est ce que cette réponse vous a été utile ?
Publiée le 08/11/2020 par Picbleu

La capacité d’évaporation d'une bouteille est limitée

Bonjour, merci pour votre commentaire.
Il s’agit certainement de la capacité d’évaporation de la bouteille :

www.picbleu.fr/page/quelle-est-l-autonomie-d-une-bouteille-gaz-pour-cuisine

il vaut mieux désherber avec une 13 kg (dont le prix au kg est moins cher !) le nombre de kg disponible sera plus élevé

www.picbleu.fr/page/comment-fonctionne-une-bouteille-de-gaz-butane-ou-propane


Je pense qu’une 13 kg fonctionnera beaucoup mieux. Changer de détendeur pour un modèle à débit plus important ne changera pas les caractéristiques physico-chimiques du gaz.

Tenez-moi informé si par pur hasard le détendeur était en cause
Est ce que cette réponse vous a été utile ?
Publiée le 08/11/2020 par Picbleu

il a fonctionné pendant au moins 1 heure puis arrêt définitif

Merci pour votre réponse et votre célérité habituelle.
Effectivement j'avais bien lu un de ces articles mais je n'ai pas pensé que cela puisse être la cause car ça a toujours bien fonctionné avec une bouteille de 6 kg et pendant plusieurs heures.
D'ailleurs ce samedi, après plusieurs coupures, il a fonctionné pendant au moins 1 heure puis arrêt définitif.
Je vais quand même demander la garantie du détendeur pour essayer.
Et si le problème persiste, je passerai à la 13 kg contraint (la 6 est plus légère et maniable avec des pentes et escaliers)
En fonction je vous tiendrai bien sûr au courant, toujours dans un but de retour d'expérience.
Merci
Est ce que cette réponse vous a été utile ?
Publiée le 08/11/2020 par Picbleu

C'était donc bien le détendeur qui était HS

Après "quelques" péripéties, le vendeur m'a renvoyé un détendeur identique (réglable 0-4 bars, débit 6 kg max).
J'ai donc testé pendant presque 4 heures aujourd'hui (température 10° C) = Plus aucun problème. C'était donc bien le détendeur qui était HS.
Donc, au titre sur retour d'expérience, pas de souci pour utiliser une bouteille de 6 kg pour désherber.
J'essayerai tout de même plus tard avec des températures encore plus froides pour confirmer.
Pour info, je reste tout le temps en débit veilleuse "plus" sans appuyer sur la gâchette car sinon je trouve que c'est trop puissant et que ça brûle vite les herbes, ce qu'il ne faut pas faire sinon elles repoussent encore plus vite.
Contrairement à ce qu'on peut voir sur le net, j'ai la même bouteille de 6 kg depuis le printemps et j'ai déjà désherbé environ 10 heures avec.
Et elle n'est toujours pas vide. Donc la consommation et le coup n'est pas si élevé que ça au final = j'en suis assez satisfait.
A part que c'est chronopage car il faut repasser régulièrement pour avoir des résultats. Et qu'il faut faire attention à ne pas mettre le feu !
Mais bon, c'est mieux que les produits chimiques...
Voilà ma petite histoire si ça peut servir à d'autres. Merci
Est ce que cette réponse vous a été utile ?
Publiée le 23/11/2020 par Picbleu

petit retour d'expérience participatif final

Je vous confirme que c'était bien le détendeur HS.
J'ai désherbé une nouvelle fois hier sans problème. Cette fois pendant 2h30 non-stop par 0,7°C et brouillard givrant .
A la fin ma bouteille de 6 kg était en effet givrée mais ça ne l'a pas empêché de fonctionner.
NB : A noter que j'ai effectué un changement de bouteille entre. C'est la neuve uniquement qui a givré.
Donc effectivement la surface d'échange thermique joue bien mais n'est pas rédhibitoire.
On peut donc en conclure qu'il n'y a pas de problème pour une utilisation d'une bouteille 6 kg chez un particulier avec monobuse. avec une détendeur 6 kg/heure.
Ce serait peut-être moins évident avec des gros désherbeurs multi-buses qui nécessitent plus de débit.
Voilà pour le petit retour d'expérience participatif final.
PS : Autre avantage constaté du désherbeur thermique : ca permet de désherber par temps froid mais ça réchauffe aussi un peu le bonhomme...
Est ce que cette réponse vous a été utile ?

Poster une réponse

N'utilisez pas de code HTML car il n'est pas traité. Certains liens autorisés sont convertis automatiquement. Cette foire aux questions autorise l'utilisation de certaines balises Wikipédia.
Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent.
(*) Ces informations sont obligatoires afin que votre demande soit correctement traitée.