Faut-il nécessairement manger bio pour être en bonne santé ?

Il ne faut pas tomber dans l’intox ambiante qui ne jure que par le bio, il suffit d'équilibrer ses repas avec des fruits et légumes, des laitages, un peu de viande, un peu de poisson, bien s'hydrater et faire du sport pour conserver la santé.
Publiée le 05/08/2013 par Picbleu
Réponse approuvée par Picbleu

La pollution environnementale fait le lit de la maladie

Nous sommes toutes et tous confrontés tous les jours à un environnement source de pollution cellulaire qui mène au stress oxydatif. D'après un rapport de l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) 30 % des pathologies auraient une origine environnementale. Plusieurs types de pollution sont recensées, la pollution électromagnétique, la pollution médicamenteuse, la pollution thermique, la pollution chimique. De nombreuses substances chimiques ont été créées et menacent la santé humaine et celle de la planète. Voici quelques exemples de produits toxiques générés par la pollution automobile, xénohormonesque l'on retrouve dans les solvants, les adhésifs, les émulsifiants, tous les plastiques, les phtalates, les PCB, les dioxines, les viandes provenant des animaux traités avec des œstrogènes pour les engraisser, les effluents des stations d'épuration, les détergents (dont la dégradation produit des nonylephénols),les progestatifs, les œstrogènes de synthèse contenus dans les pilules contraceptives. L'alimentation est particulièrement impactée par les nombreux produits chimiques que l'agriculture irraisonnée met dans le sol, l'air et l'eau. Les xénohormones ont de multiples sources : les herbicides, les pesticides, les fongicides tous dérivés de la pétrochimie (Tous ces produits tuent la vie). Pourquoi augmenter ses chances d'atteindre le seuil critique qui déclenchera une pathologie ? Consommez des produits « bio », une remarque : ce qualificatif devrait d'ailleurs s'appeler « normal » et les produits issus de l'agriculture intensive appelés « conventionnels » ou issus de l'agriculture « raisonnée » devraient être appelés « chimique ».
http://www.acqualys.fr/page/pourquoi-manger-bio-quel-est-l-interet-de-l-agriculture-bio
Est ce que cette réponse vous a été utile ?
Proposer une réponse