La taille, la structure et la hauteur des ralentisseurs sur la route tiennent-ils compte des motos ?

Je suis consternée par la hauteur des « gendarmes couchés » sur la route, je roule en moto et parfois surtout par temps de pluie, je me fais peur au franchissement de ces obstacles inadaptés et dangereux pour les 2 roues. Pau 64000
Publiée le 01/09/2013 par Picbleu
Réponse approuvée par Picbleu

les conditions d’implantation, Les modalités de réalisation ainsi que les caractéristiques géométriques des ralentisseurs de type dos-d'âne ou de type trapézoïdal sont définies dans un décret

Effectivement, un motocycliste doit faire extrêmement attention aux différents aménagements du réseau routier dont certains présentent un facteur de risque (ralentisseurs, glissières de sécurité, etc.) ainsi qu'aux autres usagers de la route les automobilistes isolés dans une coque de métal qui peut leur donner une fausse idée de sécurité. Toutes les conditions d’implantation, les modalités de réalisation ainsi que les caractéristiques géométriques des ralentisseurs de type dos-d'âne ou de type trapézoïdal sont définies dans le décret 94-447 du 27 mai 1994, publié au journal officiel du 4 juin 1994 et dans la norme NF 98-300 du 16 mai 1994. Ces ralentisseurs ont de plus fait l’objet d’un guide technique d’application publié en septembre 1994 par le Centre d’Études sur les réseaux, les transports l’urbanisme et les constructions publiques. Le lien sur le site : (CERTU).http://www.legifrance.org/
http://www.acqualys.fr/sujet/actualites-sur-le-transport-et-l-energie
Est ce que cette réponse vous a été utile ?
Proposer une réponse