Le calcul du lambda de la laine de verre ou de roche est discutable

Bonjour, Je dispose dans ma grande maison individuelle de 1900 de combles aménagés en pointe de toit d'une superficie de 50 m² environ (ils sont déjà bien mansardés) et d'une partie en combles perdus 90 m2 isolés également avec de la laine de verre. Je me suis aperçu que l'été la chaleur est étouffante et l'hiver le froid perdure, donc de grosses déperditions de chaleur. Je veux réagencer les pièces de cet étage et refaire concomitamment l'isolation. Tout d'abord merci pour les précieuses informations de votre site Picbleu : j'ai appris beaucoup de choses que je n'avais pas eu ailleurs. Après avoir longuement étudié les performances des matériaux j'ai constaté que les calculs pour le lambda était calculé entre 0 et 10 degrés or dans la toiture la température sous les tuiles grimpe à 25 degrés voire 70 degrés en plein été donc les conditions de calcul pour la laine de verre ou roche sont fausses et discutables. J'ai l'impression que dans ma situation l'isolation par ouate de cellulose est ce qu'il y a de mieux, peut être couplée avec un PMR. J'ai lu que vous conseillez un épaisseur minimum de 40 centimètres or dans le commerce je ne trouve que des épaisseur de 14 centimètres maximum. Est-il possible d'en superposer plusieurs couches sans pare vapeur entre. Pour la partie combles perdus je pourrai faire souffler 40 cm de ouate de cellulose. D’après vous est ce suffisant (j'habite en région Rhône alpes) ? Merci
Publiée le 18/05/2019 par Picbleu
Réponse approuvée par Picbleu

Les laines minérales sont des isolants « low cost »

Vous soulevez un problème lié à la méthodologie utilisée pour le calcul des performances des isolants. Effectivement, un matériau est classé suivant son lambda c'est-à-dire le flux de chaleur qui passe en 1 seconde au travers d'une surface de 1 m2 et d'une épaisseur de 1 m. La différence de température de 1 °C entre le point chaud et le point froid s'exprime en watts par mètre et Kelvin : W/(m.K). Plus le lambda est faible, moins le matériau laisse perdre de la chaleur pour une même épaisseur d'isolant. Les lambdas annoncés par les fabricants sont des moyennes qui varient suivant plusieurs facteurs : taux d’humidité, température, densité, etc. Le mode de mesure influe également et en période estivale,les les performances des isolants à valeur lambda égale peuvent être très différentes ainsi la laine minérale (laine de verre) qui isole votre maison est parfaitement inefficace contre la chaleur en été et le froid en hiver. Il s'agit d'un isolant bon marché qui malheureusement continue a être diffusé notamment avec les programmes d'isolation à 1 euro qui sont des solutions « low cost » (bas prix). Résultat quand on achète un prix et donc une non-qualité on obtient un résultat médiocre. L'isolation ainsi que la ventilation qui est liée sont les éléments fondamentaux pour un bâtiment, car le budget énergie, le confort et la santé des occupants n'ont pas de prix. Un courriel explicatif vous a été adressé. https://www.picbleu.fr/page/la-ouate-de-cellulose-un-isolant-pour-les-murs-plafonds-et-combles
Est ce que cette réponse vous a été utile ?
Proposer une réponse