Que choisir gaz ? PAC air/eau ? Chaudière pellets ? Système combiné ? Radiateurs électriques ?

Bonjour Notre question : quelle énergie de chauffage et eau chaude choisir pour faire des économies sur 15 ans (investissement + consommation + abonnement + entretien) tout en ayant un bon confort (chaudière gaz ? PAC air/eau ? Chaudière pellets ? Système combiné ? Radiateurs électriques ?) Contexte : maison de ville indépendante ancienne récemment isolée (combles + murs intérieurs + fenêtres), Vmc simple flux hygro, 150 m2 sur 2 niveaux de vie, pas de chauffage installé, accès gaz de ville 35 m 2000€, conduit de cheminée existant dans pièce principale, expo soleil ok... D'avance merci pour vos conseils
Publiée le 15/09/2019 par Picbleu
Réponse approuvée par Picbleu

Il faut commencer par isoler parfaitement le logement

La première opération consiste à vérifier l'isolant présent dans les combles, s'il s'agit de laine de verre ancienne, il faudra trouver une entreprise qui accepte de l'enlever en aspirant soigneusement la poussière résultante et en mettant les anciens rouleaux tassés dans une déchetterie où malheureusement ce produit toxique n'est pas recyclé. Il faut isoler parfaitement les combles ou le grenier en mettant une épaisseur d'isolant permettant d'atteindre un coefficient de résistivité au moins égal à 10 (R=10). https://www.picbleu.fr/page/quels-materiaux-isolants-thermiques-ecologiques-choisir
Concernant la production d'eau chaude sanitaire, les capteurs solaires placés sur un toit consomment 10 fois moins d'énergie que des appareils électriques et sont très fiables. Concernant le chauffage, si vous avez le gaz naturel, ce sera la solution la moins mauvaise surtout en zone urbaine. Les chaudières à condensation qui font l'eau chaude sont à des prix abordables, mais qui sont mono énergie à moins de les coupler au solaire. Il existe des chaudières hybrides qui couplent une pompe à chaleur à une chaudière gaz à très haute qualité environnementale qui ont des rendements de 181 % ! couplées à des capteurs solaires dont l'énergie est gratuite, ce système pourrait être un choix judicieux. La VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) ne nous semble pas un choix intéressant, car elle aspire l'air froid en hiver, chaud en été avec tous les polluants extérieurs. La VMC double flux est trop chère : la VMI est très intéressante, car l'air aspiré est filtré par un filtre HEPA et peut être pré-chauffé en hiver.
Est ce que cette réponse vous a été utile ?
Proposer une réponse