Quelle est la différence entre une pompe à chaleur aérothermique et une géothermique ?

Envisageant de mettre un chauffage dans la maison appartenant à ma mère mais que je vais habiter, je voudrais savoir quelle est la différence entre une pompe à chaleur aérothermique et une géothermique ? Et laquelle vous me conseillez Bidart 64210
Publiée le 08/03/2014 par Picbleu
Réponse approuvée par Picbleu

Il existe plusieurs types de pompes à chaleur qui exploitent les énergies renouvelables.

Il existe plusieurs types de pompes à chaleur qui exploitent les énergies renouvelables. La pompe à chaleur aérothermique appelée climatisation réversible par le grand public qui puise la chaleur contenue dans l’air pour restituer des calories en hiver et de l’air frais en été. Elle injecte de l’air réchauffé à l’intérieur lorsqu'il fait froid ou de l’air refroidi lorsqu'il fait chaud. Elle fonctionne avec de l'électricité. L'inconvénient de la PAC aérothermique est lié à l'air dont les paramètres sont très changeants (température, hygrométrie, etc.). La production d’air sera donc différente et variera selon le climat de la région dans laquelle la pompe à chaleur aérothermique est utilisée. La pompe à chaleur aérothermique reste donc plutôt conseillée dans les zones douces à climat tempéré, en raison de son rendement médiocre, elle ne bénéficie pas de crédit d'impôt elle n'offre pas d'avantages significatifs : un système déconseillé.
Pompe à chaleur type air, eau, sol, aérothermie et chauffage géothermie
La pompe à chaleur géothermique puise la chaleur contenue dans le sol un avantage important, car la température du sol reste stable toute l’année à la différence de l'air, cette température du sol sous un mètre de profondeur se situe entre 10 C° et 15 C°, il s'agit de géothermie à très basse température. Son fonctionnement se fait au moyen de capteurs horizontaux ou verticaux insérés dans le sol. Si la pompe à chaleur géothermique fournit une énergie issue du milieu naturel son fonctionnement comme pour une pompe à chaleur aérothermique, nécessite une alimentation électrique venant à 78 % du nucléaire. Le COP consomme 1 kWh d'électricité pour 4 kWh fournis en énergie. Cette pompe produit de la chaleur en hiver et peut produire du froid en été lors de fortes températures. Cette utilisation généralement appelée pompe à chaleur réversible attire l'intérêt des particuliers par cette double fonction, mais rappelons que la climatisation multiplie les dépenses énergétiques d'un bâtiment et oblige les centrales nucléaires à fonctionner dans des périodes pendant lesquelles elles sont normalement à l'arrêt pour maintenance. Une maison neuve RT 2012 ou un logement correctement isolé ne doivent pas avoir recours à ce mode de refroidissement particulièrement polluant en termes environnementaux.
Géothermie chauffage de l'habitat par PAC pompe à chaleur géothermique
Est ce que cette réponse vous a été utile ?
Proposer une réponse