Qui doit payer l'abonnement de la citerne locataire ou bailleur ?

Le logement que nous louons est équipé d'une chaudière alimentée par une citerne de gaz. Nous avons récemment demandé à nos propriétaires de renégocier leur contrat avec la société Butagaz, car notre contrat (qui découle du leur) date de l'année 1991 et ne nous fait pas bénéficier des tarifs actuels du gaz en citerne. Nos propriétaires ont donc renégocié le contrat, mais pour le signer et le rendre valide, ils exigent de nous que nous nous engagions par écrit à payer la somme de 114 Euros correspondants à la location de la citerne de gaz. Or, j'ai lu sur le site qu'il était illégal de faire payer cette charge aux locataires. La location de la citerne est à la charge exclusive des propriétaires du logement.
Il faut savoir que si nous ne nous engageons pas par écrit à leur payer cette somme, ils ne signeront pas le contrat et nous laisserons avec un contrat vieux de 30 ans et qui nous donne accès à des tarifs extrêmement élevés !!!! Ceci est clairement du chantage ! Quel recours nous avons pour que nos propriétaires signent leur nouveau contrat avec Butagaz et que suite à cela nous puissions bénéficier des tarifs Butagaz actuels et non plus des tarifs vieux de 30 ans ?? Dans l'attente impatiente de vous lire, Meilleures salutations,
Publiée le 17/04/2021 par Picbleu

Le coût de la location de la citerne de gaz est à la charge du propriétaire

Selon une réponse ministérielle du 14 janvier 1985 à l'Assemblée nationale (Réf : RM-JO-AN-14-1-85), la location ou l'abonnement de la citerne sont à la charge du propriétaire bailleur, les livraisons de gaz restant logiquement à la charge du locataire.
Qui doit payer la location d'une citerne de gaz propane ?
Est ce que cette réponse vous a été utile ?

Poster une réponse

N'utilisez pas de code HTML car il n'est pas traité. Certains liens autorisés sont convertis automatiquement. Cette foire aux questions autorise l'utilisation de certaines balises Wikipédia.
Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent.
(*) Ces informations sont obligatoires afin que votre demande soit correctement traitée.