Vente sur le site internet immobilier « le bon coin » d'un appartement à ST-Jean-de-Luz depuis des mois à un trop prix élevé

Bonjour, je cherche pour ma retraite prochaine à acheter un appartement en bord de mer sur la côte basque plutôt que sur la côte d'azur inabordable côté prix mais je trouve que les tarifs sont très élevés même dans le sud-ouest malgré la crise annoncée. Il me semble que les prix de l'immobilier n'ont pas bougé, car si je me réfère à la vente sur le site internet « le bon coin » d'un appartement situé à Saint-Jean-de-Luz dont l'annonce est en ligne depuis des mois à un trop prix élevé, le vendeur n'est pas disposé à négocier. Existe-t-il un « argus » dans l'immobilier comme pour l'automobile qui servirait de référence aux ventes d'appartements ou de maisons ? 95270 Seugy
Publiée le 07/09/2013 par Picbleu
Réponse approuvée par Picbleu

Les vendeurs attendent que les prix repartent à la hausse et les acheteurs patientent en pensant que les prix vont chuter.

Effectivement, le marché de l'immobilier réserve des paradoxes : les vendeurs attendent que les prix repartent à la hausse et les acheteurs patientent en pensant que les prix vont bénéficier d'une hypothétique baisse. Les taux d'intérêt sont au plus bas, certains acheteurs sont prêts à acquérir un nouveau bien... en attendant de vendre celui qu'ils possèdent. Beaucoup de prix sont 5 à 15 % au-dessus de leur valeur réelle. Des études sur le comportement humain on démontré que le fait d'acquérir et de posséder quelque chose augmente la valeur estimée de cette chose.
http://www.acqualys.fr/theme/guide-accession-propriete
La notion de juste prix doit seule permettre de débloquer le marché de l'immobilier, les années 1998 2007 pendant lesquelles les prix immobiliers ont augmenté 6 fois plus que l'inflation constatée sur cette période est révolue. Il n'existe pas véritablement de côte immobilière comme pour les voitures, car la mise à jour serait extrêmement complexe en raison de la spécificité de chaque région, seuls les notaires ou les agents immobiliers locaux connaissent les prix au mètre carré (m2) de leur secteur d'activité.
http://www.acqualys.fr/sujet/professionnels-de-l-immobilier
Une seule certitude c'est que lorsque l'on vend un bien immobilier à son juste prix, la transaction s'effectue très rapidement (moins d'un mois) et un bien proposé en dessous de sa valeur est parfois vendu dans la journée...
« raison, sagesse et équilibre » ces trois mots doivent guider acquéreurs et vendeurs qui dans le tiers des cas vendent pour acheter un autre bien immobilier dès la vente réalisée.
Est ce que cette réponse vous a été utile ?
Proposer une réponse