Achat de citerne de gaz propane Prix et obligations

Voir les articles de même catégorie Gaz en citerne | Vitogaz

Sommaire


Des milliers de ménages utilisent le gaz en citerne comme énergie de chauffage pour leur logement. Lorsque l'on devient propriétaire de la citerne, il est plus facile de choisir théoriquement le fournisseur de gaz le plus intéressant.Cette opération est-elle financièrement si intéressante qu'annoncé ? Pas sûr.


L'avantage indéniable du gaz

Il est lié à sa souplesse d'utilisation pour le chauffage, la production et la cuisine. C'est une énergie intéressante, car il est possible de stocker 13835 kWh de façon autonome même en milieu isolé. Chaque fournisseur de gaz propane reste toutefois propriétaire de la cuve avec uncontrat d'exclusivité de fourniturequi rend les commandes de gazimpossibles à passer auprès des marques concurrentes.


Se poser les bonnes questions

En cas de vente du réservoir, combien coûte l'achat de la citerne ? Quels sont les coûts additionnels ? Que dit la loi ?

Combien coûte achat + entretien citerne

Les prix sont variables d'un fournisseur de gaz à un autre et suivant l'ancienneté du réservoir. Lorsque celui-ci est vieux, l'intérêt s'amenuise en raison de sa durée de vie.

Antargaz Achat citerne gaz neuve ou occasion
Butagaz Achat citerne gaz neuve ou occasion
Primagaz Achat citerne gaz neuve ou occasion
Vitogaz Achat citerne gaz neuve ou occasion

Les obligations du propriétaire d'une cuve

En tant que propriétaire du réservoir de gaz, un exploitant d'appareil à pression est soumis à différentes obligations pour l'installation du stockage de GPL et de son environnement.

Renforcement des contrôles en janvier 2021

Les contrôles sont renforcés pour les réservoirs GPL entre2 visites décennales.

  • La nouvelle réglementationdont la date d'applicationétait le 1er janvier 2021 impose aux exploitants des marques distributrices de GPL et à tout propriétaire de réservoir un renforcement du suivi des inspections périodiques (Visite de Mise en service, Contrôle de routine, Visites triennales).

Ainsi chaque exploitant devait être audité avant le 31 décembre 2020 par un organisme habilité sur la base d’un plan d’inspection rédigé par l’exploitant permettant à l’OH de s’assurer que le suivi est bien assuré sous la responsabilité de personnes désignés et compétentes et ce, afin de s’assurer que la société puisse bénéficier de l’application du régime dérogatoire des épreuves décennales par l’échantillonnage de lots de réservoir (GTC).

Si le CLIENT est déjà propriétaire d’une citerne : il doit transmettre la copie du certificat de propriété, du certificat d’inspection périodique de moins de quarante-huit mois, la copie du Certificat de 1ère épreuve, de réépreuve ou accord de sursis de moins de dix ans ainsi que le formulaire « citerne propriété CLIENT » dûment complété. Les fournisseurs de gaz se réservent le droit de ne pas poursuivre le Contrat à défaut de communication de ces pièces ou suite à un avis défavorable de son service technique, intervenu dans les trente jours de la signature du Contrat.

Les textes réglementaires sur les réservoirs

Les différentes obligations textes réglementaires sur les réservoirsétaient régies par l'arrêté ministériel du 15 mars 2000 ainsi que par L'arrêté du 30 juillet 1979.

La réglementation relative à l’exploitation et au suivi des réservoirs GPL Petit Vrac a récemment évolué. Ainsi, l’Arrêté ministériel du 15 mars 2000 a été abrogé et remplacé par l’Arrêté du 20 novembre 2017.

Cette évolution amenait plusieurs modifications notables notamment le suivi documentaire de la vie des réservoirs qui a été renforcé.

Pour le Client,

Les changements sont notamment les suivants :

Réservoirs Petit Vrac Aériens et Enterrés

Mise en service / premier plein (Contrôle de Mise en Service - CMS) : aucune modification significative ; un échange technique de réservoir sera suivi d’un CMS.

Livraisons :

Chaque livraison fait au préalable l’objet d’un Contrôle de Routine (CR) tracé dans AS400 ; il s’agit de la visite effectuée par le chauffeur
Une Inspection Périodique (IP) est effectuée à périodicité régulière (tracée VIS dans AS400).

Les échéances particulières sont :

Pour les réservoirs aériens :

Règle générale : tous les 60 mois
Si le dernier contrôle (CMS, IP) date de plus de 60 mois et en l’absence de Contrôle de Routine : l’Inspection Périodique (IP) sera effectuée entre 60 et 72 mois suivant le dernier Contrôle.

Réservoirs implantés en ERP : tous les ans

Pour les réservoirs enterrés

Règle générale : au plus tard 12 mois après la mise en service puis tous les 48 mois.

Réservoirs implantés en ERP : tous les ans

Requalification Périodique (RP) : tous les 10 ans, par échantillonnage : aucune modification significative.
Ces aménagements sont rendus possibles par la mise en œuvre d’un Plan d’Inspection encadrant la vie des réservoirs.

Réservoirs Petit Vrac propriété Client

En premier lieu, tous les contrôles réglementaires sont de la responsabilité et à la charge du Client Propriétaire de son réservoir.Les sociétés ne peuvent plus assurer ni les Inspections Périodiques ni les Requalifications par échantillonnage.


Le Client Propriétaire doit disposer des éléments suivants :

  • Le dossier de construction du réservoir et accessoires spécifiant la nature et le réglage des équipements de sécurité, notamment les soupapes,
  • La Déclaration de mise en service (DMS) du réservoir.

Il doit disposer d’un registre d’exploitation dans lequel sont consignés :

  • Le Contrôle de Mise en Service du réservoir,
  • Les Inspections Périodiques,
  • Les Requalifications Périodiques,
  • Les Contrôles Après Intervention (CAI) en cas de modification du réservoir,
  • Les incidents d’exploitation et les opérations de réparation ou de modification du réservoir,
  • Les attestations et comptes-rendus couvrant les périodes suivantes :
  • Pour les CMS, IP, RP : la période est celle entre deux requalifications périodiques,
  • Pour les CAI et incidents, la période est la durée de vie du réservoir.

Cas d'un plan d’inspection

Si un plan d’inspection a été élaboré par le Client pour le suivi de son réservoir, celui-ci doit intégrer :

  • ledit plan d’inspection
  • les Contrôles de Routine (CR), effectués par le chauffeur lors de la livraison et qui ont été consignés dans le registre d’exploitation.

Par ailleurs, pour pouvoir accepter un réservoir propriété Client, l’ensemble des documents doit être disponible et transmis au STM pour sa validation technique.

À qui confier l'entretien du réservoir de gaz

Si vous ne souhaitez pas confier l'entretien et la maintenance de votre réservoir au fournisseur de gaz qui vous l'a vendu, vous avez l'obligation de choisir un prestataire qualifié afin de faire réaliser le contrôle règlementaire, l'entretien et la maintenance de votre réservoir et ainsi pouvoir bénéficier d'un service d'astreinte de sécurité 24 heures sur 24.

  • Vous devrez faire inspecter votre réservoir tous les 40 mois et faire procéder à une vérification de l'installation du stockage de GPL et de son environnement.
  • L'inspection du revêtement extérieur du réservoir nécessite de déterrer le réservoir.
  • La prochaine inspection périodique sera à faire réaliser au plus tard 40 mois après la dernière inspection périodique réalisée par le fournisseur de gaz.
  • La date de la dernière inspection figure sur le certificat dans le dossier technique
  • Le millésime est rappelé surune vignette collée sur le réservoir par le visiteur triennal.

Requalification décennale par un prestataire

Un prestataire qualifié doit effectuer l'entretien et la requalification de votre réservoir enterré :

  • Il est obligatoire de faire effectuer une requalification décennale du réservoir et de sa soupape ou de son clapet de décharge constituant un accessoire de sécurité.

Les dates pour requalifier un réservoir gaz

  • La prochaine requalification du réservoir est à faire réaliser au plus tard 10 ans après la date de dernière requalification mentionnée sur la plaque signalétique fixée sur le réservoir et/ou sur le procès-verbal de la dernière épreuve du réservoir ou d'obtention de dernière requalification du lot dans le dossier technique.
  • La prochaine requalification de la soupape ou du clapet de décharge consistera en un retarage ou un remplacement de la soupape ou du clapet de décharge en place.
  • Cette opération est à faire réaliser au plus tard 10 ans après la date de fabrication gravée sur la soupape ou le clapet de décharge.

La requalification d'un réservoir enterré

Lorsqu'il faut requalifier un réservoir enterré, celaimplique de déterrer le réservoir.

Les formalités lors de la vente d'un réservoir

En cas de revente du réservoir à un tiers dans le cadre de la cession de votre résidence, vous devrez

  • Transmettre le dossier technique du réservoir à votre successeur.
  • Fournir toutes les pièces justificatives des suivis règlementaires.
  • L'informer de ses obligations règlementaires.

L'achat de la citerne de gaz est-il intéressant ?

Tout dépend du type de réservoir aérien (le moins cher) ou enterré plus coûteux. L'ancienneté de la citerne étant dégressive, il faut peser l'intérêt d'autant que des frais d'entretien annuels obèrent l'opération. Avantages et inconvénients d'acheter sa cuve de gaz GPL.

Les offres des fournisseurs de gaz en citerne

Attention, il s'agit d'un comparatif de prix pour denouveaux clients suivant des offres standardisées avec des abonnements.

comparatif-barèmes-frais-tonne-gaz-propane-citerne-aérienne


Vous avez une question?


Recherche de mots clefs dans les articles

878 articles

La France voulait réduire le nucléaire dans le bouquet énergétique

La France voulait réduire la part du nucléaire dans son bouquet énergétique et fermait la porte à l'exploitation des gaz de schiste sur son sol et souhaitait vendre à la Pologne des réacteurs atomiques, tandis que le géant français Total énergies y cherchait du gaz de schiste. Source AFP.

Centrales nucléaires en France Conflit entre sécurité et profit

Hubert Reeves donnait une interview au journal « La Vie », le 24 mars 2011 où il déclarait « ce conflit entre la sécurité et le profit est pour moi une des raisons pour laquelle je pense que le nucléaire est une activité trop dangereuse pour être confiée aux « humains trop humains ». 

Centrales atomiques dans le monde Bilan nucléaire mondial

Le bilan nucléaire mondial est édifiant. Le parc nucléaire civil dans le monde comptait en 2021 444 tranches nucléaires dans 32 pays. Chiffres de l'Agence internationale de l'énergie atomique. À l'heure actuelle, 57 installations sont en cours de construction et 101 centrales nucléaires sont encore prévues. La Chine avait déclaré 31 projets de construction.

Vente et pose cheminée foyer Turbofonte gaz Gouesnou 29 Finistère

Vente et installation de cheminées inserts foyers et poêles à gaz de la marque Turbofonte. Un showroom Chaleur bois de 200 m2 situé 19 boulevard Gabriel Lippmann 29850 Gouesnou dans le Finistère (29) permet de découvrir une grande quantité de modèles à gaz.

Cheminée insert gaz naturel propane Avantages inconvénients

Une cheminée à gaz chauffe efficacement sans odeur sans fumée et donne l’ambiance d'une cheminée traditionnelle sans les contraintes liées à l’utilisation du bois bûche. Quels sont les avantages et inconvénients des cheminées à gaz naturel ou gaz propane ? Cet article détaille tout ce qu'il faut savoir. 

Facteurs modifiant le rendement des chaudières de chauffage

​Le rendement des chaudières de chauffage est exprimé en PCI (Pouvoir Calorifique Inférieur).

La forêt en France diminue-t-elle ? Comment la préserver

La forêt reste le seul milieu où une certaine biodiversité perdure avec les vieux arbres dans les espaces boisés préservés de la main de l'Homme qui fait de la monoculture industrielle. L'État français, sous l'influence des lobbies pousse les consommateurs en octroyant des primes à s'équiper en équipements de chauffage au bois. Il est malheureusement impossible de substituer les produits pétroliers par la biomasse.

L’industrialisation de la forêt pour brûler les arbres est une erreur

500 scientifiques et économistes dont le biologiste américain Peter H. Raven ont envoyé une lettre le 11 février 2021, aux responsables européens Ursula von der Leyen et Charles Michel au président américain Joe Biden, au Premier ministre japonais Yoshihide Suga ainsi qu'au président sud-coréen Moon Jae-in. Cette mise en garde destinée aux dirigeants est destinée à les informer sur l’utilisation de la biomasse forestière.« Nous vous exhortons à ne pas porter atteinte à la fois aux objectifs climatiques et à la biodiversité en remplaçant la combustion fossile par le fait de brûler des arbres pour produire de l’énergie ».

Charger plus d'articles