Dîme royale : un impôt plus juste et mieux réparti

Voir les articles de même catégorie Argent et finances

À la fin de sa vie, le Maréchal de Vauban proposa un audacieux programme de réforme fiscale (Dîme Royale) malgré l'interdiction de le diffuser pour tenter de résoudre les injustices sociales. Une lettre célèbre adressée au Marquis de Louvois (François Michel le Tellier) secrétaire d'État à la Guerre (1662-1691) sous Louis XIV, montre que l'histoire ne se répète pas, mais qu'elle bégaye. En effet, si l'on veut de « la bonne ouvrage » il faut toujours s'adresser à des professionnels sérieux et savoir s'acquitter du juste prix.

  1. Le Maréchal de Vauban (1633–1707)
  2. La Dîme Royale : des impôts plus justes
  3. Payer correctement pour avoir un bon travail

Le Maréchal de Vauban (1633–1707)

Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban (15 mai 1633 — 30 mars 1707) a été un homme à multiples facettes : ingénieur, architecte militaire, urbaniste, ingénieur hydraulicien, expert en poliorcétique et essayiste français. Nommé maréchal de France par le roi Louis XIV à la fin d'une carrière très riche, il fut un précurseur du Siècle des Lumières.
À la fin de sa vie, le Maréchal de Vauban proposa un audacieux programme de réforme fiscale (Dîme Royale) malgré l'interdiction de le diffuser pour tenter de résoudre les injustices sociales (disette alimentaire) et les difficultés économiques des trois « années de misère » (1692-1693-1694) de la fin du règne du Roi Soleil. Dans cet essai appelé la Dîme Royale, interdit en 1707, distribué confidentiellement, car ce projet annulait les acquis des privilégiés et des fermiers généraux qui bénéficiaient de l'affermage des différents impôts existants.

La Dîme Royale : des impôts plus justes

Le Maréchal de Vauban préconisait de simplifier et de rendre plus juste les impôts, le texte en exergue était explicite « Projet d'une dixme royale qui, supprimant la taille, les aydes, les doüanes d'une province à l'autre, les décimes du Clergé, les affaires extraordinaires et tous autres impôts onéreux et non volontaires et diminuant le prix du sel de moitié et plus, produiroit au Roy un revenu certain et suffisant, sans frais, et sans être à charge à l'un de ses sujets plus qu'à l'autre, qui s'augmenteroit considérablement par la meilleure culture des terres. »

Le Maréchal de Vauban (Sébastien Le Prestre de Vauban 1633–1707). Source : Archives nationales de Paris

Payer correctement pour avoir un bon travail

Si l'on veut de la bonne ouvrage, ne refusez pas un honnête salaire à un entrepreneur

Cette lettre célèbre adressée au Marquis de Louvois (François Michel le Tellier) secrétaire d'État à la Guerre (1662-1691) sous Louis XIV, montre que l'histoire ne se répète pas, mais qu'elle bégaye.

En effet, si l'on veut de « la bonne ouvrage » il faut toujours s'adresser à des professionnels sérieux et savoir s'acquitter du juste prix.


Vous avez une question?


Recherche de mots clefs dans les articles

882 articles

La France voulait réduire le nucléaire dans le bouquet énergétique

La France voulait réduire la part du nucléaire dans son bouquet énergétique et fermait la porte à l'exploitation des gaz de schiste sur son sol et souhaitait vendre à la Pologne des réacteurs atomiques, tandis que le géant français Total énergies y cherchait du gaz de schiste. Source AFP.

Vente et pose cheminée foyer Turbofonte gaz Gouesnou 29 Finistère

Vente et installation de cheminées inserts foyers et poêles à gaz de la marque Turbofonte. Un showroom Chaleur bois de 200 m2 situé 19 boulevard Gabriel Lippmann 29850 Gouesnou dans le Finistère (29) permet de découvrir une grande quantité de modèles à gaz.

Centrales nucléaires en France Conflit entre sécurité et profit

Hubert Reeves donnait une interview au journal « La Vie », le 24 mars 2011 où il déclarait « ce conflit entre la sécurité et le profit est pour moi une des raisons pour laquelle je pense que le nucléaire est une activité trop dangereuse pour être confiée aux « humains trop humains ». 

Centrales atomiques dans le monde Bilan nucléaire mondial

Le bilan nucléaire mondial est édifiant. Le parc nucléaire civil dans le monde comptait en 2021 444 tranches nucléaires dans 32 pays. Chiffres de l'Agence internationale de l'énergie atomique. À l'heure actuelle, 57 installations sont en cours de construction et 101 centrales nucléaires sont encore prévues. La Chine avait déclaré 31 projets de construction.

Cheminée insert gaz naturel propane Avantages inconvénients

Une cheminée à gaz chauffe efficacement sans odeur sans fumée et donne l’ambiance d'une cheminée traditionnelle sans les contraintes liées à l’utilisation du bois bûche. Quels sont les avantages et inconvénients des cheminées à gaz naturel ou gaz propane ? Cet article détaille tout ce qu'il faut savoir. 

Facteurs modifiant le rendement des chaudières de chauffage

​Le rendement d'une chaudière bois fioul ou gaz est le rapport entre le combustible consommé et l'énergie produite. Plus le chiffre du rendement est élevé et plus les économies seront importantes. Cet indicateur est essentiel pour le choix d'un appareil de chauffage. Le rendement des chaudières de chauffage est exprimé en PCI (Pouvoir Calorifique Inférieur).

Distributeurs de gaz propane en citerne Notation et avis

Tous les fournisseurs de gaz propane sont notés de 1 à 10 par rapport à leur clarté, leurs performances, leurs barèmes, leurs prix et les retours que les lecteurs qui sont clients chez chacun d'eux nous font. En France, le marché du gaz propane en citerne se partage entre 3 fournisseurs Antargaz, Butagaz, Primagaz qui représentent 90 % des parts de marché. Vitogaz seule société française présente sur tout le territoire assure également la livraison de GPL pour les usages domestiques (6%) et GPLc pour la carburation automobile (17% de parts pour cette activité).

Que doit mentionner un devis de pose de panneaux photovoltaïque ?

Un professionnel doit établir le coût total du système, y compris la TVA. Des frais supplémentaires comme la présence de plusieurs étages, les couvertures amiantées ou les champs solaires multiples doivent être étudiés avec soin. La remise en l'état de la charpente, couverture ou de l'installation électrique fait partie des dépenses coûteuses dont il faut tenir compte dans la facture totale. Le devis doit être détaillé

Charger plus d'articles