Les primes pour économiser l'énergie Des solutions simples

Voir les articles de même catégorie Aides primes rénovation

Sommaire


L'économie d'énergie devient une priorité pour chacun. Découvrez quelles solutions existent pour réduire votre facture d'énergie et quels gestes simples adopter.


Comment diminuer sa facture énergétique ?

La maîtrise de l'énergie relève à la fois d'une démarche individuelle et collective. Il est de la responsabilité de chacun d'entre nous de modifier nos comportements irréfléchis et énergétivores.
Les efforts individuels ont souvent peu de prises sur de nombreux gaspillages induits par l'organisation de notre société, qui s'est construite autour de la société de consommation où dès le plus jeune âge l'habitude est prise pour dilapider l'énergie.

Comment consommer moins d'eau chaude

Autrefois, les usagers prenaient leur douche une fois par semaine. Actuellement, pratiquement tous les usagers prennent une douche quotidienne.
Cependant, ce confort accru entraine une plus grande consommation d’eau, mais aussi d’énergie, nécessaire pour chauffer l’eau.

Comment réduire cette consommation d'énergie sans faire de concession au niveau du confort ?

  • Lorsque vous vous lavez les dents ou vous vous rasez, fermez le robinet, chaque minute ce sont 15 litres d'eau potable qui partent à l'égout
  • Se laver les mains à la maison 5 fois par jour pendant 15 secondes par lavage représente 8475 litres d'eau par an
  • Se laver les mains à l'eau froide au lien de l'eau chaude est économique et n'altère pas le confort
  • Selon l'ADEME 12 % de l'énergie utilisée sert à produire l'eau chaude sanitaire
  • Si vous lavez votre vaisselle quotidienne à la main, utilisez un bac de l'évier pour la laver et l'autre pour la rincer éventuellement en utilisant un bassine plus petite
  • L'eau qui remplit les bacs de l'évier est largement suffisante pour toute la vaisselle, il donc coûteux de faire couler l'eau chaude à flot continu
  • Une vaisselle à la main consomme en moyenne plus de 40 litres un lave-vaisselle correctement rempli consomme environ 7 litres d'eau par cycle pour les modèles les plus performants
  • Préférez une douche, qui consomme beaucoup moins d’eau, plutôt qu’un bain.Une douche consomme 40 litres, un bain 130 litres d'eau chaude
  • Pour les inconditionnels du bain, la baignoire ne doit pas nécessairement être remplie à ras bord.
  • Un pommeau de douche économique distribue l’eau en gouttelettes plus fines et offre ainsi le même confort, mais avec moins d’eau
  • Un mousseur mélange l'air sous pression à l'eau du robinet et permet de réduire de 30 à 70 % le débit d'eau d'un robinet standard
  • (à titre de comparaison : une douche normale distribue de 8 à 15 litres d’eau par minute, un pommeau de douche économique seulement de 4 à 7 litres).
  • Faites installer un interrupteurstop-douche qui permet d'interrompre provisoirement le débit d'eau, sans changer la température, pendant le savonnage oushampouinage.
  • Faites installer un robinet mitigeur thermostatique qui permet d'avoir la bonne température sans jouer sur le robinet d'eau chaude et d'eau froide (jusqu'à 40 % d'économie)
  • Isolez thermiquement les conduites d’eau chaude.
  • Réglez le thermostat du chauffe-eau (électrique ou sur l’installation de chauffage central) entre 55 et 60 °C, température suffisante et permettant de réduire les pertes du générateur et des conduites d'eau.
  • Un ballon d'eau chaude électrique est un gros consommateur d'électricité : un réglage entre 55 et 60° évite les brûlures et allège la facture électrique

Les actions de maîtrise de l'énergie

Les différentes solutions possibles pour épargner la consommation énergétique de votre logement et de vos activités :

Tableau mesures d'économies énergie Picbleu
Types d'actions
Relevant plutôt d'un :
Relevant plutôt de
maîtrise de l'énergie
comportement individuel
mesures structurelles et collectives
Transport

Éviter de prendre la voiture ou l'avion.
Se déplacer lorsque c'est possible à pied ou en vélo.
Prendre le bus, le train, le métro.
Privilégier les produits régionaux (issus de circuits courts)
Favoriser un urbanisme de proximité.
Mettre en place des transports en commun pratiques et performants
Décourager l'usage de la voiture individuelle
Diminuer les transports routiers de marchandises
Chauffage bâtiment
Abandonner le chauffage électrique.
Isoler son logement convenablement.
Adapter la température ambiante
(19 ° dans les pièces de vie,
16 ° dans les chambres,
car un degré de moins diminue la consommation de 7 %)
Valoriser l'architecture bioclimatique pour la conception des bâtiments
Mises en place de véritables normes d'isolation thermique et phonique
Mises en place de mesures pour limiter le recours au chauffage électrique
Mise en place de réseaux de chaleur
Appareils électriques
Choisir les appareils les plus économes grâce à l'étiquette « Label énergie économe »
Éviter les nombreux appareils inutiles
Ne pas laisser les appareils électriques branchés en permanence
Information du public
Bonne disponibilité des appareils économes dans le commerce
Taxes sur les emballages
Comportements économes (achat)
Privilégier la lumière naturelle
Sécher son linge sur un étendage plutôt qu'au sèche-linge
Conception d'appareils et d'objets
Conception adaptée des logements
Primes pour l’achat de produits économes
Comportements économes (usage)
Ne pas laisser inutilement les appareils en marche
Mettre un couvercle sur les casseroles lors de la cuisson
Ne pas mettre d'aliments chauds dans un réfrigérateur
Éducation à l’énergie

Qui n'a pas entendu parler de diagnostic thermique ?

Que ce soit pour de petits travaux d'aménagements ou une réhabilitation lourde, il reste à engager les bons travaux.
Ceux susceptibles de vous offrir un retour sur investissement rapide et durable. Pour ce faire, il est primordial de procéder par étapes.

  • Faites un diagnostic thermique.
  • Investissez dans une isolation performante.
  • Optez pour la bonne énergie pour le rendre votre logement plus économe.

À court terme, le coût des énergies traditionnelles ira croissant et consommer moins d'énergie pour le chauffage soulagera votre porte-monnaie, pas immédiatement, car la rénovation d'un bâtiment de type T5 pour répondre aux attentes du Grenelle de l'environnement coûtera de 20 000 à 30 000 euros.

Mais cette facture pourra être allégée par un certain nombre d'aides et incitations fiscales

L'objectif isoler le toit : un retour sur investissement rapide et durable.

L'isolation : une priorité

Bien isoler son logement, c'est réduire sa facture énergétique et c'est une priorité et un complément indispensable avant d'investir dans un nouveau chauffage. Picbleufait le point sur la vraie rentabilité de tous les équipements e vous aide à identifier les interventions prioritaires et les sources d'économies potentielles.

Picbleu vous apporte des conseils pertinents sur tout ce qui concerne l'habitat, les solutions durableset les énergies d'avenir. Picbleuréalise un diagnostic personnalisé qui tient compte de vos besoins, de vos envies, de vos contraintes techniques et, bien sûr, de vos possibilités financières.

Picbleuvous offre la solution la mieux adaptée, chiffre votre projet, optimise votre budget et vous met en relation avec des professionnels du bâtiment sélectionnésqui vous proposent un devis (chauffage, isolation, énergie) sur la base des préconisations de Picbleuet s'engagent sur des exigences techniques et de qualité pourassurer le bon déroulement de votre projet.



Vous avez une question?


Recherche de mots clefs dans les articles

1133 articles

Chauffage au gaz : Faut-il changer de système ou d'énergie ?

Le chauffage au gaz est l'une des principale sources d'énergies en France. C’est une énergie souple qui permet 3 usages cuisine, production d'eau chaude et chauffage. De plus en plus de personnes nous demandent s’il est temps de passer à une autre énergie pour se chauffer. Qu’est-ce que le chauffage au gaz peut offrir de plus et où trouve-t-on les meilleures alternatives ? Quelle est la meilleure énergie ? Cet article répond à ces questions et vous aide à prendre la bonne décision éclairée

Granulé de bois ou pellet : Information avant achat

Pellets ou granulés de bois ce qu'il est utile d connaître sur ce combustible provenant des arbres. Le stockage doit être à l'abri de l'humidité, sous abri surélevé et dans un endroit ventilé.

Comment diviser sa consommation de chauffage par 2 sans travaux

Cet article montre que le réglage de la température de consigne c'est-à-dire les nombres de degrés demandés dans les pièces d'un logement influe logiquement sur la consommation finale.

Les exigences RT 2012 et RE 2020 pour les constructions neuves

​Tous les 5 ans, une nouvelle réglementation plus restrictive est applicable avec un objectif d’une amélioration de la performance de 40 % d’ici 2040. La révision de cette réglementation thermique va dans le sens d'une progressive diminution de la consommation énergétique des bâtiments. Actuellement ces normes obligatoires s'appellent RE 2020 elles ont remplacé la RT 2012.

Des cocktails de produits chimiques présents dans l'eau

Les scientifiques voient apparaître dans de nombreux cours d'eau des phénomènes de féminisation des espèces mâles, ainsi qu’une sensibilité accrue aux agents infectieux, chez certaines espèces de poissons, de gastéropodes et de batraciens.

Tassement de l'isolant : quels sont les meilleurs matériaux d'isolation

La résistance au tassement mécanique et climatique des matériaux isolants est un critère primordial. La laine de verre, la laine de roche sont des isolants qui se tassent au fil du temps. Le polyuréthane ou le polystyrène ont de bonnes performances sur ce plan, mais pas en termes d'efficacité car ils bloquent la vapeur d'eau en raison de leur étanchéité : ils sont donc à éliminer. La fibre de bois et la ouate de cellulose offrent d'excellentes performances.

Primes chaudières gaz Arrêt des aides du dispositif MaPrimeRénov'

Arrêt des aides du dispositif MaPrimeRénov' pour les chaudières à gaz. Le décret du 23 novembre 2022 paru au Journal officiel actait la suppression des chaudières gaz du dispositif MaPrimeRénov'. Le 1er janvier 2023, la prime de de 1200 euros pour les ménages très précaires et 800 euros pour les ménages modestes a été supprimée. Quels équipements faudrait-il installer à la place d'une chaudière gaz ?

Le gaz naturel Russe représentait 16 % des importations françaises

L'Europe et la Russie ont une double dépendance énergétique et financière. La guerre déclarée avec l'Ukraine a entraîné des effets collatéraux d'ordre financiers. Le PIB (Produit Intérieur Brut *) russe repose à 30 % sur le gaz et le pétrole. L’Europe qui importait 40 % de gaz Russe a baissé son taux à 30 % depuis janvier 2022. 50 % des devises données à la Russie par l’Europe proviennent de la vente d'hydrocarbures soit 300 milliards d'euros par an.​

Charger plus d'articles