logo SER

SER Syndicat des Energies Renouvelables

Le SER (Syndicat des énergies renouvelables) créé en 1993 est l’organisation industrielle française des énergies renouvelables et regroupe l’ensemble des secteurs : biomasse (France Biomasse Énergie), bois, biocarburants, énergies marines, éolien, géothermie, hydroélectricité, pompes à chaleur, solaire photovoltaïque (SOLER), solaire thermique et thermodynamique.

Le SER a pour vocation de promouvoir les intérêts des industriels et des professionnels des énergies renouvelables auprès des pouvoirs publics, du Parlement et de toutes les instances en charge de l’énergie, de l’industrie, de l’emploi et de la Recherche. Lors du Grenelle environnement pendant lequel le SER a été fortement impliqué, et l’adoption par l’Union européenne du « paquet énergie climat » qui porte la part de la consommation d’énergies renouvelables en 2020 à 23 % (contre 14 % en 2008) en France ont fixé au Syndicat et à ses membres une ligne d’horizon claire et un socle sur lequel il bâtit ses propositions et ses actions.

Afin de mener à bien ses missions, le SER rencontre et informe les représentants de l’État, les parlementaires et les médias. Il suit également très activement la préparation des textes législatifs et réglementaires.

Le Syndicat des énergies renouvelables regroupe 400 adhérents, représente un chiffre d’affaires de 10 milliards d’euros et plus de 75 000 emplois dans le domaine des énergies renouvelables. À l’horizon 2020, l’ensemble des filières des énergies renouvelables devrait représenter 224 000 emplois. (Source SER, 1er septembre 2013).