Environnement

Apiculteurs, associations, amis des précieuses Abeilles

Des professionnels dont l'apiculture est leur principale source de revenus, peuvent exploiter 1000 ruches, d'autres pluriactifs, exploitent entre 30 et 150 ruches, l'apiculture ne constitue pour eux qu'une source complémentaire de revenu. Ces apiculteurs ont en point commun la passion de leur activité et sont regroupés en syndicats ou en association.

De nombreux apiculteurs amateurs n'ont parfois que 1 à 4 ruches au fond de leur propriété installées juste pour le plaisir d'élever des abeilles très utiles et parfois produire du miel pour leur propre consommation.

Sommaire

 

Pourquoi ne pas mettre des ruches dans votre jardin ? La survie des abeilles et la pollinisation des fleurs sont à la clé. Il faut savoir qu'il existe plusieurs milliers d'espèces d'abeilles et que certaines ont été sélectionnées par les apiculteurs pour leur capacité à produire du miel qui leur sert de réserve de nourriture.

Essaim d'abeilles. Encyclopédie Acqualys habitat durable

 

1. Se lancer dans l'apiculture permet la survie des abeilles 

Que dit le code rural sur les distances d'implantation des ruches d'abeilles ?

Le Code rural articles 206 et 207 chapitre II concernant « des animaux de basse-cour, pigeons, abeilles, vers à soie et autres » indique les distances d'installation des ruches (article 216-11). Ce code est disponible auprès des organismes apicoles et à la préfecture du département de l'implantation du rucher. Le maire de votre commune est habilité à prendre un arrêté. Les préfets, après avis des conseillers généraux, peuvent également déterminer la distance à respecter par rapport au voisinage et à la voie publique. La distance du rucher (qui peut dans certains départements être égale à 100 m d'une habitation ou d'un établissement à caractère collectif comme une clinique, un hôpital, un lycée, une école, une caserne, etc. ainsi qu'à 20 mètres d'une voie publique et à 20 mètres de toute propriété privée est abolie lorsque les ruches sont isolées selon des consignes précisées dans l'article 211-17 suivant : « Le respect des distances ne s'applique pas si le rucher est entouré (à au moins 2 m des ruches) d'un obstacle continu d'au moins 2 mètres de hauteur comme une palissade de planches, une haie vive, une haie sèche, un mur, etc. Une ruche entourée d'un mur de 2 mètres de haut peut être, au regard de la loi, installée n'importe où. C'est une excellente idée d'installer des ruches chez vous afin de contribuer au fonctionnement des écosystèmes altérés par des exploitants agricoles inconscients et des firmes multinationales cupides. N'oubliez pas également de planter des végétaux à fleurs qui permettent aux insectes pollinisateurs de survivre, ainsi qu'un réservoir ou abreuvoir d'eau, car les précieuses abeilles ont besoin d'eau pour élaborer les bouillies et les gelées pour fabriquer leurs larves.

 

2. Une excellente initiative : parrainer une ruche d'abeilles 

Le projet de parrainer une ruche afin de sauver les abeilles a suscité l'adhésion de personnes venant de milieux très différents, mais toutes animées par le même désir : s'engager pour la sauvegarde de l'abeille en agissant concrètement.

Cette association réunit des passionnés d'apiculture.

Un toit pour les abeilles pour parrainer une ruche

 

3. L'UNAF, L'Union Nationale de l'Apiculture française 

L'UNAF, L'Union Nationale de l'Apiculture française a été créée en 1946 au lendemain de la guerre à l'initiative de quelques apiculteurs, professionnels pour la plupart. L'objectif était d'édifier une structure syndicale unifiée de la profession et de constituer un interlocuteur solide auprès des pouvoirs publics.

L'UNAF regroupe 22 000 apiculteurs, une revue apicole : « Abeilles et Fleurs » sous le thème : l'abeille, un animal indispensable est une sentinelle de l'environnement. L'UNAF assure une vigilance vis-à-vis des produits phytosanitaires et des Organismes Génétiquement Modifiés (OGM), des actions régulières pour la préservation de la faune pollinisatrice, de la biodiversité et de l'environnement, une base de données d'articles techniques, sanitaires, économiques, une librairie en ligne proposant de nombreux ouvrages sur l'apiculture, la flore, la santé, l'apithérapie, la biologie de l'abeille, la gastronomie, etc.

Le syndicat entretien des liens vers les fabricants de matériel apicole, les organismes de formation, les laboratoires scientifiques et apporte une réponse à toutes les questions qu'apiculteurs ou grand public se posent sur le monde de l'abeille et de l'apiculture.

UNAF logo Union Nationale de l'Apiculture Française

 

4. L'abeille noire du Pays basque Euskal Erle Beltza 

L'abeille noire du Pays basque Euskal Erle Beltza est aidée par l'association Euskal Erle Beltza à Itxassou

En langue basque, il n'existe ni masculin ni féminin et les termes dans les phrases sont inversés : le « le basque je suis » est connu et « abeille noire du Pays Basque » se prononce Euskal Erle Beltza. Basque abeille noire.

Si le basque est une culture et une langue originale et passionnante, la nature est aussi formidable dans sa diversité, car il existe même une abeille endémique du Pays Basque, l'abeille noire (beltza).

Une association d’apiculteurs locaux passionnés est aidée par le Conservatoire des Races d’Aquitaine depuis 2014. Ainsi, la réalisation de documents d’information et l’installation de ruchettes de capture d’essaim ont permis la mise en place d'une idée excellente.

Les abeilles vont pouvoir faire le rôle que la future leur a attribué et comme un passionné en attire un autre, l’association Euskal Erle Beltza à Itxassou est née. Consommer local du miel issu de nos pyrènes est un acte que la plus petite de vos cellules appréciera. (Courriel : erlebeltza@laposte.net).

Le but de cette association est de faire vivre cette abeille noire grâce à l'installation d'un rucher conservatoire à Itxassou. Cette abeille laborieuse va continuer d'assurer la pollinisation des fleurs, des vergers et des cultures locales. La cerise d’Itxassou et les piments d’Espelette font partie du riche patrimoine local à préserver de toute pollution.

 

Bravo à cette association qui a pour objectif la protection de l'abeille noire en danger de disparition (ainsi que la vôtre), la production d'essaims, la formation et la mise en place de partenariat avec les productions agricoles locales nécessitant des abeilles pour la pollinisation des cultures (cerise d'Itxassou, piment d'Espelette, etc.)

Frédéric FORSANS
06 95 25 44 37
Mail : erlebeltza@laposte.net

L'association Euskal erle beltza pour la protection des abeilles

 

 

Luberon apiculture

Au coeur de la Provence, à Cheval-Blanc, des passionnés ont créé en 1997, après 25 ans d'apiculture professionnelle Luberon Apiculture pour vous proposer tout le matériel nécessaire à l'élevage des abeilles, que vous soyez apiculteur amateur ou professionnel.

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page

Tous les articles

Textes décalés

Actualités

Dossiers

Conseils