Avantages et inconvénients d'un système de chauffage au fioul

Dernière modification :

Quels sont les avantages et inconvénients d'un chauffage au fioul : installation, stockage, approvisionnement, installation, bruit, odeur, pollution, bruit, entretien, coût, etc. 

Sommaire

 

Citerne-de-fioul-domestique-dans-une-cave-d'immeuble.jpg

 

1. Le déclin du fioul 

L'avantage du fioul était lié au prix du litre entre 2014 et 2017. Depuis la hausse des taxes et du pétrole, le fioul n'est plus compétitif.
Le premier inconvénient du fioul est son caractère toxique et polluant pour l'environnement. L'énorme variabilité de ses prix est liée à sa dépendance au cours du pétrole, au taux de change euro/dollar et à la fiscalité sur les énergies fossiles.
Les chaudières au fioul prennent plus de place que les chaudières au gaz. Le stockage par cuve occupe une surface utile entre 2 et 3 m2.
Il est préférable de changer d'énergie soit pour le gaz naturel en zone urbaine, soit pour les granulés de bois en zone rurale.

 

2. Le fioul domestique 

Les avantages et inconvénients d'un système de chauffage au fioul domestique

3. Avantages du fioul 
Le fioul
Réserves stratégiques. Diversité des sources d’utilisation du pétrole : transport, transformation, chimie, chauffage, etc.… accélérant la déplétion
Le stockage du fioul
La taille de la citerne adaptée aux besoins permet de stocker de l'énergie
Une citerne de fioul peut être positionnée dans des pièces contigues à l'habitation
Une cuve enterrée est invisible pour sauvegarder l'esthétique du site
La plus faible consommation (en litres) des chaudières fioul à haut rendement favorise l’installation de cuves de petites capacités qui permettent un gain de place
Cuves apparentes métalliques ou en polyéthylène de faible coût : 500 à 2500 litres.
Prix aérienne en tôle 1200 litres : 490 € TTC.
Prix aérienne en polyéthylène 1000 litres 562 € TTC
L'approvisionnement
Autonomie relative chez l’usager (dépendante des aléas climatiques, barrières de dégel pour le transport, etc.)
Circuits de distribution structurés et couvrant le territoire français
Le consommateur peut commander les livraisons à des distributeurs différents. Choix important même si les tarifs ne varient pas énormément par secteurs géographiques
Les conditions de livraison sont facilitées par un stockage sur mesure, dans des cuves situées à l’extérieur ou à l’intérieur de l’habitation
L’approvisionnement et le règlement s’effectuent une à deux fois par an, lors de la livraison
L'installation de chauffage au fioul
Pour l’évacuation des produits de combustion, les chaudières peuvent se raccorder avec une ventouse (percement dans un mur donnant sur l’extérieur évitant ainsi un conduit de cheminée)
Des chaudières au fioul sont proposées en version murale et peuvent s’installer dans le volume habitable
Amélioration de certains brûleurs fioul. La technique de la condensation améliore de quelques points les performances dans les installations neuves
Rendement 0.90 avec condensation et plancher chauffant ou émetteurs basse température (0.75 de rendement pour une chaudière classique)
Le fioul peut se combiner au solaire, au bois ou à une pompe à chaleur
Le combustible fioul
Pas de risque par temps froid de solidification du combustible
L'entretien et la maintenance du fioul
Contrat d’entretien incluant le nettoyage du brûleur et du foyer de la chaudière, le contrôle et le réglage de la combustion, la vérification des organes de sécurité plus, en option, le ramonage annuel obligatoire de la cheminée éventuelle
L’entretien et le nettoyage de l’installation sont limités à une intervention par an
 
4. Inconvénients du fioul 
Le fioul énergie fossile
Énergie fossile. Réserves limitées. Le fioul est issu de champs pétroliers, l'extraction du pétrole brut épuise les stocks souterrains d’origine géologique et non renouvelables
Le stockage du fioul
Le stockage est le vrai problème : il faut installer chez soi une cuve de fioul dont la taille est adaptée théoriquement aux besoins à l’extérieur du logement et la faire remplir régulièrement par un camion-citerne. 
 
L’achat d’une cuve fioul est un investissement à fond perdu :
— Apparente : double paroi polyéthylène 1300 litres environ 1815 € TTC
— Enterrée : 2500 litres double paroi polyéthylène 2990 € TTC
L’entretien du stockage reste à la charge du client
Placer une cuve de fuel dans l'habitation revient à consacrer de la place dans une pièce pour le chauffage qui parfois génère des odeurs désagréables et des vapeurs nuisant à la santé. (Doit être positionnée à 1 mètre minimum de la chaudière avec un bac de rétention). Au-delà de 2500 litres, le stockage doit être assuré dans un local spécialement adapté avec murs, plancher et plafond coupe-feu de degré 2 heures.
Déclaration obligatoire du stockage de fioul lorsque la capacité de la citerne dépasse 1500 litres (en principe effectuée par l'installateur professionnel. Arrêté du 1er juillet 2004)
Enterrer la cuve dans son jardin nécessite d'avoir un jardin ou un terrain disponible et de réaliser des travaux supplémentaires
Particules et produits se déposant en fond de citerne obligeant à ne jamais vider complètement le fuel sous peine d’aspirer des particules encrassant ou obstruant les injecteurs des brûleurs
La corrosion lente, mais inéluctable des cuves de stockage de fioul entraîne des fuites et des pannes dans les brûleurs modernes, mais facteur aggravant, la pollution du terrain environnant. Il est nécessaire de stopper la chaudière au moment de la livraison et attendre 2 heures pour la remettre en route. La condensation à l'intérieur d'une cuve, ainsi que les résidus de pétrole (et des particules de rouille pour les réservoirs métalliques) forment un dépôt au fond de la citerne qui, au fil du temps, viendra au contact du tuyau (ou crépine) d'aspiration du fioul. Il est recommandé de faire nettoyer une cuve tous les 10 ans environ. Cela permettra de contrôler l'état de la cuve de fioul pour une dépense d'environ 500 € à 600 €. Une solution provisoire : le relevage de la crépine de 5 à 10 cm peut faire gagner 5 à 7 ans de maintenance
Les frais de neutralisation, de découpage ou d’enlèvement de cuve en cave ou enterrée sont très élevés compter environ de 900 à 1000 € HT
L'approvisionnement en fioul
La nécessité d'installer une cuve, d’acheter à la bonne période et d’avoir la contrainte de chercher et de comparer les différents tarifs des fournisseurs alourdit encore la note et rend ce type d’énergie fossile de moins en moins intéressant
La montée du prix du pétrole se répercute beaucoup plus durement sur le fioul, moins taxé que le gazole
Autonomie relative chez l’usager (dépendante des aléas climatiques, barrières de dégel pour le transport, grêves, etc.)
Distribution par poids lourds et rail : émissions toxiques (moteurs diesel) et empreinte écologique
L'installation de chauffage
Installation coûteuse : une chaudière au fuel est, à puissance égale et à performances égales, nettement plus chère qu’une chaudière gaz
Rendement trop faible et coût d’utilisation élevé surtout lorsqu’une chaudière ancienne (+ de 10 ans) est couplée à des radiateurs classiques dans des logements mal ou moyennement isolés
Pour brûler 1 kg de fioul, il faut 2,3 m3 d’oxygène (soit 11,2 m3 d’air). La ventilation du local où se trouve la chaudière (hors chaudière à ventouse) est donc primordiale pour une bonne combustion
Les modèles muraux sont peu répandus contrairement à ceux fonctionnant au gaz
Les chaudières génèrent un bruit important malgré les progrès d’insonorisation réalisés par les fabricants
Les chaudières modernes (à haute pression ou à condensation) ont fait d'énormes progrès en termes de consommation, mais le coût d'installation, la nécessité de stockage, l'entretien, la pollution (1,5 fois plus d'oxyde de carbone, 3 fois plus d'oxyde d'azote et 8 fois plus d'oxyde de soufre qu'une chaudière à gaz naturel) font de cette énergie un choix obsolète pour les constructions neuves
L'entretien et la maintenance du fioul
Un ramonage effectué par un professionnel s’impose annuellement lorsque la chaudière est raccordée à un conduit de cheminée. Maintenance/ramonage : 200 € à 250 € HT /an
La pollution du fioul
Le fioul est une énergie fossile dont la combustion est très nocive et polluante pour l’environnement. Vendu sous les arguments d’éviter les inconvénients d’une pénurie de combustible et de « protéger » l’environnement, la combinaison du fioul avec une vraie énergie renouvelable (solaire), ou avec une énergie émettant beaucoup de particules fines, de produits de combustion (bois), ou une énergie dont l’origine (uranium) est une grande pourvoyeuse de gaz à effet de serre et de déchets ultimes (pompe à chaleur) pose le problème de l’impact sur l’environnement et de la rentabilité : rapport investissement/amortissement
Le fioul génère une pollution visuelle et olfactive encore plus importante sur des chaudières mal entretenues générant mauvaises odeurs et les fumées contribuent à la pollution urbaine ou extra-urbaine environnementale
Le chauffage au fioul demande un entretien suivi et régulier de façon à optimiser le rendement et le rendre moins polluant. Les chaudières fioul actuelles polluent un peu moins que leurs aînées et atteignent des rendements acceptables grâce à la condensation, mais elles pèsent lourd dans le budget entretien, dans l’installation et au niveau pollution atmosphérique
La combustion du fioul  libère du dioxyde de carbone, SO2, Oxydes d’azote, NOX, monoxyde de carbone CO dans l'atmosphère, gaz accentuant le phénomène à l'origine de l'accroissement de l'effet de serre
Transports à très longue distance dans des navires pétroliers, des conduites souterraines, par rail, etc
Forte variabilité des prix
Le fioul est devenu une énergie aux tarifs très volatils. Cette énergie subit des variations de prix en dent de scie et son avenir est incertain qu'il faut comparer à d'autres énergies.
La dépendance aux variations du prix du pétrole dont il est issu par raffinage fait que l’évolution de son prix pendant les dernières années va probablement augmenter régulièrement et durablement, une fois le bras de fer terminé entre pays de l'OPEP et États-Unis
Auparavant, la règle voulait que les prix du fioul de chauffage affichent leur plus bas niveau en été, l'expérience des dernières années a démontré que ce principe n'est plus valable. Le fioul est soumis à des variations fluctuantes tout au long d'une année dues aux facteurs géopolitiques, à la raréfaction des réserves et en partie à la spéculation des marchés financiers

 

Demander l'aide de Picbleu

Il est possible de demander un conseil ou de consulter les différentes énergies grâce aux dossiers comparatifs Picbleu

Que-choisir-chauffage-gaz-fioul-granulés-bois-pompe-à-chaleur-Picbleu.png

 

Dossier complet sur les différentes énergies.
Dossier complet sur les différentes énergies.

Cette étude constituée de 31 pages descriptives actualisée en septembre 2017 compare les différents prix des énergies. Courbe de l'évolution des tarifs

49.99 € TTC

Plus d'infos

Commentaires
Cet article a été commenté 1 fois.
Besoin de changer fioul pour une énergie « propre »
Chauffage actuel au fioul, dans nouvelle acquisition. Besoin de changer, car chaudière très vieille et envie d’une énergie « propre » Stéphanie
Commenter cette page

Tous les articles

Actualités

Dossiers

Conseils

Trucs et Astuces

Normes