Chauffage

BOOSTHEAT pompe à chaleur et gaz : chaudière hybride idéale ?

La chaudière hybride BOOSTHEAT réunit 2 systèmes tout en les optimisant. Elle utilise l'air extérieur pour chauffer un bâtiment et lorsque les conditions ne sont plus favorables, le gaz prend automatiquement le relais. 
Avis, prix et aides financières sur BOOSTHEAT fabricant français de chaudière hybride couplant pompe à chaleur à moteur Stirling au CO2 et chaudière condensation à gaz. Il existe les PAC (pompes à chaleur électriques) qui récupèrent les calories gratuites dans l'air et les chaudières à gaz naturel ou propane qui utilisent une énergie fossile. 

  1. BOOSTHEAT : inventé et fabriqué en France
  2. Chaudière couplant pompe à chaleur et gaz
  3. Avantages de la chaudière hybride BOOSTHEAT
  4. Inconvénients de la chaudière hybride BOOSTHEAT

Les PAC électriques sont aussi coûteuses et ont une durée de vie limitée, les chaudières à gaz utilisent une seule énergie.
Découvrez les avantages, les inconvénients sur la chaudière hybride BOOSTHEAT 2020 et notamment les raisons pour lesquelles BOOSTHEAT a cessé la commercilisation de ses produits en juin 2020 

Les plus

Un rendement exceptionnel de 181 %, l'utilisation du CO2 (gaz carbonique) et non pas de fluide frigorigène polluant, l'adaptabilité au chauffage existant, la pose clé en main assurée par le réseau d'installateurs formés aux exigences BOOSTHEAT, le silence et surtout la fiabilité (garantie de 10 ans possible) avec l'engagement de réparabilité sur 20 ans plus le recyclage des anciens modèles font de cette machine un appareil hors normes...conçu et fabriqué en majorité en France.

Logo-fabrication-en-france.png

1. BOOSTHEAT inventé et fabriqué en France 

Comme son nom ne l'indique pas, BOOSTHEAT est un concept hexagonal. Cette chaudière hybride a été inventée, développée, testée et fabriquée en France.

Les premières études ont commencé en 2004. L'idée de BOOSTHEAT a été de coupler une pompe à chaleur à une chaudière à gaz à condensation. Jusque-là rien de nouveau, ce principe d'hybridation existe depuis longtemps avec les premières chaudières électrofioul lancées par EDF dans les années 1970. L'ingénieuse idée a été pour la pompe à chaleur fonctionnant au CO2 d'utiliser un compresseur thermique sous vide, sans lubrifiant, sans frottement (principe des moteurs Stirling) ce qui le rend presque inusable. Gros avantage : l'absence de bruit, un point intéressant pour les usagers qui avaient un chaudière fioul bruyante et odorante.

Ce principe permet d'obtenir un GUE* mesuré à 197% sur eau/eau et 181 % sur Air/eau.

*GUE : Gas Utilization Efficiency (Efficacité de l'utilisation du gaz)

La BOOSTHEAT.20 ressemble à une pompe à chaleur électrique : c'est son seul point commun.

Boostheat-chaudiere-hybride-pompe-a-chaleur-gaz.png

2. Chaudière couplant pompe à chaleur et gaz 

Il existait la PAC (pompe à chaleur électrique) dont le niveau de prix est difficilement explicable (comparez une PAC à une voiture du même prix) et la chaudière gaz pratiquement 3 fois moins chère, mais mono énergie
Désormais il existe une chaudière hybride qui associe le principe thermodynamique de la pompe à chaleur à celle d'une chaudière à gaz à condensation.

  • Ce système biénergie permet d'associer l'électricité et le gaz, le système fonctionne au gaz à 99 %, l’électricité ne servant qu’à lancer le compresseur au démarrage, et à faire fonctionner la régulation. 
  • Avantage pour l'avenir lorsque la consommation électrique basse pourra s'adapter parfaitement à des panneaux photovoltaïques électriques qui produiront du courant.
  • Lorsque la température extérieure est trop basse (en dessous de +7 degrés) et que la pompe à chaleur ne peut plus récupérer les calories dans l'air, il est judicieux de faire appel au gaz pour remédier à ce manque plutôt que d'utiliser des résistances électriques particulièrement coûteuses. 
  • La chaleur du brûleur est exploitée par un compresseur sous vide sans lubrifiant et sans entretien (50 000 heures de fonctionnement non-stop).

 

L'idée ingénieuse de BOOSTHEAT : utiliser le principe du moteur Stirling (un compresseur sous vide sans friction) et l'associer à un fluide naturel (le CO2) sans gaz à effet de serre. (1000 à 2000 fois moins polluant que les trop célèbres HFC).
Son GWP « Global Warming Potential » est de 1. 

Boostheat-chaudiere-condensation-gaz-hybride-pompe-a-chaleur.png

3. Avantages de l'hybride BOOSTHEAT 

Avantages
La chaudière BOOSTHEAT est une solution puisant les calories dans l'air ambiant, une énergie renouvelable
  •  Produit certifié CE
  •  Absence de bruit
  •  L'utilisation du moteur Stirling lui permet d'obtenir un rendement de 181%
  •  Pas de nécessité de changer la puissance d'un compteur électrique 6 Kva
  •  La propreté : pas d'odeurs, pas d'émissions de particules fines
  •  Pas d'émission de vapeurs d'hydrocarbures toxiques dans le logement*
  •  *Une chaudière ou cuve fioul placée en cave ou cellier pollue le logement
  •  Cette chaudière hybride s'adapte parfaitement à un chauffage existant
  •  50 % d'économie par rapport à une chaudière à condensation
  •  Système biénergie permettant d'associer l'électricité et le gaz
  •  Sa chaudière incorporée possède un ballon et un brûleur indépendant
  •  Elle produit 21 litres d'eau chaude par minute : 2 salles de bains en continu*
  •  *ou 3 salles de bains si équipées de pommeaux de douche modernes
  •  Elle produit le chauffage et l'eau chaude sanitaire
  •  Réduction des consommations usuelles en eau chaude*
  •  * chauffage, lave-vaisselle, lave-linge
  •  Pas de changement d'abonnement du compteur électrique
  •  Sa chaudière assure un fonctionnement même par grand froid *
  •  *contrairement aux PAC (leur rendement chute à partir de + 7 degrés C)
  •  Gestion électronique optimisant la consommation d'énergie primaire*
  •  * gaz naturel/propane
  •  Sa programmation électronique permet d'optimiser le coût du chauffage *
  •  *en fonction de l'évolution des conditions tarifaires des différentes énergies
  •  Pas de connexion frigorifique polluante avec l'unité extérieure*
  •  *seulement une liaison hydraulique
  •  Sa mise en oeuvre s'effectue par un installateur chauffagiste traditionnel
  •  Elle n'exige qu'une qualification Qualigaz (pros chargés de la pose)
  •  Aucune qualification Qualit'PAC pour la partie pompe à chaleur exigée*
  •  *Utilise du CO2 et non pas un gaz à effet de serre comme les PAC
  •  La ventouse étanche de la chaudière simplifie le raccordement des fumées
  •  Dimensions importantes 187 x 60 x 89 cm permettant accessibilité SAV
  •  Peut être pilotée par smartphone (compatible Apple iOS™ et Android™)
  •  Bénéficie d'aides économie d'énergie (bâtiments de plus de 2 ans)
  •  Garantie de 10 ans (avec 8 ans extension pièces et main-d'oeuvre)
  •  Engagement de réparabilité de 20 ans
  •  La chaudière hybride Boostheat peut être louée
  •  La chaudière Boostheat s’autofinance avec les économies réalisées
  •  Elle augmente la valeur verte d'un logement et le DPE


4. Inconvénients de l'hybride BOOSTHEAT 

Inconvénients
Les résultats des rendements après la 1ère saison de chauffe 2019/2020 ont été décevants. Boostheat a donc suspendu le 9 juin 2020 la commercialisation de ses chaudières.
  •   La partie électronique des appareils demandent des études plus poussées.
  •   La qualité a un prix : environ 18 000 € TTC (pose incluse hors aides).
  •   Délais de livraison en raison d'une forte demande. (1)
  •   Dimensions importantes de l'unité intérieure. (2)
  •   Sa hauteur interdit son installation dans certaines caves. (3)
  •   Il n'existe qu'un modèle de 20 kW qui limite aux bâtiments très isolés.
  •   Une possibilité de raccordement à des capteurs solaires serait un plus.
  •   La technologie employée implique un contrat d'entretien lié.
  •   La chaudière hybride BOOSTHEAT est apparue sur le marché en 2018. (4)
  •   Nécessite un raccordement au réseau canalisé de gaz naturel ou citerne.
  •   Pas de crédit d'impôt ou aides dans le neuf. 

 

(1) à partir de 2021
(2) Sa hauteur x largeur x profondeur : 187 x 60 x 89 cm destine la BOOSTHEAT à des pièces de hauteur normale.
(3) Les caves ou sous-sols anciens, parfois de faible hauteur, souvent équipés d'une chaudière au fioul au sol plus basse ne permettent pas la substitution. Notez au passage qu'une chaudière fioul pollue le bâtiment dans lequel elle est installée par l'émission de vapeur d'hydrocarbures cancérigènes.
(4) Des fill tests sur plusieurs années ont été concluants. L'association PAC/chaudière à condensation est toutefois mature.

Simulez votre projet
Simulez votre projet
Appelez directement le conseiller BOOSTHEAT au 09 82 99 17 00 ou faites une simulation en ligne
Information
Sans Engagement

Donnez-nous votre avis
Cet article a été commenté 9 fois.
Changer notre chaudière fioul mais par quelle énergie ?
Bonsoir , nous voudrions changer notre système de chauffage au fioul placé au sous-sol soit pour une pompe a chaleur air eau ou une chaudière granulés dont nous avons reçu les devis entre 20 000 et 23 000 euros ou des clim réversibles dans plusieurs pièces. Nous allons également refaire notre isolation. problème : beaucoup de devis très différents en tous points sur les prix , le matériel , la consommation annoncée. nous souhaitons si possible des renseignements et conseils de votre part. merci d'avance. cordialement. Jacques
Conserver le vecteur eau chaude par radiateurs
Il faut conserver le vecteur eau chaude par radiateurs et bannir les systèmes qui brassent l'air et donc les polluants en suspension. La solution de la chaudière hybride figurant dans cette page est une solution possible. L'investissement est un facteur décisif, car une dépense importante est plus difficile à amortir sans tenir compte des contraintes liées au combustible, à l'entretien, la maintenance. Un courriel explicatif vous a été adressé, un entretien téléphonique sera nécessaire pour déterminer les pistes à examiner.
Aide pour rénover complètement une maison ancienne
Je souhaite rénover complètement ma maison en commençant par la toiture. J’ai rencontré quelques sociétés qui me propose un sarking avec polyuréthane. Je me demandais si un sarking eco responsable serait compatible avec mes capacités à le financer. La toiture représente 140m2 Il y a un chien assis d’un côté et une extension de l’autre. Le toit a 2 cheminées, les tuiles sont à petit moule et l'isolation d’origine est presque détruite. Il y a aussi un petit velux que je souhaite agrandir. J’hésitais aussi a isoler les murs par l’extérieur mais il semble que ce ne soit pas possible car ma maison est en bordure de terrain. Pour tout cela, je suis en plein doute car j’ai la volonté et le budget pour faire les choses bien mais une seule fois. L’erreur ne m’est donc pas permise. Votre aide me serait précieuse
Un logement est constitué d'un ensemble de données qui doivent rester cohérentes
Lorsque l'on mobilise des moyens financiers et des aides diverses, l'erreur n'est en effet pas permise. Il y a de nombreux points à évoquer et un courriel explicatif vous a été envoyé afin d'en discuter au téléphone.
Le prix de la chaudière BOOSTHEAT n'est pas pour toutes les bourses
Je suis avec une ancienne chaudière à gaz de ville qui a 19 ans qui marche encore mais c'est dommage que pour avoir une énergie renouvelable on soit obligé de payer aussi cher surtout pour un petit retraité. dommage. Le prix n'est pas à la portée de tous. Mikel
Espérons que la diffusion permettra une baisse du coût de fabrication
L'avantage d'une chaudière hybride est lié au fait qu'elle récupère les calories extraites dans l'air ambiant sans faire appel à une puissance électrique obligatoire dans les pompes à chaleurs classiques. Utilisant une énergie renouvelable, elle bénéficie donc des primes comme les chaudières à bois énergie ou les pompes à chaleur ou les systèmes solaires (qui sont les plus vertueux). En consultant le site BOOSTHEAT, la page tarif indique que pour les retraités (ou autres ménages) dont les revenus sont inférieurs à 27 729 € (< 36 572 € pour l'Île de France), le montant final de cette chaudière hybride toutes aides déduites est de 3 827,8 € TTC. Il faut souhaiter que cette chaudière évolue en améliorant l'hybridation grâce à l'adjonction de capteurs solaires dont l'énergie est également gratuite. Mais comme tous ces systèmes efficaces, mais peu connus, les tarifs restent élevés. Espérons que la diffusion de masse permettra une baisse du coût de fabrication et se répercutera sur le prix final pour les consommateurs.
Chauffe-eau thermodynamique + chaudière BOOSTHEAT est-il rentable à 72 ans ?
Bonjour, je vais sur mes 72 ans et je voudrais savoir s'il est rentable d'installer un chauffe-eau thermodynamique équilibré avec une chaudière hybride Boostheat. J'ai passé 2 jours à parcourir les articles sur Pic Bleu qui sont fort intéressants et remarquables. Je puis vous fournir les données de mon habitation si cela peut vous guider. Quel votre avis sur la question ?
Le coût d'exploitation de la chaudière Boostheat est intéressant
La chaudière BOOSTHEAT fournit 21 litres par minute d'eau chaude sanitaire, donc il n'est pas nécessaire d'investir dans un coûteux chauffe-eau thermodynamique. 72 ans est un âge qui laisse encore de belles années devant soi. Tout dépend de la santé individuelle qui est régie par 5 clés sur lesquelles on peut interférer : l'environnement, l'alimentation, l'activité physique, l'activité cérébrale, le mental et les émotions. La génétique à 60 % vous prédispose ou pas à certains aléas. Cette marque garantit la chaudière 10 ans avec une "réparabilité" de 20 ans ce qui est de bon augure. https://www.picbleu.fr/page/chaudiere-thermodynamique-boostheat-pompe-a-chaleurgaz
Merci pour votre article
j'ai parcouru votre article et c'est une mine d'information.