Eco-rénovation

Capot spot Protection incendie isolation éclairage encastré

Date de mise à jour : 08/05/2021
Temps de lecture : 4 minutes

Les maisons construites jusqu'en 2013 ont été isolées avec une laine minérale et un pare-vapeur en papier Kraft. De nombreux incendies sont dus à la présence de spots d'éclairages encastrés dans le plafond n'ayant pas été protégés ou de façon imparfaite des risques de départ de feu.
Ces désordres ont amené les autorités à créer de nouvelles normes plus exigeantes avec l'obligation de poser des capots anti incendie homologués comme le Capot spot Tenmat FF120-RF. 

Bienvenue chez Picbleu
Conseils pratiques et engagés pour l'Habitat Durable Informez-vous efficacement 05 64 11 52 84
L'info utile
Sans Engagement

  1. Protection des spots encastrés
  2. Ni pot de fleurs ni bricolage
  3. Capot spot Tenmat FF120-RF

La nécessité d'une isolation performante

Dans les maisons anciennes construites avant le 1er janvier 2013, des spots encastrés sont souvent installés dans les plafonds.

  • Les caches sont ajourés et laissent passer l’air entraînant une énorme perte d'énergie par manque d’étanchéité des structures du bâtiment.
  • Il est donc important d'isoler les combles avec un produit isolant efficient qui permet d'éliminer efficacement les ponts thermiques*

* Un pont thermique se forme sur les zones d'un bâtiment sur lesquelles la température extérieure va se transmettre à l’intérieur par conduction thermique des parois et inversement les endroits d'où s'échapperont les précieuses calories du chauffage en hiver.

capot-spot-anti-incendie-telma.png

La protection incendie

  • Le point essentiel est qu’aucun isolant ne soit en contact direct avec la source de chaleur importante et notamment les transformateurs de lampes à LED, les appareillages électriques ou les conduits de cheminée.
  • Peu importe d'ailleurs du type d’isolant employé (laine de verre, laine de roche, laine de coton, ouate de bois, ouate de cellulose. etc.) qui sont tous inflammables, car aucun matériau ne résiste à des températures de 1200 à 1500 degrés.
    Un problème apparaît lors de l'allumage du spot dont la température de fonctionnement peut atteindre plusieurs centaines de degrés sur la surface du verre. Le risque d'incendie peut être éliminé grâce à l'utilisation de capots incombustibles.

Une protection essentielle

  • Le capot de protection de spot encastré est obligatoire pour l'isolation thermique, conformément aux NF DTU 45.10 et 45.11.
  • Facile et rapide à poser, il est incombustible.
  • Il est compatible avec tous les isolants à souffler ou en rouleaux, en neuf et en rénovation.

Protection des spots encastrés 

Il existe une obligation de protection des éclairages encastrés. Les bâtiments doivent être en conformité contre les risques de départ de feu. En cas d'incendie, l’Assurance considérera que l’isolation n’est pas conforme en l'absence d’utilisation de capot agréé.

  • Ces dispositions concernent les planchers de combles perdus ou des greniers et quel que soit le type d'isolant déroulé ou soufflé type laine de verre, laine de roche, ouate de cellulose, laine de bois, etc.
  • En raison du renchérissement du prix de l'énergie et de la recherche de confort, l’isolation thermique ou acoustique doit être d'une épaisseur la plus importante possible.

L'obligation de protection contre les incendies

Il est obligatoire de protéger les spots encastrés et les transformateurs attenants dans les plafonds et planchers de combles perdus.

Cette obligation concerne tout type de spot encastré : halogènes ou LED 

  • Ils doivent être protégés des contacts avec les poussières facilement inflammables.
  • Ils doivent être complètement recouverts par l'isolant pour éviter les ponts thermiques.
  • Ils ne doivent jamais être en contact avec l’isolation.

Les spots encastrés doivent être placés sous des capots de spot ignifugés et répondant aux exigences de sécurité incendie.

Ni pot de fleurs ni bricolage 

Fini le bricolage avec les pots de fleurs, boîtes de conserve en métal ou tuyaux en PVC, cache spots ! 

Les bricoleurs utilisaient des pots de fleurs en terre cuite renversés, des pots de résines, des tuyaux ou des objets hétéroclites parfois non combustibles certes, mais non homologués et pouvant entraîner des inconvénients comme une réduction de la durée de vie des ampoules ou une fuite de calories.

Ne prenez aucun risque

Des boîtes de protection pour spot intégré en plafond, adaptées à la plupart des isolants écologiques disposent d’un avis technique, elles conviennent parfaitement à l'isolation avec la ouate de cellulose en vrac.

Ne vous fiez pas aux produits vendus dans le commerce non conformes aux exigences des DTU 45.10 et au DTU 45.11 

Seuls les produits de 4 marques sont homologués :

  1.  FF120-RF de TENMAT
  2.  Ki Spot Protector de KNAUF
  3.  Isospot d'ISOVER
  4.  Protec’spot de SOPREMA

Pourquoi les autres produits ou objets ne sont-ils pas homologués ?

  •   Ils ne sont pas étanches à la poussière.
  •   Ils ne sont pas étanches à l’air.
  •   Il n'est pas possible d’inciser le produit afin d'y faire passer des câbles électriques.
  •   La nature de leur composition (plastique ou autre) les rend parfaitement combustibles.
  •   L'objet devient donc un véritable piège à calories pouvant occasionner un embrasement des matériaux inflammables environnants.
  •   Ils ne protègent pas les poutres, fermettes, solives, papier kraft de l’isolant, gaines de fils électriques, canalisations de Ventilation Mécanique Contrôlée, etc.
  •   L'objet crée un pont thermique responsable de déperditions de chaleur en été et de perte de précieuses calories en hiver.

Grâce aux capots de spot Tenmat FF120-RF, la sécurité incendie est assurée quel que soit l'isolant employé : laine de verre, laine de roche, laine de coton ou ouate de cellulose.

Coupe-d'un-spot-de-sécurité-encastré-dans-isolant.png

Capot spot Tenmat FF120-RF 

Des produits conformes aux normes anti incendies, sont seuls accrédités comme le capot de spot Tenmat FF120-RF

 

Réservé aux professionnels
Réservé aux professionnels
Information capot spot. Pour les professionnels de l'isolation un numéro est dédié
Téléphone
Sans Engagement

Demandez un devis en ligne 

Donnez-nous votre avis
Cet article a été commenté 2 fois.
Il faut tenir compte de l'aspect santé environnemental et humain
Il faut éviter laine de verre et laine de roche 2 laines minérales peu intéressantes et vous orienter vers les produits plus sains et plus efficaces comme la fibre de bois, le chanvre, le lin, la laine de coton, le liège, etc. La ouate de cellulose possède de belles qualités environnementales notamment en matière de recyclage et surtout un excellent déphasage. L'enlèvement de la laine de verre avec la mise en déchetterie avec les produits toxiques coûte entre 7 et 10 euros le mètre carré.
Le devis ne prévoit pas l'enlèvement de la laine de roche
Projet de rénovation d'une maison de 1994 de l'isolation. Isolation effectuée avec de la laine de roche en 1996 année de construction de la maison.. Un devis a été fait pour isolation avec de la laine de roche. Ce devis ne prévoit pas l'enlèvement de la laine de verre. Pouvez-vous nous donner votre avis sur cette proposition ? nous indiquer la meilleure solution que vous préconisez ? et nous donner les prix moyen pratiqués pour cette prestation ? En vous remerciant. Cordialement.