Caractéristiques performances prix fioul domestique de chauffage

Dernière modification :

Le fioul domestique moins volatil que l’essence et le kérosène, est issu de la même fraction de distillation du pétrole que le gazole. Le fioul subit plusieurs traitements, dont le principal est la désulfuration. 

Prix caractéristiques et performances  fioul domestique (mazout, fuel, fod)
Données
Caractéristiques
Avantages
Inconvénients
Coût *(maison
De 100 m2)
Investissement initial
Prix de la cuve de fioul apparente
10000 à 15000 €
Chaudière et émetteurs de chaleur
Crédit d’impôt de 10 % sur les chaudières à condensation.
Investissement ne donnant droit qu’à des primes limitées
Facture annuelle *
Pas d’abonnement hors abonnement électrique
Chaudière classique
2000 € TTC/an *
(voir le prix du fioul tableau prix énergies)
Chaudière à condensation
Chaudière à condensation
1561 € TTC/an *
(voir le prix du fioul tableau prix énergies). Pour une maison bien isolée de 120 m2 en région Parisienne, il faut compter 6 litres de fioul par jour. 
Entretien
Réseaux de SAV existants
Maintenance /ramonage 
150 € à 250 €/an
Encrassement des brûleurs et suies
Performances
Efficacité/ rapidité de chauffe
Système fonctionnant parfaitement pour chauffer de grandes surfaces dans des régions froides.
Efficacité liée au type d’émetteur : Radiateurs ou plancher chauffant à eau chaude à basse émission.
Rendement
93 % classique
Le prix du fioul et les qualités de fioul sont différents suivant leur provenance
Amélioration de certains brûleurs fioul. La technique de la condensation utilise la différence d'énergie entre le pouvoir calorifique inférieur PCI et le pouvoir calorifique supérieur PCS par condensation de la vapeur d'eau contenue dans les produits de combustion en les refroidissant en dessous du point de rosée (56°C). Différence entre PCI et PCS 11 %, économie d'énergie jusqu'à plus de 15 %. La chaudière à condensation possède de bonnes performances dans les installations neuves.
Condensation: la différence entre PCI et PCS est de 6%, économie d'énergie < 10%, point de rosée 45°C (nécessite une température de retour de chauffage plus basse que pour le gaz). NB : Pour le gaz différence  entre PCI et PCS  de 11 %, économie d'énergie > 15 %,
104 % avec condensation et plancher chauffant ou émetteurs basse température
 
Environnement
Réserves
Réserves stratégiques.
Diversité des sources d’utilisation du pétrole : transport, transformation, chimie, chauffage, etc.… accélérant la déplétion.
Énergie fossile Réserves limitées. Risque de grève. Le prix du fioul est Indexé sur le prix du baril
Traitement
Le prix du fioul intègre des additifs pour l'hiver.
Transformation du pétrole brut (raffinage) nécessaire
Transport
Autonomie  relative chez l’usager (dépendante des aléas climatiques barrières de dégel pour le transport, etc.).
• Risques de pollution pour les sols et les eaux (par exemple : accident de navigation, débordement des citernes).
Distribution
Circuits de distribution
bien structurés et très  diversifiés. 3000 entreprises distribuent le fioul sur le territoire Français.
 
• Distribution par poids lourds et rail: émissions toxiques (moteurs diesel) et empreinte écologique.
Conditionnement
Stockage obligatoire
Autonomie relative
Liée à la capacité de la cuve de stockage de fioul apparente ou enterrée.  Installation difficile en milieu urbain
Transport/Distribution lieu de puisage vers raffineries.
Transports à très longue distance dans des  navires pétroliersdes conduites souterraines, des oléoducs et par rail
-
Transport du pétrole par mer dans des pétroliers.  Risque grave de fuites, d’attentas, de naufrages,  de pollution des sols et des eaux dues au transport pétrolier et à l’équilibre géopolitique des régions.
Combustion du fioul
Présence de carbone dans le pétrole.
-
Lors de la combustion du fioul,  émissions de dioxyde de carbone (CO2) équivalentes à 263 g par kWh pour le mazout, soit 33 % de plus que pour le gaz naturel. (219 g/kWh)
Teneur en azote.
-
Emissions d’oxydes d’azote supplémentaires liées à la teneur en azote du fioul.  Valeur limite d’oxydes d’azote fixée par l’Ordonnance sur la protection de l’air pour les brûleurs à air soufflé à mazout: 120 mg/m3 d’effluents gazeux, soit 50 % en plus que pour le gaz naturel.
Protection du climat
Emissions de CO2
Des agro combustibles (huiles de colza ou de tournesol) peuvent s'intégrer au fioul domestique.
Energie fossile, polluante (soit 25 % de CO2 de plus que pour le gaz). Sur l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement, on estime les émissions de dioxyde de carbone (CO2) à 293 g par kWh pour le fioul.
La production de fioul absorbe plus d'énergie qu'elle n'en restitue.

*Habitation années 1980 isolée selon normes de l'époque (insuffisantes : 20 cm laine de verre toiture, 0.10 cm en paroi) avec une surface au sol de 100 m2 et une hauteur de sous plafond de 2.5 m. Ces chiffres peuvent varier très significativement en fonction de la qualité de l'isolation, des habitudes de consommation et de la situation géographique du bâtiment. Dans cet exemple, la consommation annuelle de chauffage est estimée sur une base de 14500 kWh. Plus les besoins en eau chaude sanitaire 3811 kWh (1).

(1) Définition de kilowatt (kW) : Unité de puissance, multiple du watt, et valant 1000 watts. (Symbole. kW). En électricité : unité de puissance efficace, dite encore active.

(1) Définition de Kilowattheure (kWh) : Unité de mesure d'énergie. Un kilowattheure (KWh) correspond à la consommation d'un appareil électrique de mille Watts pendant une heure. C'est une grandeur produit : grandeur formée par le produit de plusieurs unités de base. L'énergie consommée (en wattheure) s'exprime en fonction de la puissance P (en watt) et du temps t (en heure) : E = P X t.

  • Ses caractéristiques administratives

    En France, l'utilisation du fioul est limitée administrativement au chauffage domestique, industriel, agricole ou au carburant (Un carburant est un combustible qui alimente un moteur thermique) pour les engins agricoles, les bateaux de pêche, et les engins de travaux publics.

    L'utilisation du fioul par un cadre légal en France est restreinte : Le fioul domestique est différencié du gazole par quelques points importants suivants :

    L'indice de cétane (40 contre 51)

    Taxation inférieure

    Un colorant rose est ajouté au fioul domestique (FOD) pour rendre plus difficile une utilisation frauduleuse.

    NB : Les préfets peuvent contraindre certaines entreprises à employer un fuel désouffré qui acidifiera moins l'air et les pluies lors des pics de pollution de l'air.

    Cliquez pour connaître les avantages inconvénients de chaque énergie

  • Acqualys : une plateforme pour tout connaître sur l'habitat et ses occupants

    La nécessité d'étudier un lieu dans son ensemble (humain et habitat) est essentielle pour Acqualys : Connaître la transition énergétique pour décider pour agir.

    Tous les savants, scientifiques, sociologues, ingénieurs sont confrontés à la même problématique : celle d’étudier un élément aux propriétés observables définies et donc limitées. La loupe et le microscope font donc perdre de vue qu'un objet s'insère dans un ensemble de relations et de processus.

     

    Afin de pouvoir saisir le réel, il est indispensable de sortir de tous les cadres, il faut étudier des savoirs portant sur des objets très éloignés du sujet traité et explorer ce qui se cache derrière les formes observables du monde. En faisant référence au célèbre aphorisme d'Abraham Maslow « Si le seul outil que vous avez est un marteau, vous tendez à voir tout problème comme un clou » (The Psychology of Science, 1966).

    L'hyper spécialisation dans le fonctionnement de la société humaine occidentale ne donne qu’une vue partielle de la complexité du Monde et de sa beauté.

     Aphorisme d'Abraham Maslow


    Le généticien pensera que la génétique sauvera l’humanité, l'architecte s’imaginera que ses réalisations ne sont pas simplement des moyens physiques, mais qu’ils possèdent une portée philosophique supérieure. L’humain, qu’il soit scientifique, religieux ou créateur est un animal social qui partage ses idées, ses conceptions de la vérité, ses valeurs nobles ou celles qu'il attribue à la beauté si bien que par la loi universelle de la convergence, les individus finissent par suivre les mêmes voies. Les informations sont dispersées et semblent sans relations dans le mode dans lequel nous vivons.

     

    Dans certains cas, il y a des interdépendances, mais qu’on ne doit pas confondre avec l’interdépendance quantique qui repose sur des superpositions d’états, des complexités extrêmes, des apories à large échelle et nul doute, des processus de calcul quantique. Des intrications incluant des informations en relation avec un ensemble de « constituants quantiques ».

     

    Nos convictions et nos certitudes sont parfois trompeuses : « Ce qui nous paraît être de la matière solide n'est constitué en réalité que de particules vibratoires tournoyant dans un grand vide à une telle vitesse qu'elle nous donne une impression de solidité.

     

    Si le mouvement de ces particules cessait tout à coup comme un ventilateur qui s'arrête, il n'y aurait plus que du vide. Nous sommes en réalité de l'énergie informatisée en action ».

     

    Source CERN (Centre Européen de Recherche Nucléaire Genève), Travaux sur les anneaux d'accélération des particules.

     

    Afin de contribuer au respect de l'environnement, merci de n'imprimer cette page qu'en cas de nécessité. Pourquoi éviter d'utiliser du papier et de l'encre ?

     

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page

Tous les articles

Actualités

Dossiers

Conseils

Trucs et Astuces

Normes