Energie

Changer sa chaudière à gaz par une pompe à chaleur

Date de mise à jour : 04/03/2022

Si l'on veut changer sa chaudière gaz par une pompe à chaleur, il faut bien étudier la faisabilité et peser l'intérêt financier en évitant de se laisser aveugler par les primes qui ne doivent être considérées que comme un plus et non un élément déclenchant.

  1. Évitez la pompe à chaleur air/air
  2. Régions à température basse
  3. Idéal : le plancher eau chauffant
  4. Attention corrosion milieu marin
  5. L'électricité une énergie chère

Par quoi remplacer ?

Lorsque la chaudière gaz est ancienne ou qu'elle donne des signes de fatigue se pose la question de savoir par quoi la remplacer. Un générateur de calories s’installe facilement à la place d’une chaudière gaz ou fioul. Remplacer l'installation composée d'un un plancher chauffant ou un réseau de radiateurs par une pompe à chaleur est facile, mais beaucoup moins rentable que le remplacement de convecteurs électriques à effet joule.

Évitez la pompe à chaleur air/air 

Si vous souhaitez remplacer votre chaudière au gaz par une pompe à chaleur, évitez le modèle air-air. Le bla-bla commercial qui laisse croire que mettre une PAC c'est limiter la consommation de CO2 dans un monde respectueux de l’environnement est fallacieux. Pourquoi remplacer une chaudière qui fonctionne parfaitement par un appareil qui viendra tout droit de Chine ? Pourquoi inciter à climatiser alors que l'on s'achemine vers un réchauffement climatique qui rend tous les étés la France dans un stress hydrique. Rappelons que les réacteurs basés sur des cours d'eau sont de très grandes consommateurs et que l'été les centrales nucléaires sont à l'arrêt pour maintenance. Il est préférable isoler et de donner un maximum d'inertie aux bâtiments.

Régions à température basse 

Lorsque la température en hiver de la région dans laquelle vous habitez descend nettement en dessous de +7 degrés il est préférable de garder votre chaudière au gaz. Lorsque le rendement de la pompe à chaleur diminue la chaudière prend le relais. Il existe des pompes à chaleur hybrides qui couplent une chaudière à gaz.

Idéal : le plancher eau chauffant 

En présence d'un plancher hydraulique a très basse température remplacer l’ancienne chaudière par l’unité intérieure de la pompe à chaleur est très facile. Il suffit d'enlever la vanne 3 voies est généralement en place, car une chaudière ne peut pas fonctionner à très basse température.
Une pompe à chaleur est déjà équipée d'un circulateur d'eau et d'un vase d’expansion. Il suffit de rajouter un filtre à tamis destiné à empêcher l’embouage de la pompe à chaleur et un séparateur d’air pour évacuer les microbulles qui se forment dans les tuyauteries d'eau.

Attention corrosion milieu marin 

Les unités extérieures sont exposées aux aléas naturels (vent, pluie, soleil, gel, etc.) elles sont agressées et vieillissent mal notamment en milieu côtier en raison de l'air salin.

pompe-a-chaleur-electrique-unite-exterieure.png

L'électricité une énergie chère 

Elle nous coûte très cher à la fois pour sa production et pour son coût au kWh.

Si les initiateurs du programme de construction des centrales nucléaires avaient décalé dans le temps leur édification, celles-ci arriveraient en fin de vie avec un échelonnement permettant à EDF de renouveler progressivement le parc. Malheureusement, 50 centrales ont toutes été construites entre 1970 et 1980 et par effet de falaise cesseront de produire en même temps.

EDF s'est aperçu que les circuits de sécurité étaient corrodés et donc présentaient un risque de ne pas fonctionner en cas d'incident.

Si toutes les conditions étaient réunies : les compétences pour construire de nouvelles centrales, beaucoup d'argent pour les financer le premier réacteur pourrait produire théoriquement à partir de 2037, mais vraisemblablement entre 2040 et 2045.

La seule solution efficace est la sobriété, l'efficacité énergétique et le recours aux vraies énergies renouvelables.

 Pompes à chaleur Les dérives

Lisez les avis des particuliers qui ont eu l'aide gratuite de Picbleu

Donnez-nous votre avis
Cet article a été commenté 2 fois.
Commencez par isoler : le meilleur investissement
L'opération la plus judicieuse est d'isoler afin de limiter votre consommation de gaz. Par la suite, une fois le bâtiment parfaitement isolé vous pourrez changer votre chaudière pour un modèle à condensation idéalement couplé à des capteurs solaires dont l'énergie abondante et gratuite est la plus vertueuse et sans rejets. www.picbleu.fr/page/prix-officiel-des-energies-electricite-bois-fioul-gaz
Changement de ma chaudière en fonte à haut rendement à gaz de 1993
Bonjour, Mon interrogation concerne le changement d'une chaudière en fonte à haut rendement à gaz de ville datant de 1993 qui, lors de la dernière visite d'entretien de mon plombier chauffagiste de toute confiance, donnerait de sérieux signes de fatigue,( fumées plus importantes & petites plaques de rouille qui se détachent). Il s'agit d'une chaudière CHAPPEE XG1.CS de 24 KW je pense.. & à un chauffe eau également à gaz STYX de 200l . Ce système me convenait jusqu'à maintenant, puisque ma facture eau chaude & chauffage est environ de 2100£/an, pour un pavillon datant de 1900 dont les murs sous sol sont en pierres, le reste 2 rangées de briques. Construction sur 4 niveaux d'environ 45 m2, dont sous sol au 3/4 enterré, combles aménagées, 2 salle de bains, le tout chauffé à environ 19 20°, 9 mois dans l'année l'isolation: 80% des murs, toiture & fenêtres double vitrage, maison en L, soleil toute la journée, sud angle façade maison; une façade avec ouvertures au Nord Est, les 2 façades principales Est & Ouest, & façade sans ouverture Nord Ouest. Existence d'une mini vmc ds SDB du 1er, bouche d'aération donnant dans le plafond du ss sol (habillage placo sur suspentes).bouches d'aération sur toutes les fenêtres (alu) Les autres aérations se faisant en majorité avec les velux du 2 eme, chambre dressing & SDB, cet étage étant très chaud lors des périodes de fortes chaleur. J'espère que ce descriptif , vous permettra de m'aiguiller sur la ou les solutions les plus adaptées à cette nécessité de changement. dans l'attente Bien à vous Francis