Chauffage

Changer remplacer sa chaudière chauffage fioul pour du gaz

Date de création :

Le choix de l'énergie est un défi pour l'avenir. L'utilisation d'une énergie pour le transport ou le chauffage est indispensable, mais c'est l'un des secteurs qui pose les plus grands défis en matière de pollution et de changements climatiques. Toutes les sources d'énergie ont un impact sur l'environnement dans la chaîne de production, le transport ou la consommation énergétique.

  1. Il n'existe pas d'énergie écologique
  2. L'énergie est une source précieuse
  3. Par quoi remplacer le chauffage fioul ?
  4. Changer pour une chaudière à gaz
  5. Bénéficier des aides de rénovation

Il n'existe pas d'énergie écologique 

Le vocable écologique ne s'applique pas à l'énergie. Seule l'énergie solaire est vertueuse en raison de son abondance et de son absence de rejets à l'utilisation. Les effets de l'utilisation d'une énergie peuvent toucher les milieux de l'environnement comme :

  • l'air (bois, gaz, diesel), les particules responsables du smog ou de pluies acides (fioul lourd ou domestique, pétrole).
  • l'eau : les différents contaminants comme le mercure ou les radionucléides polluent le sol ou les territoires parfois pendant de longues années (nucléaire).
  • la biodiversité et des effets sur les espèces.
  • la biomasse (centrales hydrauliques).
  • le climat : les émissions de gaz à effet de serre (fluides frigorigènes).

S'il n'est pas possible d'éliminer les effets des activités humaines sur l'environnement, il est possible de veiller à les réduire. 

C'est tout à fait réalisable si l'on pense l'énergie globalement en considérant les bénéfices et les effets négatifs de chaque source pour faire les bons choix.

Le chauffage au gaz

L'énergie est une source précieuse 

L'énergie est une ressource précieuse utile et épuisable.

En raison de l'accroissement des populations sur la planète, la demande d'énergie est croissante dans tous les pays. Toutes les formes d'énergie ont une empreinte environnementale : chacun de nous porte la responsabilité d'éviter le gaspillage de l'énergie en l'utilisant intelligemment.

Comment agir ?

D'abord de façon simple :

  1. éviter d'investir dans un appareil de chauffage pour une grande maison qui est mal isolée, il faut limiter les déperditions de chaleur,
  2. En économisant l'énergie en réduisant sa consommation là où elle n'est pas nécessaire. Par exemple, ne pas chauffer une pièce inoccupée,
  3. écourter une douche pour économiser l'eau chaude,
  4. éviter d'acheter des appareils gourmands en énergie, etc.

Par quoi remplacer le chauffage fioul ? 

Un système de chauffage central au fioul domestique s'adapte-t-il à une autre énergie ?

  • L'efficacité énergétique dans le bâtiment est plus efficace : l'utilisation de moins d'énergie pour effectuer le même travail.
  • Par exemple, une chaudière à haute efficacité énergétique utilise moins d'énergie pour fournir une même quantité de calories.

Changer pour une chaudière à gaz 

Le gaz permet de produire de l'eau chaude 

Le gaz naturel et le gaz propane sont deux gaz commercialisés de façon différente. Le gaz naturel en compteur et le gaz propane en citerne.

Qu'est-ce que le gaz naturel ?

  • Le gaz naturel est une appellation commerciale du gaz méthane, en effet il est composé de 95 % de méthane, de moins de 4 % d'éthane et d'azote, de 1 % de dioxyde de carbone et de propane.
  • Ce gaz provient de la transformation naturelle, pendant plusieurs millions d'années de différentes matières organiques.
  • Le méthane est un gaz de la famille des hydrocarbures dont la composition chimique est la plus simple, car le méthane (CH4) ne contient qu'un seul atome de carbone et quatre atomes d'hydrogène.
  • Un hydrocarbure est un composé organique qui ne contient que des atomes de carbone et d'hydrogène.
  • Il existe d'autres hydrocarbures qui s'apparentent au méthane : le propane (C3H8), l'éthane (C2H6) et enfin le butane (C4H10). 
  • La production de méthane est également possible par la biomasse, un processus accéléré de décomposition de résidus organiques permettant de produire ce gaz mais en quantité insuffisante pour un usage intensif.

Les caractéristiques du gaz naturel

  • Le gaz naturel, incolore et inodore à l’état brut, est extrait directement du sous-sol. L’ajout de mercaptan ou autre additif de même type est un composé soufré destiné à lui donner une odeur caractéristique pour des questions de sécurité.
  • Son usage principalement domestique pour le chauffage et la cuisson s’est développé dans d’autres domaines, centrales électriques, industrie ou transport. La part du gaz naturel croît constamment dans la consommation mondiale d’énergie, surtout en Europe, depuis environ 30 ans.
  • C’est la troisième source d’énergie la plus utilisée dans le monde après le pétrole.
  • Le gaz naturel est liquéfié sous l’action d’un refroidissement à -162 °C. Cette opération le rend à l’état liquide, non pressurisé, facilitant alors son transport.
  • Le gaz naturel liquide peut ainsi se transporter par bateau (navire-méthanier), contrairement au gaz naturel classique qui transite par gazoduc.

Changer pour le gaz naturel ?

  • Lorsque l'on envisage une conversion, le même circuit de chauffage (radiateurs ou plancher chauffant) est utilisé pour le gaz, fuel ou pour les granulés. Passer d'une chaudière fioul à une chaudière gaz permet de conserver le même réseau de tuyauteries d'eau chaude.
  • Si votre commune est desservie par un réseau canalisé de gaz naturel (gaz de ville) vous pouvez demander un raccordement et remplacer avantageusement votre chaudière fioul pour du gaz naturel plus propre, avec moins d'entretien, moins cher à l'utilisation et dont la chaudière sera nettement moins coûteuse à l'achat. Votre commune est-elle desservie par le gaz naturel ? 

 

Compteur gaz Portail habitat Picbleu

 

Qu'est-ce que le gaz propane ?

  • Le gaz naturel extrait d'un gisement contient des particules de sable, de la vapeur d’eau, divers hydrocarbures liquéfiables, etc.
  • Une unité centrale de traitement le conditionne et en tire du méthane, du butane, de l’éthane ainsi que du gaz propane.

Le propane est issu de la purification du gaz naturel (60 % des champs de gaz naturel) ou pour les 40 % restants de la séparation des gaz de pétrole liquéfiés (propane et butane) provenant de la distillation du pétrole brut (raffinage du pétrole). 

Les caractéristiques du gaz propane

  • Les GPL gazeux dans des conditions normales de température et de pression peuvent être facilement liquéfiés.
  • C'est ce caractère qui rend leur transport et leur commercialisation aisés.Le propane sous forme liquide, occupe 270 fois moins d’espace qu’il en occupe sous forme gazeuse.
  • Cela signifie qu’un litre de propane liquide équivaut à 270 litres de propane gazeux.
  • Le propane est donc stocké et transporté sous forme liquide afin d’occuper moins d’espace et de faciliter le transport.

Le gaz propane est incolore et inodore

  • Comme le gaz propane est inodore, il est odorisé pour des raisons de sécurité avec un produit à l'odeur caractéristique de choux bouilli : l'éthanéthiol (appelé mercaptan).
  • Cet additif est est composé d'éthyle (C2H5) un dérivé de l'éthane hydrocarbure et de thiol formé d'hydrogène et de souffre.
  • Une odeur rappelle celle des oeufs pourris ou du chou bouilli.
  • Cette odeur permet de détecter la présence de gaz propane à des concentrations inférieures à 1 % dans l'air.
  • Le gaz propane n'est pas toxique en cas d'inhalation.

Bénéficier des aides de rénovation

  • Pour optimiser son changement de chaudière, il suffit de remplacer l'ancienne par une chaudière hybride.
  • L'avantage est de pouvoir bénéficier d'une aide financière en installant un appareil qui combine une pompe à chaleur (qui fonctionnera 70 % du temps) et une chaudière à condensation à gaz qui prendra le relais par temps froid.
  • N'oublions pas que la technique seule ne suffit pas.
  • Il est également primordial de ne pas la privilégier comme solution unique, mais de la considérer dans l'ensemble des techniques destinées à améliorer les performances globales du logement (isolation, ventilation. etc.).