Chauffage

Comment faire une bonne installation de chauffage à bois ?

Date de mise à jour : 20/12/2021

Le poêle, l'insert à pellets, la chaudière à bois-bûches, à bois déchiqueté ou plaquettes, à granulés de bois sont les systèmes de chauffage les plus économiques grâce au combustible le moins cher du marché, mais malheureusement ni écologique ni renouvelable, car l'écologie ne concerne pas le chauffage et que l'ADEME a calculé qu'un arbre absorbait lors de sa croissance le CO2 en 50 ans. C'est une énergie possible, mais qu'il faut économiser comme toutes les ressources terrestres qui sont en quantité limitée.

  1. Le bois et ses 4 formes d'utilisation
  2. Le bois de chauffage
  3. La forêt : un bien précieux
  4. Modes de chauffage avec le bois
  5. Le prix d'une chaudière à bois

ISOLEZ-ISOLEZ-ISOLEZ

Ce n'est pas parce un produit n'est pas (trop) cher que vous devez l'utilisez en pensant naïvement que le bois est écologique (ce terme s'applique à l'environnement et pas à l'humain qui dans sa grande sagesse a éliminé 80% des insectes et la moitié du couvert forestier depuis qu'il a été invité sur la Terre).Quel est le meilleur isolant thermique pour isoler son logement ?

Le bois n'est pas non plus renouvelable, car malgré ce que dit l'ADEME (qui calcule sur 50 ans la fixation du carbone dans les fibres lors de la croissance d'un arbre !) ce n'est pas parce que l'on coupe un arbre qu'on en replante un autre que le bilan est bon. L'Homme détruit 14.8 millions d'hectares de forêt par an et ne croyez pas que la compensation carbone largement employée par tous les pollueurs permet de replanter des forêts primaires. Le reboisement, afforestation ou « reforestation » sont des termes différents ! Il est criminel de laisser croire aux gens qu'ils peuvent polluer tranquillement et ainsi participer aux déséquilibres qui vont arriver fatalement en achetant leur droit de polluer. La planète n'est pas une théorie traduite en algorithmes.

Le bois est trop précieux pour nos vies pour qu'on le brûle inconsidérément. Pour Picbleu, le seul usage acceptable des arbres est l'usage du bois en charpente à condition de rester raisonnable. Pensez-vous qu'abattre 1000 chênes qui ont plusieurs siècles pour refaire à l'identique Notre Dame de Paris est un acte réfléchi ? Ces arbres sont des cathédrales à qui on doit un respect total. 

Le bois et ses 4 formes d'utilisation 

Il existe 4 sortes de bois de chauffage et donc 4 types d'appareils adaptés :

• la bûche classique 
• les bûchettes reconstituées 
• les plaquettes de bois ou bois déchiqueté
• les granulés de bois

Le bois comme toute ressource doit être économisé.
Bûches de bois d'énergie de chauffage Portail habitat Picbleu

Le bois de chauffage

Le bois de chauffage est utilisé :

  •  soit dans des appareils individuels (poêles à bois, cuisinières à bois, inserts à bois, etc.).
  •  soit dans des chaudières qui chauffent de l'eau circulant dans toutes les pièces d'un logement grâce à un circuit alimentant des radiateurs basse température ou un plancher chauffant très basse température.

 

Isoler parfaitement pour éviter de gaspiller le bois

  • En théorie seulement, le bilan des rejets de CO2 pour un appareil à bois performant serait nul si l'on replantait des arbres au fur et à mesure de leur abattage.
  • Une forêt primaire met des décennies pour se développer. La combustion du bois de chauffage émet du CO2.
  • Grâce au principe de photosynthèse et la croissance des arbres, le carbone est fixé dans le tronc des arbres qui captent et conservent le CO2, un gaz à effet de serre (dioxyde de carbone).
  • Le calcul est fait sur une durée de 50 ans.
  • On peut le constater : il est possible de tirer n'importe quelle conclusion à partir des chiffres.
  • Mais, le CO2 est-il le seul puissant gaz à effet de serre ? 

 

La forêt : un bien précieux

Le chauffage au bois est le combustible traditionnellement le plus utilisé en France. La cheminée ouverte, le poêle à bois, la chaudière à bois-bûches, la chaudière à granulés de bois sont les systèmes de chauffage les plus économiques en fonctionnement grâce à ce combustible qui est le moins cher du marché. Ce n'est toutefois pas une raison de le gaspiller en faisant abstraction de l'isolation. 

Epargner la forêt vitale

Modes de chauffage avec le bois 

Les 5 moyens d'utiliser le bois comme combustible

La cheminée à bois ouverte 

La cheminée ouverte : un système à proscrire

  • Lorsque le bois brûle, une énorme quantité d'air est consommée. Ce volume d'air refroidit le logement lorsque l'air est prélevé directement dans la pièce.
  • De plus, ce système est incompatible avec les VMC (Ventilations Mécaniques Contrôlées) qui mettent les pièces en dépression et contrarient l'évacuation naturelle des gaz brulés lors de la combustion du bois.
  • Le bois pollue énormément lorsqu'il est utilisé en feu ouvert.

La cheminée ouverte est donc un système à proscrire pour son faible rendement et le taux de particules émises, les risques d'incendie (projection d'étincelles enflammées), les risques de feu de conduits de cheminée liés à une absence ou à un mauvais ramonage et enfin la pollution intérieure due aux émanations de produits de combustion.

C'était le moyen le plus répandu, le moins efficace et le plus polluant. Lorsque le conduit de cheminée reste ouvert, il agit même comme un aspirateur qui renouvelle l'air de la pièce plusieurs fois par heure.

Cheminée à bois ouverte

Les poêles à bois bûche

Lorsqu'ils sont labellisés flamme verte, les poêles à bois offrent un bon rendement thermique et participent au charme des décors avec la vision de la flamme. L'installation est à la portée des bons bricoleurs, mais il est obligatoire de respecter scrupuleusement les règles de sécurité. Une ventilation des locaux efficace doit éviter la fumée contenant de nombreux polluants issus de la combustion du bois.

  • Un poêle à bois est un appareil individuel de chauffage qui permet de chauffer une pièce dans une habitation grâce à un combustible solide (le bois).
  • Il peut être fabriqué en faïence, en fonte ou en acier (poêle scandinave).
  • Il faut toutefois noter que comme tout appareil indépendant de chauffage, un poêle à bois ne donnera qu'un confort très localisé et une température ambiante non homogène.
  • Si la notion de coût d'exploitation est mise en avant et celle de confort est mise en second plan, un poêle à bois étanche est une solution de chauffage à énergie renouvelable qui trouve sa place dans l'habitat individuel basse consommation RT 2012.

Il est préférable de choisir un poêle à ventouse à granulés de bois combustion étanche, plus silencieux et plus performant qu'un poêle classique à condition que toutes les conditions de sécurité soient réunies notamment l'absence de vent contraire.

Poele a bois Invicta valki

Les poêles à granulés de bois

Les poêles à granulés sont les appareils à bois les plus récents qui bénéficient d'un fonctionnement automatisé pour le chargement du combustible et pour leur régulation électronique (température et temps de fonctionnement).

Leur rendement élevé doit atteindre 85 % pour tous les appareils qui possèdent le label flamme verte.

Si la notion de coût d'exploitation est mise en avant et celle de confort est mise en second plan, un poêle à granulés de bois est une solution de chauffage à énergie renouvelable qui trouve sa place dans l'habitat individuel basse consommation RT 2012. Il est obligatoire d'installer un poêle à combustion étanche le plus silencieux possible et le plus performant.

Ce poêle à granulés de bois Laminox Butterfly à gazéification affiche des performances exceptionnelles grâce à la gazéification portée à 700 degrés.

Laminox-poele-granule-de-bois-butterfly-11-kw.png

Les chaudières à granulés de bois 

Lorsque les manipulations sont trop contraignantes, il est possible d'opter pour une chaudière à granulés de bois, dont le rechargement est automatisé par un silo de stockage et une vis sans fin d'alimentation en combustible.

Il faut rester raisonnable car les prix de certaines marques Autrichiennes est beaucoup trop élevé pour être rentables ! Le coût de la maintenance proportionnel au prix de la machine est abusif.

Cette excellente chaudière Chaudière Laminox primula idro 13 a été conçue pour les granulés de de bois et atteint un niveau de rendement exceptionnel pour un prix attractif. Son intérêt ? L'absence d'électronique.

laminox-chaudiere-a-pellet-primula-idro-13-kw-bleue.png

Les chaudières à bois bûche

Le remplacement d'une ancienne chaudière bois par une nouvelle chaudière bois plus performante est conseillé d'autant plus qu'il existe de nombreuses aides financières MaPrimeRénov’.

  • Le choix est possible entre une chaudière bois bûches ou une chaudière à granulés de bois.
  • Dans les deux cas, en cas de remplacement, l’installation est facile, car seul le générateur est remplacé, le même circuit de chauffage central est conservé.
  • Les chaudières à bois-bûches nécessitent un fonctionnement manuel, car l’alimentation en bûche est effectuée par l’utilisateur.
  • La recharge s’effectue tous les deux jours ou parfois une fois par jour si le logement n'est pas correctement isolé.

Chaudière à bois bûche et solaire Solarbayer Bio X pouvant être couplée à des capteurs solaires.

chaudiere-a-bois-bio-x-15-solarbayer-hotcomb.png

Quel est le prix d'une chaudière à bois ?

 Il est possible de consulter les tarifs des différents fabricants grâce au comparatif du prix de chaudières à granulés de bois de chauffage.

 

Besoin d'aide ?
Besoin d'aide ?
Je profite de conseils simples et pratiques de Picbleu pour faire le meilleur choix
Je m'informe
Sans Engagement

Donnez-nous votre avis
Cet article a été commenté 2 fois.
Installation de poêle en "ventouse"
Vous utilisez le terme "ventouse" à plusieurs reprises dans votre article. Il serait bien de vous renseigner plus précisément avant d'écrire de fausses informations concernant ce type d'installation. C'est le dernier des conduits à privilégier... La qualité et les performance environnemental d'un poêle à granulés n'a absolument rien à voir avec le type de conduit de fumée. On peut sans risque avancer le contraire de ce que vous dites. Un conduit vertical (zone 1 ou 2) permettra un fonctionnement plus régulier et fiable de l'appareil par rapport à un conduit en zone 3 dit "en ventouse". Un poêle étanche avec un avis technique pour être installé en zone 3 sera toujours mieux lorsqu'il fonctionnera raccordé à un conduit vertical. Sincères salutations
Merci pour votre remarque Laurent
Ce message est adressé en réponse à Laurent Guillotte, dirigeant de l'entreprise « Le Hérisson Ramoneur » créée en 2013 qui est titulaire du titre de Ramoneur-Fumiste et du label Qualibois air, le Qualibois eau étant attribué aux entreprises qui installent des chaudières bois énergie. Un lecteur attentif dont les remarques permettent d'éviter une mauvaise interprétation et d'apporter plus de précisions sur un sujet connu depuis 2005, date des tous premiers articles d'Acqualys (Picbleu) sur les poêles à pellets. Les appareils à pellets sont apparus en Europe en 1990 et se sont démocratisés en France à partir de 2005. Depuis cette date, ils n'ont cessé de s'améliorer grâce au génie inventif des fabricants. Merci pour votre remarque, en effet le terme "ventouse" utilisé 1 fois dans cette page avait besoin de précisions et d'une mise en garde ainsi que d'un lien sur un autre article qui précise qu'effectivement ce genre de sortie de gaz brûlés doit être utilisé avec modération et en dernier recours lorsqu'il n'existe pas d'autres solutions comme plusieurs dalles aux étages qui ne permettent pas le passage d'un conduit de cheminée. La ventouse fonctionne parfaitement avec les appareils à gaz qui n'ont aucun problème d'extinction et de fiabilité même en présence d'un vent violent. Ci-contre le lien sur l'article qui traite des poêles étanches et des "ventouse" qu'il est préférable de bien lire et de se fier à l'avis des professionnels qui engagent leur responsabilité civile et pénale sur leur installation : www.picbleu.fr/page/les-poeles-granules-bois-ventouse-etanche-air-eau