Comment fonctionne une pompe à chaleur électrique ?

Dernière modification :

Une pompe à chaleur va transférer la chaleur du milieu chaud qui fournit l’énergie (l’air) ou l'eau vers le milieu froid votre habitation ou votre piscine qui vont être des récepteurs d’énergie. La piscine sera donc chauffée par l’air qui contient naturellement de la chaleur : les calories.

Ces calories seront prélevées dans l’air ambiant, dans l'eau ou dans le sol par une pompe à chaleur et vont être transférées vers les usages.
Pour réaliser ce transfert de chaleur, un fluide réfrigérant « frigorigène » est utilisé, ce fluide circule en circuit fermé dans la pompe à chaleur. C’est le même type de fluide réfrigérant qui est utilisé dans tous les systèmes de production de froid : réfrigérateurs, climatisation, etc.


Ce fluide a la particularité de changer d’état en fonction de sa pression. Lorsque sa pression augmente, il devient gazeux et aspire les calories ; lorsque sa pression baisse, il se condense et libère alors les calories. Le circuit frigorifique va transférer l’énergie thermique par le biais du changement d’état physico-chimique (liquide -> gaz) du fluide qui circule.

Le compresseur de l’unité extérieure met en pression un gaz en circuit fermé qui en se comprimant monte en température. Seule l’électricité consommée par le compresseur est facturée.
La pompe à chaleur est constituée d’un circuit étanche dans lequel circule un fluide frigorigène passant de l’état liquide à l’état gazeux et inversement.

Les éléments principaux d'une pompe à chaleur sont :

 L’évaporateur (situé à l'extérieur du bâtiment) : puise la chaleur nécessaire pour évaporer le fluide frigorigène en mode chauffage.

 

 Le compresseur : aspire le fluide frigorigène élevant sa température. (Il est à l’origine de la consommation électrique de la pompe à chaleur).

 

 Le condenseur : refroidit le fluide frigorigène. (le condensateur permet de céder l’énergie thermique de la pompe à chaleur au circuit de chauffage (plancher chauffant, radiateurs)

 

 Le détendeur : abaisse la pression du fluide frigorigène revenu à l’état liquide. Il complète le cycle et le cycle recommence.

 Schéma fonctionnement d'une pompe à chaleur Picbleu 

 

 

Principe de fonctionnement d'une pompe à chaleur. Schéma Picbleu ®

  • Pompe à chaleur : définition de l'ADEME

    Selon la définition de l'ADEME, une pompe à chaleur est une machine thermodynamique qui transfère l'énergie thermique d'une source froide vers une source chaude.

    Il existe plusieurs types de pompe à chaleur, la plus répandue  est la pompe à chaleur air-air qui propulse de l'air chaud ou froid dans les pièces d'un logement.

    La pompe à chaleur air eau plus performante utilise les calories de l'air pour chauffer l'eau des radiateurs, du plancher chauffant, du ballon d'eau chaude sanitaire ou de la piscine.

    La pompe à chaleur eau eau prélève les calories des eaux de nappe pour chauffer l'eau de la maison et la pompe à chaleur géothermique récupère les calories contenues dans le sol.

    Les pompes à chaleur hybrides couplent une chaudière à gaz à condensation, ce sont les modèles les plus récents utilisant 2 énergies.

    Pompe à chaleur air eau plancher chauffant Portail habitat Picbleu

     

     

     

    Pompe à chaleur PAC reliée à un plancher chauffant. Photo Picbleu

     

  • Les autres pages sur le thème des pompes à chaleur

  • L'aide essentielle de Picbleu sur l'habitat et ses occupants

    Depuis la création du site en 2007, des millions d'internautes ont formulé de très nombreuses questions inhérentes à tous les sujets traités dans ses pages. À l'expérience et avec le recul des années, nous nous sommes rendu compte de la nécessité de complémenter les informations officielles (ψ Physique) avec une partie liée au subconscient (∞ Métaphysique).

    Afin d'illustrer ce propos, donnons comme exemple une personne qui rechercherait des informations sur la construction d'une maison et ne penserait pas obligatoirement à l'environnement dans lequel ce lieu de vie va être construit. 

    L'orientation vers laquelle on pense immédiatement est la présence d'école, d'infrastructures, de commerces, etc., mais il existe une autre dimension moins visible et qui paraît moins rationnelle qui concerne le tellurisme, les émanations de radon, la présence de pollutions très diverses (champs électromagnétiques, etc.), les cours d'eau souterrains, les failles géologiques, la mémoire des sols et des murs, les effets climatiques, etc. 

    Les éléments évoqués ci-dessus sont l'une des raisons pour lesquelles Picbleu a créé une plateforme d'information à cet effet. Elle est dotée de toutes les qualités informatives inhérentes à l'encyclopédie Picbleu. Elle présente concomitamment l'information concernant tous les domaines de l'habitat (construction, énergies, chauffage, etc.) ainsi que des données métaphysiques trop souvent absentes tout en constituant un mix entre les données scientifiques, techniques et d'actualité.

    Nous vivons sur une planète vivante créée pour la vie qui, grâce à toute une série de « coïncidences » heureuses et extraordinaires, nous offre les conditions idéales pour notre passage sur Terre.

    Dans certains cas, un radiesthésiste compétent pourra même collaborer utilement, avec une grande précision, à l'élaboration d'un check-up complet associant tous les paramètres indispensables à la finalité d'un projet.

     

    La transition énergétique et les améliorations de l'habitat

     

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page