Energie

Comment réduire votre facture de gaz propane en citerne ?

Date de mise à jour : 23/08/2021

Ce qu'il faut savoir en 2021 sur les contrats de GPL pour baisser, réduire et diminuer sa facture de gaz en citerne. Le gaz propane représente la 5ème énergie. 700 000 logements sont chauffés au gaz propane en France. 

  1. 5 moyens pour réduire sa facture
  2. Astuces pour optimiser son budget

Ce qu'il faut savoir sur le gaz

Le gaz propane représente la 5ème énergie après le bois, l'électricité, le gaz naturel, le fioul domestique. Le réseau de gaz naturel couvre 9552 communes sur un total de 36552 en France métropolitaine (chiffres GRDF). 

  • Le gaz propane appelé GPL est issu à 60 % des gaz de champs pétrolifères (dont on extrait du méthane commercialisé sous le nom commercial de gaz naturel) et à 40 % de la distillation du pétrole brut.
  • Le gaz propane en citerne est très présent dans les zones non desservies par le gaz naturel en raison de sa facilité d'usage équivalente (cuisine, eau chaude cuisine).

La hausse du prix de ce combustible a été de +71 % de 2004 à 2013, un chiffre à comparer à celle du gaz naturel + 82 % et celle du fioul domestique + 106 %. Depuis décembre 2013, le mouvement s'était inversé, les prix du propane ayant baissé sensiblement, mais peu répercutés par les majors.

La transition énergétique et ses applications doivent améliorer sensiblement la consommation des maisons majoritairement anciennes équipées de citernes de gaz.

Comparer les offres gaz
Comparer les offres gaz
Calculateur et analyse
Je compare
Aide et Info

5 moyens pour réduire sa facture 

Quels sont les 5 moyens pour réduire sa facture de propane ?

Lorsque les prix de l'énergie augmentent et que le pouvoir d'achat régresse, les consommateurs peuvent essayer de changer de fournisseurs ou faire plus attention à leur consommation énergétique, notamment en achetant des produits économes en énergie, en changeant de comportement ou en isolant efficacement leur logement. Cette dernière démarche permettrait aux consommateurs de moins ressentir les hausses des prix de l'énergie et de diminuer leurs coûts énergétiques.

L'erreur fondamentale est de penser que pour réduire sa facture il faut changer le système ou le mode de chauffage. La seule solution est l'isolation.

Isoler efficacement la construction

économie jusqu'à 50 %

Il est également primordial de ne pas privilégier l’isolation comme solution unique, mais de la considérer dans l'ensemble des techniques destinées à améliorer les performances globales du logement. Le discours « tout isolation » prend corps dans de nombreuses prises de position, mais la rénovation et l’entretien des équipements de chauffage et de ventilation dans une logique de complémentarité avec l’isolation des combles offrent une performance immédiate, pour un coût et une rentabilité appréciable dans une période économiquement difficile pour les dépenses des ménages.

L’isolation thermique des bâtiments réduit les besoins de chauffage dans la durée, mais d'une part, son coût ainsi que la longueur du temps de retour sur investissement et d’autre part les problèmes sanitaires et d’inconfort soulevés impliquent une cohérence des travaux et leur programmation dans le temps en privilégiant la complémentarité et la hiérarchisation des solutions.

Il est inutile, vain, coûteux, peu respectueux des autres et de la qualité de l'environnement (dont nous sommes tous les co-propriétaires) de vouloir chauffer un logement type passoire thermique. L’argent le mieux investi pour économiser le chauffage sera celui consacré à l’isolation du bâtiment, car un Kilowatt d’énergie coûte trois fois plus cher à produire qu’à économiser.

Poser une chaudière gaz à condensation

économie 15 à 20 %

Une chaudière gaz à condensation est un appareil de chauffage performant qui améliore de 15 à 20 % les résultats d'une chaudière standard. Ce qui explique qu'elle représente une part grandissante des matériels posés en France.
Dans une chaudière « classique » ou basse température, les fumées et la vapeur d'eau issues de la combustion du gaz naturel sont rejetées dans l'atmosphère.

La chaudière à condensation est un appareil de chauffage performant qui est conçu pour optimiser ses performances et récupère l'énergie thermique contenue dans les fumées habituellement perdues et réinjecte les calories dans le circuit de chauffage.

Frisquet hydromotrix 20 kW Portail habitat Picbleu

Changer de fournisseur de gaz propane

économie 20 à 60 %

Suivant le comparatif de toutes les marques de distributeur de gaz propane, une pratique courante fausse les résultats lorsque l'on examine les différentes propositions de fourniture de gaz : un prix bloqué pendant 2 ans soit généralement un premier remplissage plus un complément. Il a été noté que les distributeurs qui pratiquent les prix les plus attractifs lors des offres de prix de départ pour conquérir un nouvel usager sont ceux qui pratiquent les prix les plus élevés une fois la période de 2 ans écoulée. Il faut donc exiger de joindre en annexe du contrat de gaz GPL :

  •  Le barème du prix officiel de la tonne de gaz de la marque : Ce barème permet de connaître le montant de la remise (en euro/tonne) qui est consentie en déduisant le prix annoncé du prix du barème officiel. Notez que cette remise en euro et non pas en pourcentage diminue avec les hausses de gaz et devient donc insignifiante avec le temps.
  • Le barème de tous les frais liés à la vie du contrat : Vous avez fait installer une citerne et vous voulez la faire enlever : combien cela va-t-il vous coûter ? En raison des aléas de la vie (décès, divorce, chômage, accident, etc.), vous pouvez être amenés à vendre votre bien immobilier ou à faire enlever le réservoir de gaz. Tous les frais sont consignés dans un barème officiel de la marque qui doit être également annexé au contrat. Ces frais vous permettent également de comparer les différents prix des prestations de chaque distributeur de gaz afin de faire votre choix.

Ajouter une énergie complémentaire

Rajouter une énergie complémentaire : économie : jusqu'à 60 %

Lorsqu'une installation de chauffage central existe, il est dommage de ne pas conserver le vecteur eau chaude (radiateurs ou plancher chauffant). En effet, ce type de chauffage est le plus confortable et le plus simple est de modifier ou de remplacer la chaudière. 

  •  Les panneaux solaires thermiques : Le soleil est une source énorme d'énergie gratuite, il est possible grâce à des capteurs solaires thermiques installés sur un toit de produire son eau chaude sanitaire et même d'assurer un complément de chauffage d'environ 35 %. Les panneaux solaires thermiques permettent de réduire la consommation annuelle d'une famille de 4 personnes est de l'ordre de 250 kg de gaz propane. Les panneaux solaires thermiques permettent de couvrir 50 à 70 % des besoins en eau chaude sanitaire (données ADEME).
  • Le gaz naturel Lorsque votre commune est desservie par le réseau de gaz naturel, il est possible de s'y raccorder avec un compteur. Le budget nécessaire à ce raccordement (frais de raccordement, mise en place du compteur, modification du diamètre des tuyauteries, changement des injecteurs, etc.) sera plus ou moins vite amorti suivant votre consommation annuelle.
  • La pompe à chaleur hybride : Une chaudière hybride associe une pompe à chaleur et une chaudière à gaz à condensation sans travaux importants. La pompe à chaleur fonctionnera la majorité du temps et la chaudière à condensation à gaz assurera le relais par temps froid.

Astuces pour optimiser son budget 

Avec un minimum d'investissement

N'oublions toutefois pas que la technique seule ne suffit pas, car il est également primordial de ne pas la privilégier comme solution unique, mais de la considérer dans l'ensemble des techniques destinées à améliorer les performances globales du logement (isolationventilation, etc.).

Saunier Duval Genia hybrid pompe à chaleur et chaudière à condensation gaz

 

Les solutions  techniques

Pour les logements anciens, les nouvelles dispositions ayant favorisé le retour de l'électricité dans la construction neuve en interdisant le gaz.

  •  La chaudière hybride. Afin d'optimiser judicieusement son budget chauffage, son confort et les rejets environnementaux, un changement de chaudière est possible, il suffit de remplacer l'ancienne par une chaudière hybride. L'avantage est double : pouvoir bénéficier d'une aide financière MaPrimeRénov’ et installer un appareil qui combine une pompe à chaleur (qui fonctionnera 70 % du temps) et une chaudière à condensation à gaz qui prendra le relais uniquement par temps froid.
  • Le bois énergie. Énergie économique, le bois biomasse solide (bûches) est le moins cher à l'achat mais avec un rendement en centimes kWh inférieur au granulé de bois. Le bois bûche est aussi le plus contraignant en entretien et le moins satisfaisant en termes de pollution atmosphérique.
    Le chauffage au bois le plus intéressant (si l'on possède suffisamment de place pour stocker le silo à granulés de bois pour les grandes maisons) est la chaudière à granulés de bois ou dans une moindre mesure le poêle à granulé de bois.
  • Le poêle à granulé. Il faudra considérer le poêle à granulés de bois comme un appoint et non pas comme un chauffage à part entière, car il sera moins confortable en termes de manutention et de contraintes d'entretien journalier et de maintenance hebdomadaire et annuelle.
  • Les granulés de bois coûtent plus cher que le bois bûche (appelé biomasse solide), mais constituent un combustible beaucoup plus satisfaisant en termes de rendement et d'émissions de particules fines surtout optimisés avec les chaudières modernes à granulés de bois (pellets), des appareils de chauffage électrogènes qui parfois fabriquent également l'électricité. Il existe des poêles à granulés de bois sans électricité : ce sont nos préférés.
  • Le fioul domestique est une énergie fossile en déclin dont l'avenir est compté (fin d'installation des chaudières en 2022) en raison de la pollution atmosphérique qu'il occasionne. Les pouvoirs publics avaient mis un mécanisme de prime de démontage de cuve fioul avec un crédit d'impôt de 50% qui a été abandonné pour le dispositif MaPrimeRénov’.

A noter

Tous les éléments non exhaustifs figurant sur cette page sont donnés à titre d'information et ne peuvent en aucun cas se substituer à la réglementation applicable. Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez nous contacter, vous reporter aux textes applicables, vous rapprocher d'une direction départementale de la protection des populations (DDPP) ou de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations (DDCSPP).

Sources CFBP. DGCCRF. DDCSPP. CCA. 

Que choisir
Que choisir
Profitez des conseils utiles d'un expert au téléphone !
Je m'informe
Sans Engagement

  • L'évolution du prix du gaz

    L'évolution du prix du gaz de chaque fournisseur sur une longue période 

    Le comparateur du prix du gaz à la tonne de chaque fournisseur de propane est effectivement facile à trouver sur le site Picbleu, il permet de comparer l'évolution du gaz sur une longue période, il donne une idée particulièrement précise de la hiérarchie des tarifs ainsi que de l'appétit des différentes compagnies gazières. Pour pouvoir créer les contrats, beaucoup de marques proposent des remises à la tonne de gaz, car leur barème est trop élevé pour pouvoir supporter la comparaison avec leurs concurrents.

    Le prix de départ est donc faussé et malgré toutes les offres de réductions qui sont écrites sur les conditions particulières, les prix augmenteront régulièrement. Pourquoi assortir des remises sur un barème trop élevé ? Pourquoi ces remises sont-elles en euro/tonne et jamais en pourcentage ? Pourquoi ces compagnies offrent-elles des conditions avantageuses aux nouveaux clients et facturent les anciens clients aux prix de leurs barèmes ?

    Pourquoi certaines clauses suppriment-elles ces remises en cas de « mouvement des prix » en d'autres termes si le prix du gaz baisse, la remise est supprimée. Certaines sociétés gazières exploiteraient-elles la naïveté des usagers ? La marge bénéficiaire semble se calculer suivant le principe de Pareto : 20 % des clients assurent 80 % de la marge bénéficiaire. Concernant les frais liés, ceux-ci représentent un coût significatif qui pèse sur le budget énergie.

  • 4 points essentiels à connaître

    Quels sont les 4 points essentiels à connaître sur la fourniture du gaz GPL ? 

    Votre vigilance en tant que consommateur doit s’exercer sur 4 points essentiels sur la fourniture de gaz GPL :

    •  les clauses des contrats proposés par les fournisseurs de gaz GPL.
    •  les prix pratiqués (prix du gaz, prix des abonnements, prix des frais d'entretien, prix des frais de résiliation).
    •  la sécurité des citernes (le niveau de garantie et le type de dépannage pris en charge).
    •  la sécurité de l'installation gaz intérieure depuis le tuyau en sortie de citerne jusqu'aux appareils de service (respect des normes de ventilation des locaux, évacuation des gaz brûlés, tuyauteries, etc.).
Donnez-nous votre avis
Cet article a été commenté 3 fois.
Prix du gaz propane Primaconfiance
Il semble que le prix de l'abonnement de Primagaz est été aligné sur la location du concurrent le moins cher du marché. Primagaz facture jusqu'à 274.80 € annuellement cet abonnement pour certains de ses clients. Concernant le prix du gaz un courriel explicatif vous a été envoyé.[[comment-obtenir-le-meilleur-prix-de-gaz-propane-en-citerne Comment obtenir le meilleur prix de gaz propane en citerne ?]]
Client Primagaz depuis 23 ans est-il possible de négocier ?
Bonjour, je suis client PRIMAGAZ depuis 23 ans. J'ai un contrat Primaconfiance, comprenant un abonnement de 60 Euros TTC. Depuis 2018, à chaque tarif d'avril et d'octobre, je constate une hausse de 5 % du Tarif HT de la tonne de propane. Lors de ma prochaine livraison automatique qui interviendra vers Novembre 2020, je voudrais renégocier mes tarifs avec PRIMAGAZ. Pouvez-vous me dire si cela est possible et ce que je peux négocier (ma dernière offre avait été en octobre 2015 avec un tarif préférentiel sur 2 ans) Merci pour votre réponse
Est-il intéressant d'installer une chaudière à condensation ou d'acheter la citerne de gaz ?
Je viens d'emménager dans une maison où le fournisseur d'énergie était Primagaz (citerne enterrée appartenant à Primagaz).Je voulais savoir s'il était plus intéressant pour moi de changer de fournisseur ? Suis-je tenu de garder cette citerne en cas de changement ? J'ai le projet de faire installer une chaudière à condensation plus récente que celle présente lors de l'achat. Est-il intéressant d'acheter la citerne de gaz ? Merci d'avance pour votre aide