Comparatif prix de chaudière chauffage granulés bois biomasse

Dernière modification :

bois-buche-chauffage-energie-picbleu

 

Comparatif de prix de chaudière bois, granulés, céréales et  biomasse. Le prix de l'installation complète avec radiateurs d’une bonne chaudière à bois énergie (bois déchiqueté, copeaux de boisplaquettes, bois bûche, granulés de bois) coûte entre 15.000 et 25.000 € hors taxes, il comprend les frais de pose par un professionnel, ce qui représente un investissement qu'il faut peser avec soin. Il permet de réduire vos factures de chauffage jusqu’à 50 %.

2 min pour comprendre ; chaudières bois

Les chaudières à bois énergie utilisent une matière abondante et renouvelable dont la combustion est utilisée comme source de chaleur.  Le chauffage au bois est une solution économique grâce au prix du combustible qui est le moins cher de toutes les énergies (solaire mis à part). Cet investissement est très rentable surtout lorsque l'on remplace une vieille chaudière fioul domestique ou à gaz. Dans ce cas, il suffit de remplacer le générateur de chauffage, le coût est donc limité au remplacement de la chaudière et vite amorti. 

Sommaire 

  1. Un calcul à effectuer
  2. Les aides financières
  3. Equivalences du bois énergie 
  4. Chaudières à granulés de bois 
  5. Vos voisins vous diront merci 
  6. Quelle est la rentabilité ? 
  7. Le coût de l'investissement
  8. Prix des chaudières à bois
  9. Prix des chaudières granulés

 

1. Un calcul à effectuer

Un calcul est a effectuer avec précision. Même si la chaudière à bois est moins chère, la chaudière à granulés de bois offre des avantages très supérieurs a un coût plus ou moins accessible suivant les marques. Les grandes marques offrent une grande diversité de modèles, de puissances et de prix, elles utilisent le bois énergie, le combustible écologique le moins cher de toutes les énergies.
Voici des exemples de tarifs de chaudières à granulés seules avec trois prix de grandes marques : pour une chaudière de 10 kW : 5 390 € HT, une 25 kW : 9 655 € HT ou 22 kW : 10300 € HT. Il faut noter qu'il existe des chaudières qui coûtent pratiquement le même prix qu'un poêle à granulés haut de gamme ou qu'une chaudière à gaz !
Il faut donc privilégier son installation, car son caractère renouvelable permet de réduire sa facture énergétique tout en limitant les rejets de CO2 dans l’atmosphère. Il est évident que dans les zones fortement habitées ou en centre-ville, si le réseau de gaz naturel passe, il faudra bien réfléchir pour les accès, l'emplacement nécessaire à la chaudière et au stockage. Il faudra également faire un comparatif avec un bureau d'études sur la pertinence des deux solutions possibles qui offrent toutes deux des avantages et des inconvénients.

2. Les aides financières

De nombreuses aides financières permettent de bénéficier d'un appareil performant et d'un combustible économique.

Diverses aides permettent de réduire sensiblement cet investissement (TVA à taux réduit, crédit d’impôt, les aides de l’Anah, les primes énergie CEE, le Compte CO2, etc.). Le coût de l'investissement mérite une réflexion et une étude sérieuse effectuée par un thermicien et une installation posée dans les règles de l'art, car on ne s'improvise pas chauffagiste. Le métier de la plomberie et de l'hydraulique demande des compétences, de l'expertise, un savoir-faire, une logique, de l'expérience et une qualification RGE. Les économies générées par une chaudière à bois permettent de rentabiliser l'investissement généralement en une dizaine d'années (10 à 12 ans). Parfois moins lorsque le combustible ou l'énergie déjà installé est coûteux (chaudière, électrique, chaudière à gaz propane, pompe à chaleur installée dans un logement mal isolé, etc.).

3. Equivalences du bois énergie 

Le bois énergie est l'ensemble des utilisations du bois en tant que combustible utilisé pour produire du feu.
Dans le tableau ci-dessous, les émissions de C02 intègrent l'activité de l'ensemble de la filière : (production, abattage, transformation, transport, etc.).

1 tonne de granulés de bois équivaut à environ 460 litres de fioul domestique.
1 kg de granulés équivaut à environ 0.46 litre de fioul. Voir les caractéristiques du fioul domestique.

Tableau d’équivalences moyennes pour 15000 kWh de chaleur fournie *

Type de combustible

Quantité nécessaire

Coût annuel

Émission de CO2

Granulés de bois 

3.26 tonnes

978 €

500 kg

Plaquettes sèches

  3.75 tonnes

450 €

500 kg

Bûches de bois

11 stères

550 €

600 kg

Fioul domestique

1500 litres

1500 €

7000 kg

* Besoins annuels moyens d'une maison ancienne isolée RT 2005 de 150 m²

Froling chaudieres à bois déchiqueté 

4. Les chaudières à granulés

Les chaudières à granulés de bois sont les plus intéressantes pour leurs automatismes et leur facilité d'utilisation proche des combustibles traditionnels comme le fioul domestique ou le gaz.

Les chaudières à bois énergie sont raccordées à un système de chauffage central à eau chaude, un système qui offre le meilleur confort et qui permet d'évoluer grâce au principe même de la boucle d'eau chaude.

Les chaudières à bois (rendement global moyen compris entre 40 à 60 %), bois déchiqueté, granulés bois (rendement global de ce type de chaudière compris entre 80 et 90 % en moyenne), céréales, agro combustible, biomasse peuvent fonctionner de manière automatique et pour celles équipées d'une gazéification bois, d’une combustion inversée, à condensation avec un tirage forcé par un ventilateur, avoir un rendement pouvant aller jusqu’à 85 % voire 90 %.

3 exemples de marques de chaudières à granulés de bois :

En remplacement d'une ancienne chaudière à bois ou à fioul domestique, le modèle ÖkoFEN Pellematic Condens, est une chaudière à granulés à condensation considérée comme le haut de gamme dans cette marque. Cette chaudière à granulés à condensation est dotée, selon les chiffres de son constructeur, d’un rendement de 107,3 %*. Ce générateur de chauffage à granulés de bois coûte 9500 € HT en prix public conseillé (la TVA est de 5.5 % sur la main d'oeuvre et sur la chaudière lorsque le bâtiment a plus de 2 ans et 20 % lorsque la construction est neuve).

*N.B. Il est évident que les chiffres communiqués sur les rendements sont ceux des constructeurs et fabricants d’appareils à bois qui effectuent les essais dans des conditions parfaites de fonctionnement en laboratoire (jamais réunies chez un usager). Ces méthodes de calculs sont valables pour tous les produits pour lesquels les services marketing vous présentent leurs articles au son du violon ! L'actualité a montré que les constructeurs automobiles testaient leurs produits parfois même en trichant. L’avantage indéniable restant est de pouvoir classifier ces appareils en termes de rendement. 

Une autre marque danoise, RTB (Ready to burn : prêt à brûler littéralement), est vendue à un prix attractif dû à sa méthode de fabrication par robot, type usine Volvo, qui a permis d'abaisser les coûts. Cette chaudière automatique fonctionne avec son allumage, nettoyage et décendrage qui est géré seulement par l'appareil. Quelques fabricants permettent, grâce à sa géolocalisation et une connectivité web, de vous faire bénéficier des paramètres météo corrigés (vent, humidité, etc.). Ainsi, un ajustement permanent de la température de fonctionnement est possible sans rajouter une coûteuse sonde extérieure.

La marque Hargassner est un choix judicieux pour la haute qualité de sa fabrication et surtout sa fiabilité. Le réseau d'installateurs est très bien structuré et de nombreux stages de formation sont organisés afin de maintenir les professionnels de la pose à de très bons niveaux de connaissances. La France est découpée en 8 zones géographiques sur lesquelles sont implantées des concessionnaires de la marque. Voir l'exemple d'une concession Hargassner. Situées sur l'ensemble du territoire français, elles tiennent en stock 95 % des pièces détachées qui peuvent être livrées dans la journée en cas d'urgence.
Une société plutôt atypique par la passion qui anime tous les intervenants pour la satisfaction des clients. Hargassner garantit 7 ans ses chaudières et assure le renouvellement des différents organes de ses appareils pendant 25 ans. Le choix peut se porter sur un modèle de la gamme qui va de la chaudière compacte étanche Nano pour les maisons neuves à la chaudière mixte qui permet d’utiliser alternativement et indifféremment granulés et bûches, elle fonctionne à la fois au bois en bûche ou aux granulés de bois tout en offrant la précieuse autonomie.

5. Vos voisins vous diront merci

Choisir une chaudière à bois énergie avec un rendement élevé est un excellent choix pour moins consommer donc moins polluer.
De plus en plus de personnes deviennent sensibles à la pollution, surtout lorsqu'elle vient du voisin. Les odeurs de fumées de bois, les fumées et les particules polluent fortement l'environnement, surtout avec des poêles, insert à bois ou chaudières classiques. Même si les fabricants ont fait des progrès, les fumées issues de la combustion du bois bûche restent visibles. De même, les chaudières fioul comme les moteurs diesel sont des sources de pollution inacceptables aujourd'hui. Les fumées nauséabondes sont aussi toxiques pour l'humain. Pour les véhicules, le pot catalytique n'a fait que reporter dans le temps le problème sans le supprimer.

De plus en plus de personnes engagent des procédures pour des voisins équipés d'appareils trop bruyants ou trop polluants !

Les chaudières à granulés de bois sont les appareils qui offrent l'économie, la facilité de fonctionnement et surtout les automatismes. L'allumage, l'extinction, le réglage de la température grâce aux données météorologiques, le décendrage automatique. Le granulé de bois est très économique à l'achat, le bois en général n'augmentera pas à la vitesse de l'éclair lors d'une hausse du pétrole, comme c'est le cas pour toutes les énergies fossiles. De plus, le granulé de bois énergie classée écologique est surtout plus vertueux, particulièrement si le fabricant est à une distance raisonnable : l'impact du transport sera moindre.

6. Quelle est la rentabilité ?

Beaucoup de personnes s'interrogent sur la rentabilité des chaudières à granulés de bois ou à copeaux de bois.

Si le concept de rentabilité pour un chauffage n'est pas applicable, car la dépense d'énergie est une perte pour un particulier comme pour un professionnel, il est toutefois possible de comparer à situation identique les frais d'investissement, d'amortissement, les coûts de fonctionnement et les dépenses liées à la consommation d'une énergie.

En effet, les dépenses énergétiques d'un logement dépendent de sa situation géographique, de son isolation, de son système de chauffage, du nombre de m2 à chauffer et du comportement des différents usagers. (Un couple sans enfant travaillant dans la journée va consommer beaucoup moins d'énergie en chauffage qu'un couple de personnes âgées occupant la maison 24 heures sur 24). La température de consigne sera moins élevée pour les personnes plus jeunes.

7. Le coût de l'investissement 

Il est impératif de vérifier le rapport coût/performance, car le prix des chaudières à bois dépend du type de matériel que vous avez sélectionné, mais également de la réputation du constructeur.

8. Prix des chaudières à bois 

Les prix des chaudières à bois énergie sont très variables suivant leurs automatismes.

  •  Une chaudière bois à combustion montante entre 2 000 et 3 500 € HT
  •  Une chaudière bois à combustion inversée entre 3 000 et 7 750 € HT
  •  Une chaudière bois automatique entre 9790 et 25 500 € HT

9. Prix des chaudières à granulés 

  • Une chaudière à granulés bois à condensation 13400 € HT (pas conseillé) 
  • Une chaudière à granulés bois automatique 8000 € à 18000 € HT
Voir le comparatif des prix des chaudières à granulés et bois de chauffage des différents fabricants.

granules-bois-energie-ecologique-renouvelable

  • La poussière de céréales

    Une entreprise agro-industrielle spécialisée dans la collecte privée et la fourniture d'orge et de blé, a mis en place une chaudière alimentée par de la poussière de céréales. La paille ou les grains de céréales, les granulés ou pellets issus du bois pouvaient servir de combustibles, ce qui posait un problème moral concernant l'utilisation de céréales alimentaires. Grâce à l'innovation de la chaudière biomasse fonctionnant à la poussière de céréales du groupe Soufflet, qui a eu l'idée intelligente d'utiliser la poussière issue de la phase de nettoyage de l’orge de brasseries qui est de plus utilisée en l’état et non plus stockée dans des décharges.

    Un premier essai

    Son premier prototype a été installé sur son site de Nogent-sur-Seine dans l’Aube, un site employant une trentaine de salariés. La chaudière à poussières de céréales installée, d’une puissance de 6 mégawatts, devrait permettre d'utiliser 12 000 tonnes de poussières d'orge tous les ans. L’entreprise Soufflet d’économiser 75 % de gaz naturel par an.

    Pour l’instant, la chaudière consomme 1,5 tonne de poussières par heure. Cette innovation qui entre dans le cadre du développement durable et de la maîtrise de l’énergie a été financée en partie par l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (Ademe) à hauteur de 1,6 millions d’euros. Ce chauffage écologique coûte en effet 4 millions d’euros. D’autres malteries françaises devraient s’équiper de la même manière.

    La poussière de céréales recyclée est aussi très intéressante pour deux raisons :

    •  la biomasse fait partie des solutions économiques et écologiques.
    •  il s'agit d'une énergie renouvelable au bilan carbone neutre lorsqu'elle est utilisée avec discernement. 
  • Demandez l'aide de l'expert

    Faites-vous-aider-par-andre-agout-expert-picbleu-c'est-facile-et-gratuit.png

Commentaires
Cet article a été commenté 1 fois.
Merci pour le temps que vous m'avez consacré
Je tenais tout d’abord à vous remercier pour le temps que vous avez pris pour étudier notre situation et nous apporter de nombreux conseils. Suite à votre mail et sur vos recommandations, j’ai regardé les produits proposés et rencontré son technicien lors du salon bâti expo. Ses conseils ont été très précis et ont répondus à nos interrogations. Nous avons rendez-vous lundi prochain pour une étude sur site afin d’avoir un devis. Je vous tiendrai bien sûr informé. Bien cordialement Grégory B. Colmar
Commenter cette page
Veuillez vous créer un compte ou vous connecter pour participer à la discussion