Comparatif entre combustible fioul lourd et gaz propane

Dernière modification :

Le fioul domestique est utilisé comme combustible de chauffage par les particuliers
Le fioul domestique (FOD) est issu de la même fraction que le gazole, c’est un combustible à faible viscosité.
Le fioul lourd (FOL), à haute viscosité est issu des fractions lourdes de la distillation du pétrole brut.
Le fioul lourd (FOL) est utilisé par les professionnels et les industriels

 

Le fioul domestique et le fioul lourd


Pour pouvoir utiliser les différents produits pétroliers gaz, carburant, fioul domestique, etc., il est nécessaire de séparer par distillation ou fractionnement du pétrole brut les différents groupes d’hydrocarbures. Combustibles, carburants, matières premières de l’industrie pétrochimique, solvants, huiles, graisses, lubrifiants (vaseline, huiles, etc.), produits spéciaux (paraffines), bitumes et le coke de pétrole.
Lors du processus de distillation du brut, des produits « légers » comme les gaz de pétrole (butane, propane, butène, propène, etc.) sont obtenus dans le haut de la colonne de raffinage. Des produits plus denses comme le gazole, l’essence sont extraits. Selon la nature du pétrole brut raffiné 10 à 20 % de fioul lourd est produit lors du processus.

Le fioul lourd est l’un des produits pétroliers les plus denses avec le bitume. Le fioul lourd est une matière visqueuse et toxique, qui pour être utilisable doit être maintenue à l’état liquide, à une température de 70 °C. En dessous d’une température de 40 °C, le fioul lourd devient pâteux et inexploitable, son transport, son stockage et sa manipulation demandent de l'énergie. Le fioul lourd est un combustible très polluant, majoritairement utilisé par l’industrie uniquement en raison de son prix, mais pour le respect de l'environnement et la qualité de l'air ainsi que de l'eau, le gaz est nettement plus vertueux.

 

Le fioul domestique


Le fioul domestique dont les caractéristiques sont proches de celles du gazole routier est produit par le raffinage du pétrole brut (cracking ou craquage). Il est issu des coupes ou fractions moyennes de pétrole d'où sont extraits le kérosène, le gazole, le fioul domestique, etc. Le fioul domestique n'est pas un combustible d'avenir, car ce produit pétrolier est trop polluant pour l'eau ou l'air.

Il existe le fioul domestique standard (FOD) et le Fioul domestique de Qualité Supérieur (FQS) qui contient des additifs améliorant les caractéristiques et les propriétés (point d’écoulement, odeur, combustion, stabilité au stockage).

 

Le fioul lourd


Le fioul lourd (FOL) est utilisé par les professionnels et industriels
Le fioul lourd (FOL), à haute viscosité est issu des fractions lourdes de la distillation du pétrole brut.
Les excédents de raffinage très visqueux sont dilués avec du gazole afin d'obtenir une viscosité du mélange conforme aux spécifications requises pour le fioul lourd.
Le fioul lourd nécessite une distillation atmosphérique et une distillation sous vide suivie d’une phase de viscoréduction puis d’un apport d’additifs.

 

Le fioul lourd est utilisé par :

- les exploitants des centrales thermiques (comme EDF) qui l'utilisent comme combustible dans les chaudières industrielles
- les industriels qui l'utilisent dans des chaudières afin d'obtenir de la vapeur nécessaire à leur process
- les bateaux type portes conteneurs pour la propulsion des navires marchands

 

Il existe quatre types de fioul lourd :

- fioul lourd TTBTS (très très basse teneur en soufre) : < 0,5 %
- fioul lourd TBTS (très basse teneur en soufre) : < 1 %
- fioul lourd BTS (basse teneur en soufre) : < 2 %
- fioul no 2 HTS (haute teneur en soufre) : < 4 %

 

                                                     Fioul lourd

                                                        Gaz propane

Pouvoir calorifique

 

Inférieurs :

n°2 ordinaire = 9650 mth/kg =11,21 kWh/kg.

n°2 BTS 2% = 9900 mth/kg = 11,50kWh/kg.

n°2 BTS 0,55 = 10000 mth/kg = 11,63kWh/kg.

Inférieur =11000 mth/kg. = 12.79kWh/kg. Supérieur = 11900 mth/kg =13,83kWh/kg.

Combustion

Incomplète. Bruit, pulsation. Irrégulière (variations, viscosité et qualité).

Complète

Produits de combustion

Fumées, suies, cendre. Odeur (due au soufre). Corrosion importante (forte teneur en soufre) Action sur l'environnement (oxydes d'azote, de carbone, de soufre).

Propres.

Non corrosifs et neutres.

Flamme directe possible.

Conduit d'évacuation des produits de combustion

Maçonné ou calorifugé.

Hauteur très élevée (= 30m en zone urbaine pour a dilution).

Dépression importante nécessaire.

Remplacements périodiques et réfection nécessaire.

Simple (aluminium, inox).

Hauteur et dépression réduite.

Possible au travers de parois.

Conduite de l'installation

-Additifs pour combustion.

-Réchauffage stockage.

-Réchauffage tuyauterie.

-Pompe de circulation.

-Rinçage fuel domestique avant arrêt.

-Allumage fuel domestique préalable.

-Préchauffage foyer.

-Variation de la viscosité et de la qualité.

 

Facilité.

Souplesse

Entretien de l'installation

-Tenue réfractaires foyer.

-Nettoyage appareil (carneaux, échangeurs).

-Ramonage conduit.

-Nettoyage filtres.

-Encrassement électrodes.

-Pompe d'injection.

-Installation de réchauffage stockage.

-Installation de réchauffage tuyauteries.

-Nettoyage réseau de distribution éventuellement.

Réduit ou inexistant.

Maintenance de l'éventuel vaporiseur.

 

 

 Inscrivez-vous un expert Picbleu vous appellera

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page

Tous les articles

Actualités

Dossiers

Conseils

Trucs et Astuces

Normes