Conseil devis installation changer remplacer sa chaudière fioul

Dernière modification :

Faites remplacer votre ancienne chaudière fioul de chauffage, des économies importantes peuvent diminuer votre facture d'énergie. Grâce aux aides TVA réduite, primes à la casse, crédit d'impôt, etc. et aux primes CEE versées par les énergéticiens, le montant de l'investissement peut diminuer fortement et améliorer l'amortissement de cette dépense.

À la clé, moins de pollution et un confort accru à moindres frais.

 

Sommaire

 

Devis-chaudière-chauffage-fioul-domestique-Picbleu.png

Changer sa chaudière fioul

Pourquoi changer de chaudière (même si celle-ci fonctionne encore) :

  •  Pour réaliser des économies : une chaudière fioul neuve consomme moins d'énergie, la facture énergétique est allégée de 12 à 20 %*.
  •  Pour prévenir le risque de panne qui arrive toujours au mauvais moment.
  •  Pour bénéficier d'un crédit d'impôt et d'aides pour des travaux d'économie énergie.
  •  Pour plus de confort sanitaire : avec une chaudière moderne, une production d'eau chaude plus efficace est disponible à température constante à tout moment.
  •  Pour plus de confort grâce une régulation du chauffage d'une plus grande précision. 
  •  Pour de meilleures performances.
  •  Pour une grande facilité d'utilisation.
  •  Pour plus de sécurité : une plus grande fiabilité et le bénéfice des dernières innovations technologiques en matière de prévention et de sécurité.
  •  Pour plus « d'écologie » : la chaudière récente à condensation est plus respectueuse de l'environnement, car elle rejette :

    - moins de dioxyde de carbone
    - moins de dioxyde de soufre
    - moins de dioxydes d'azote

 

* Source ADEME

 

1. Faut-il garder le fioul 

Se pose la rentabilité d'une chaudière fioul à condensation : changer de chaudière est-il vraiment rentable ?

Une chaudière fioul ancienne surconsomme de l'énergie.

Les chaudières actuelles à fioul à condensation permettent de réduire de 12 à 20 % la consommation d'énergie, mais uniquement si le logement est amélioré notamment en isolant efficacement.

La durée d'amortissement d'une chaudière fioul est plus courte qu'il y a 20 ans, mais reste à 10 ans maximum. Source Ademe Info-Énergie

Une chaudière fioul ne bénéficie plus de subventions ni crédit d'impôt (01 01 2018)

 

2. Changer pour le gaz 

Le gaz est nettement plus intéressant :

  •  Investissement plus faible à qualité équivalente,
  •  Qualité de combustion,
  •  Qualité des rejets dans l'atmosphère,
  •  Absence d'odeur d'hydrocarbures,
  •  Absence d'émanations dans l'espace habitable,
  •  Entretien plus simple et moins coûteux,
  •  Propreté sans équivalence.

 

L’ANAH a réalisé 2 estimations pour des logements éligibles à l’écosubvention.

Cas d'un logement avec des combles bien isolés (changement de la chaudière à gaz pour une condensation).

Montant des travaux: de 2 000 à 4 000 €.

Possibilité d'économies annuelles: de 300 à 400 €.

Retour sur investissement avec l'écosubvention: 7 ans.

 

Cas d'un logement avec des combles mal isolés (changement de la chaudière à gaz pour une condensation plus isolation des combles) :

Montant des travaux: de 3 500 à 8 000 €.

Possibilité d'économies annuelles : de 600 à 700 €.

Retour sur investissement en intégrant l'écosubvention : 5 ans.

 

Nature travauxLogementPrix  €HTTemps de retourEconomie annuelle réalisée
Chaudière gaz Combles mal isolés 2000-4000 7 ans 300 à 400 €
Chaudière plus isolation des combles  Combles isolés 3500-8000 5 ans 600 à 700 €

 

 

3. La prime à la casse 

Une prime est octroyée pour changer de chaudière.

Un dispositif d’incitation pour le remplacement de ces chaudières anciennes avait été mis en œuvre en 2011 sous le label « prime à la casse des chaudières ». 

La prime à la casse des chaudières reposait initialement sur le volontariat d’entreprises distributrices d’énergies puis est devenue obligatoire : les énergéticiens, entreprises et compagnies sont devenues « les obligés ».

En 2017,  12 millions de foyers seraient en situation de précarité énergétique* selon l'Observatoire national de la précarité énergétique (ONPE).

 

45 % des ménages français sont éligibles à une prime de 1300 € dispositif valable jusqu'au 31 mars 2018.

 

Ce dispositif est financé par les énergéticiens et fournisseurs avec le concours de l’État dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie. Il a comme objectif d’aider les ménages à réduire durablement leur facture de chauffage grâce au remplacement de leur chaudière ou de leur appareil de chauffage par un modèle plus performant. 

 

4. L'entretien annuel 

L'entretien annuel d'une chaudière est obligatoire.

Une chaudière doit être révisée par un professionnel chaque année afin de détecter d’éventuels dysfonctionnements et lui assurer une durée de vie plus longue.

Sachez qu'en l'absence d'entretien, vous n’êtes plus couvert par votre assurance en cas d’incident. Un contrat d’entretien avec une entreprise spécialisée revient entre 80 et 160 € par an.

 

5. Utilité de l'entretien 

Quels sont les intérêts de l'entretien d'une chaudière ?

L'un des intérêts de l'entretien régulier de la chaudière est de surveiller périodiquement le rendement de l'appareil. En effet, les performances indiquées dans la documentation technique du constructeur diminuent avec le temps et le technicien chargé de la maintenance peut effectuer un test chaque année.

En dessous de 75 % de rendement, il faut envisager un remplacement de l'appareil, car les modèles modernes offrent un rendement bien supérieur que les chaudières anciennes souvent surdimensionnées.

 

Les professionnels du chauffage

 

La longévité et le rendement d’une chaudière dépendront également de l'environnement de l’installation. Certaines chaudières peuvent mal fonctionner de par leur conception sur des installations qui ne sont pas d’une grande propreté ou qui ne bénéficient pas d’une réalisation exemplaire.

Exemple chaudière placée dans une pièce non chauffée comme un local extérieur ou installée dans un endroit très poussiéreux dû au passage de véhicules ou de machines générant des particules fines. Nous avons vu récemment une installation de chauffage avec des tuyaux d'eau de chauffage d'un diamètre très insuffisant (12/14 mm).

Les professionnels : experts qualifiés chauffage énergie

 

Le code APE

 

La qualité de l'installateur de chauffage agréé avec le bon code APE est primordiale.

Codes INSEE NAF-APE plombier, chauffagiste, électricien, pros bâtiment

 

Conseils pour le choix d'une marque de chaudière 

La capacité en eau de la chaudière (eau de chauffage), notamment en ce qui concerne les chaudières murales gaz est importante : plus elle contient d'eau meilleure est sa longévité. Il suffit de consulter les documentations techniques commerciales des fabricants de marques de chaudières.

La qualité des matériaux qui composent le corps de chauffe est cruciale pour les chaudières à condensation.

Il faut savoir que les eaux de condensation sont acides et agressives ainsi, pour une longévité accrue de la chaudière, la qualité des métaux employés pour le corps de chauffe est primordiale.

Choisissez une marque de chaudière largement diffusée dans votre région et assurez-vous que les sociétés de maintenance locales assurent bien le service après-vente de cette marque.

Vous aurez ainsi plus de choix sur les éventuels techniciens de maintenance et d'entretien qui auront en stock la pièce détachée défaillante.

 

Que-choisir-chauffage-fioul-gaz-granulés-bois-pompe-à-chaleur

Commentaires
Cet article a été commenté 2 fois.
Par quoi remplacer la chaudière fioul et comment améliorer l'isolation
Bonjour, je dois la changer la chaudière de ma maison en Bretagne (22). La maison est ancienne et absolument pas isolée (sauf quelques fenêtre du rez-de-chaussée). la chaudière au fioul de 30 ans est à remplacer. elle ne chauffait d'ailleurs que le rez-de-chaussée, l'étage n'étant utilisé qu'en été. A l'occasion du changement de chaudière, j'aimerais pouvoir mettre quelques radiateurs à l'étage. Consommation annuelle de fioul : environ 1000l (utilisation pendant les vacances scolaires). Pouvez-vous me guider pour le choix de la nouvelle chaudière (difficile de comparer les offres, avec des unités très diverses) et sur les points les plus urgents à isoler ? ! L'eau chaude est procurée par deux chauffe-eaux électriques. Merci à l'avance pour votre aide. Frédéric
La priorité vous l'avez deviné est d'isoler le bâti
La priorité vous l'avez deviné est d'isoler le bâti. Il y a des priorités et notamment budgétaires. Les pouvoirs publics ont jugé avec raison que certains produits ne seraient plus éligibles au crédit d'impôt, comme les pompes à chaleur air/air, les chaudières fioul, etc. Un courriel vous a été adressé avec le mode opératoire
Commenter cette page