Croissance économique, transition énergétique compatibles ?

Dernière modification :

La croissance économique à 2 chiffres est du domaine du passé

 

Les sociétés modernes doivent désormais apprendre à vivre avec des taux de croissance nuls qui les forceront à faire des choix. La course folle et permanente de l’innovation implique de relever de multiples défis technologiques, nanotechnologies, biologie de synthèse, organismes génétiquement modifiés, cryogénie, technologies du vide, de l'ultravide de la supraconductivité, etc. Elle aboutit à l’épuisement des ressources, à la pollution et au risque majeur de l'apprenti sorcier qui ne maitrisera plus sa création.

La croissance du PIB dans les pays industrialisés a montré ses limites. La logique économique aujourd'hui se limite à fabriquer des besoins avec des résultats contestables. Les effets conjugués de la mode et du marketing, les coûts élevés de réparation, l'Obsolescence programmée et baisse de la qualité produit, l'impossibilité de réparer et notamment certains produits électroniques, encouragent la consommation et la mise au rebut rapide. Combien avez-vous de téléphones portables chez vous que vous n'avez pas donnés ni à une personne ni à « recycler » simplement parce qu'ils contiennent des données personnelles sensibles sur leur mémoire (contacts, compteurs, etc.) ?

Les nombreux articles et gadgets à petits prix que l'on achète juste parce que ce n'est pas cher (une tondeuse électrique à 80 €, une cafetière qui donne l'heure à 50 €, une station météo qui durera le temps des piles, une montre qui coûtera moins cher que les piles boutons lors de leur remplacement, etc.). Ces objets qui sont parfois et souvent inutiles, leur très mauvaise qualité entraine rapidement leur mise au recyclage ou pire directement aux ordures dans le sac-poubelle pour les nombreux inconscients. La durée de vie utile des biens de consommation est de plus en plus courte. La croissance économique à tout prix occasionne beaucoup plus de tort que de bien à l'homme et à la planète.
Le shopping est pour certains un mode de vie, mais lorsque le logement déborde il est temps de réagir.


1er conseil : tout objet dont vous ne vous êtes pas servi depuis plus d'un an est un objet inutile qui vous encombre (pas seulement votre cellier ou votre garage) mais votre esprit. Donnez-le il servira à quelqu'un d'autre vous découvrirez que le plaisir d'offrir est supérieur à la possession.

Pretoo prêt d'objet entre voisins

Le site PRETOO vous permet de prêter ses objets ou outils entre voisins. Ce procédé réduit votre empreinte environnementale en évitant de fabriquer un outil qui ne servira peut-être qu'une seule fois par an tout en permettant de faire de nouvelles rencontres toujours très enrichissantes. Une très bonne idée. Pretoo, c'est donc une solution économique, écologique et humaine qui apporte une solution au problème du pouvoir d'achat des ménages français. Ce site est gratuit et d'après son créateur Pierre, cela le restera. Sur ce site nous avons noté une phrase de Claude Lelouche : le monde du partage devra remplacer le partage du monde. 

 

À l’occasion de son 2e anniversaire, le site internet www.pretoo.com (prêt d’objets gratuit entre voisins de quartier) avait lancé une opération gratuite qui consistait à comptabiliser les voisins qui décident de partager leur forfait et leur boitier internet. Pour participer, les voisins envoyaient à l’adresse contact@pretoo.com les informations suivantes :

- Nombre de voisins ayant décidé de partager leur forfait et leur boitier internet

- Économie mensuelle réalisée par chaque voisin

- Photographie immortalisant le partage

Télécharger le dépliant Opération - Partage du forfait internet entre voisins - Pretoo Portail habitat Picbleu

 


Jean d’Ormesson s'est exprimé sur France 2 le 28 décembre 2014 « Le drame français, le drame politique, le drame culturel, le drame de chacun de nous, l’origine de la désespérance, c’est que nous avons compris qu'il faut que nous décroissions pour que les autres croissent ».

L'augmentation du revenu moyen qui est générée par la croissance économique est un élément important du bien-être d'une société, mais il n'y a plus de corrélation entre le bien-être et la croissance économique à partir d'un certain niveau du PIB.

Les économistes et les politiques pensent qu'une croissance économique infinie est possible dans un monde fini, mais la croissance obéit à une loi immuable : la loi exponentielle qui aboutit à un doublement des dépenses économiques. Les publicitaires ont contribué à la confusion entre croissance et activité.

  • Les seules solutions technologiques sont-elles suffisantes ?

    Lorsqu'un problème survient, des groupes financiers interviennent et proposent des solutions qui les arrangent. De nombreux exemples existent, la substitution des moteurs diesel dont les fumées d'échappement sont mortelles en est un parfait exemple. La solution le pot catalytique qui n'est pas aussi efficace pour les émissions de gaz même s'ils filtrent les particules fines.

    Après avoir favorisé ce type de moteur avec un « contrat » qui consistait à dire : nous, développons le réseau de gaz naturel en France qui se substituera au fioul domestique beaucoup plus polluant. En échange, nous mettrons en place une fiscalité avantageuse pour le gazole qui permettra aux constructeurs de voitures particulières de se lancer dans la production massive de petits moteurs diesel. Résultat : une spécificité nationale et européenne inexistante en dehors d'Europe.

    Sur de nombreux sites internet, la France n'est pas le pays d'exception pour le diesel, d'autres pays européens ont un taux même supérieur, mais cela ne justifie pas le choix la qualité de l'airest en jeu. Le fait que d'autres pays aient un taux élevé prouve-t-il que ce choix est le bon ?

    Station service et gazole

    Une station service, le gazole est un corps gras qui pollue l'air, le sol, les routes, vos semelles et votre logement si vous ne prenez pas assez de précautions.

    Le gazole pour les moteurs diesel est un carburant d’avenir, il aura sa place parmi les motorisations de demain, il sera le carburant numéro un dans le monde, il dépassera l’essence d’ici 2040 et absorbera 70 % de la croissance en carburant, etc. Ces affirmations et ces sources émanent d'un... pétrolier (ExxonMobil). Il est donc légitime de se poser les bonnes questions : peut-on faire confiance à un producteur de pétrole qui vend son produit ? Bien sûr que non.

    Si la méthode désinformative de greenwashing : l'écoblanchiment et le lavage de cerveau vert existe sur internet, il existe un risque bien réel pour l'industrie pétrolière avec une hausse des prix du pétrole qui lorsqu’elle sera combinée avec la réduction constante des coûts des technologies renouvelables conduira à la substitution accélérée du pétrole dans le mix énergétique mondial à l'échéance 2035.

    À l’origine, le gazole était un carburant réservé aux professionnels qui roulent beaucoup ou ont des besoins importants. Ce carburant coute aussi cher à la production que l’essence, mais il bénéficie d’un régime fiscal particulier. Les entreprises de transport gros utilisateurs de ce carburant, sont la principale cause de cette niche fiscale sur le gazole, dont ils bénéficient. Ce puissant lobbying bloque parfois le pays à chaque changement de la fiscalité du gazole ou des hausses du pétrole. Les agriculteurs et les taxis représentent une capacité de nuisance devant laquelle les hommes politiques se rangent. Ainsi, l’intérêt particulier de ces professions prime devant l’intérêt général.

    Les véhicules électriques peuvent être une solution transitoire, mais la solution n'est pas dans la technique. Comme dans la santé, il ne sert à rien de trouver une solution technique, c'est la prévention qui doit être prise en compte. Plutôt que consommer des médicaments évitons de manger gras et salé, faisons de l'activité physique bonne également pour le mental.

    Trafic autoroutier poids lourds

    Plutôt que de retrouver avec son véhicule diesel dans un embouteillage tous les jours à la même heure au même endroit en respirant les gaz d'échappement à l'arrêt avec la ventilation en marche tout en écoutant la radio qui nous informe qu'il y a un bouchon tout en surveillant les panneaux lumineux qui indiquent la même chose, il faut réfléchir : la solution, c'est moins de transport.

    Il faut repenser et relocaliser les modes de vie afin ne plus avoir besoin de déplacer les humains et les marchandises sur des milliers de kilomètres voire des centaines de milliers de kilomètres.

     

     

     

    Paradoxalement, les militaires sont exemplaires sur ce point dans les villes où se trouvent par exemple des bases aériennes : systèmatiquement, un système de transport commun est organisé et un grand nombre de personnes se rendent au travail en vélo : un bel exemple de civisme. Si les municipalités développent les pistes cyclables, de plus en plus de personnes utiliseront ce mode de transport. Les parkings pour le covoiturage se développent pour limiter le nombre de voitures, même si des agents des impôts en profitent pour vérifier photo à l'appui, si le chiffre porté sur la déclaration des frais kilométriques réels correspond bien au temps de stationnement du véhicule, ce sytème économise les ressources.

    Actions véhicules électriques primes

     

     

     

     

    La prime de conversion s’adresse aux particuliers, elle est cumulable avec le bonus écologique qui a été reconduit depuis le 1er janvier 2015. Sont éligibles les remplacements de véhicules diesel les plus polluants, c’est-à-dire ceux qui sont âgés de plus de treize ans, en véhicules propres (électriques ou hybrides rechargeables). En complément une prime de 500 € est prévue pour les ménages non imposables pour le remplacement d’un véhicule diesel de plus de 13 ans par un véhicule de classe euro 6 émettant moins de 110 g/CO2.

     

  • La terre est finie et ses ressources sont également finies.

    Le développement durable ne sera pas vertueux s'il fait appel de façon toujours croissante aux métaux, terres rares et minéraux non renouvelables. Ceux qui pensent que tout progrès technologique est porteur de changement positif pour notre société ignorent que ces changements technologiques augmentent l’efficacité des ressources, mais aussi la surconsommation. Tant que notre système économique demandera une croissance infinie, aucune réforme ne sera possible.

     

    Après l'assouvissement des besoins fondamentaux (dormir, boire, manger) le bien-être matériel, l’argent, la possession, la réussite sociale et la sécurité physique, d’autres préoccupations apparaissent indispensables à de plus en plus de populations : le temps libre, la réalisation de soi et surtout le sens de la vie. Les sensibilités écologiques ont abandonné le discours qui conteste la nécessité impérieuse de la croissance, ils montrent qu’une croissance soutenable est préférable.

    En pratiquant la simplicité volontaire au quotidien la décroissance il est possible de refuser l’accumulation infinie, refuser les « travailler plus pour gagner plus » un slogan de l’idéologie capitaliste qui nie les valeurs relatives au bien-être et au bonheur et qui fait entrer dans le cercle vicieux du plus à consommer et à produire. La terre est finie et ses ressources sont également finies.

     

     

  • Les deux constantes socio-environnementales qui détruisent les civilisations

    Une étude de la NASA a désigné deux constantes dans la fin des civilisations de ces 5.000 dernières années. L'Empire romain, les sociétés mésopotamiennes ou Maya auraient glissé progressivement dans un même cycle suicidaire avant de disparaitre. Ces civilisations pourtant avancées, sophistiquées, complexes, créatives étaient à la fois fragiles et éphémères. La civilisation industrielle mondiale actuelle pourrait s'effondrer dans les prochaines décennies en raison de l'exploitation non durable des ressources et la répartition des richesses de plus en plus inégale.


    Deux constantes socio-environnementales :

    Une exploitation excessive des ressources de la planète

    Un creusement des inégalités entre les plus riches et les plus pauvres.


    L'étude démontre que l'augmentation de la productivité dans les secteurs de l’agriculture et de l’industrie lors deux derniers siècles passés a entrainé une hausse substantielle des ressources, mais non équitablement réparties. La division sociale entre riches et pauvre à conduit à la surconsommation des premiers, les seconds sont condamnés à lutter pour survivre. Ce programme décroissant et anti-capitaliste issu de la Nasa montre la nécessité de modifier les habitudes pour mettre fin à la surconsommation, et de réorienter les politiques afin de rendre la répartition des richesses plus équitable. Les phénomènes sociaux ont joué un rôle central dans le processus d'effondrement dans tous les cas. Dans tous les pays en développement, l'escroquerie, les vols avec violence et les kidnappings dressent les riches contre les pauvres. Les voitures des nantis son blindées, les restaurants gardés par des vigiles armés, les maisons entourées de murs, de caméras, de projecteurs et de barbelés. Une vie de rêve ? Le riche doit donc payer pour sauver sa vie, mais le pauvre n'est pas menacé.

     

  • Il existe 7 bonnes raisons d'agir pour améliorer l'efficacité énergétique :

    Il existe 7 bonnes raisons d'agir pour améliorer l'efficacité énergétique, Changer sa chaudière, poser des fenêtres à double vitrage, isoler les murs et la toiture font partie des travaux d'amélioration de votre logement importants. Cette démarche éco responsable est primordiale pour votre avenir :

     

     Pour faire baisser votre facture d'énergie

     

     

    En rénovant votre logement, vous diminuez votre consommation d’énergie et réalisez des économies importantes sur vos factures. En isolant, vous faites une première économie sur le prix de la chaudière ou du système de chauffage, car plus le bâtiment est isolé et plus la puissance donc le prix de la chaudière ou de l'équipement baisse.

    Pour s'affranchir du prix des énergies

     

     


    L’approvisionnement en énergies fossiles dépend de conditions géopolitiques complexes sur lesquelles aucun pays n'a de prises. La rénovation d'un logement en bâtiment basse consommation d’énergie permet de diminuer les besoins et de vous rendre ainsi beaucoup plus indépendant des incertitudes liées au marché de l’énergie.

    Les énergies renouvelables (eau, soleil, vent) sont disponibles gratuitement. Les énergies classiques bois, gaz, pétrole, électricité utilisent des ressources limitées qu'il faut économiser. Aucune énergie n'est à l'abri, même le bois contrairement aux idées reçues. Une forêt doit être gérée durablement, car les excès actuels dans la biomasse peuvent rendre ce combustible bois énergie non écologique.

    En maîtrisant votre consommation grâce à des équipements performants et adaptés, vous consommez moins et vous êtes beaucoup moins tributaires des fluctuations des prix de l'énergie. Investir dans l'amélioration du bâtiment, vous permet d'accroitre votre indépendance.

     Pour bénéficier d'un crédit d'impôt

     

     

    Pour bénéficier d'un crédit d'impôt renforcé appelé CITE (Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique).

    Pour bénéficier d'aides et de primes

     

     

    Les prêts aidés sont une solution pour financer une rénovation ou une construction écologique

    2 prêts aidés permettent de financer avantageusement des travaux de rénovation, d’achat ou de construction. Il s’agit de l’Eco prêt à taux zéro et du PTZ +.

    L’éco PTZ est un prêt réservé aux travaux de rénovation énergétiques et ne peut pas être utilisé pour les travaux de construction. Pour bénéficier de l’éco prêt à taux zéro, il faut soit réaliser des travaux aboutissant à une amélioration de la performance énergétique globale du bâtiment.


    Le PTZ+ sert à financer l’achat d’une première résidence principale, neuve ou existante.


    Les certificats d’économie d’énergie CEE permettent d’obtenir une aide pour vos travaux d'amélioration énergétique du logement.

    Les fournisseurs et les distributeurs d’énergie appelés « obligés » sont tenus par ce dispositif d’inciter leurs clients à adopter des technologies efficaces et à s’équiper de matériels performants leur permettant de réduire leurs consommations (électroménager performant, isolation, matériel de régulation du chauffage, chauffe-eau solaires, pompes à chaleur, etc.). Les grandes surfaces et supermarchés parce qu'ils distribuent du fioul domestique et du gazole entrent également dans ces obligations.

    Les marques Auchan, Carrefour, E.Leclerc et d’autres ont mis en place un système permettant de récupérer des chèques-cadeaux jusqu’à un montant de 1500 euros contre l’achat de certains équipements (isolation, chauffage ou énergie renouvelables.)

    Tous les énergéticiens comme Antargaz, Butagaz, Finagaz ex Totalgaz, Primagaz, Sogasud ex Repsol et Vitogaz (distribution par citernes) EDF (pour l'électricité), Engie ex GDF Suez (pour le gaz naturel), Total (pour le fioul domestique),etc. octroient des primes pour chaque installation d'équipement de chauffage performant (Exemple chaudière à condensation ou hybride, etc.) ou de travaux d'isolation, etc.

     

     Pour améliorer votre confort et votre bien-être

     

     

    Beaucoup de logements anciens et même récents (construits avant le 1er janvier 2013 date de mise en application de la RT 2012) sont mal isolés (Courants d’air, perte de chaleur, bruits, humidité, manque d'aération, etc.).

    Grâce à une rénovation basse consommation d’énergie menée dans les règles de l’art par un professionnel RGE, le confort est notablement amélioré :


    — l’air du logement n’est ni trop sec, ni trop humide grâce à une ventilation adaptée
    — les mouvements d’air froid désagréables en hiver disparaissent, car les entrées d’air parasites sont supprimées
    — L'effet de « paroi froide » disparaît grâce à une isolation très efficace due à l’usage de matériaux performants
    — Il devient inutile de surchauffer pour avoir une impression globale de chaleur dans les pièces 

    Eco-rénover votre logement et installer des équipements plus performants (une chaudière à condensation, une chaudière hybride, une pompe à chaleur, des fenêtres mieux isolées…), permet d'améliorer le confort de vie.

     Pour augmenter la valeur de votre bien immobilier

     

     

    L'affichage de la performance énergétique (« Classe DPE », Diagnostic de performance énergétique) pour vendre un logement est obligatoire. En améliorant la performance énergétique de votre bien, vous augmentez sa valeur immobilière

    Un logement qui consomme peu d’énergie va devenir un argument convaincant lors de sa vente. Les agents immobiliers parlent d'amélioration de la valeur marchande d'un logement.

     Pour faire un geste pour l'environnement

     

     

    Isoler, rendre étanche à l'air et améliorer l'efficacité énergétique des logements permet d'économiser les ressources, les matières premières et ainsi contribuer à la lutte contre les gaz à effet de serre et le réchauffement climatique.

     

  • Picbleu : une plateforme pour tout connaître sur l'habitat et ses occupants

    Depuis la création du site en 2007, des millions d'internautes ont formulé de très nombreuses questions inhérentes à tous les sujets traités dans ses pages. À l'expérience et avec le recul des années, nous nous sommes rendu compte de la nécessité de complémenter les informations officielles (ψ Physique) avec une partie liée au subconscient, l'épigénétique et au quantique(∞ Métaphysique). Cela peut surprendre lorsque l'on traite des sujets de l'habitat et de ses occupants mais t out est dans tout.

    Afin d'illustrer ce propos, donnons comme exemple une personne qui rechercherait des informations sur la construction d'une maison et ne penserait pas obligatoirement à l'environnement dans lequel ce lieu de vie va être construit. 

    L'orientation vers laquelle on pense immédiatement est la présence d'école, d'infrastructures, de commerces, etc., mais il existe une autre dimension moins visible et qui paraît moins rationnelle qui concerne le tellurisme, les émanations de radon, la présence de pollutions très diverses (champs électromagnétiques, etc.), les cours d'eau souterrains, les failles géologiques, la mémoire des sols et des murs, les effets climatiques, etc. 

    Le simple fait de savoir qu'un produit est bon nous donne un bénéfice au niveau de nos cellules.

    Les éléments évoqués ci-dessus sont l'une des raisons pour lesquelles Picbleu a créé une plateforme d'information à cet effet. Elle est dotée de toutes les qualités informatives inhérentes à l'encyclopédie Picbleu. Elle présente concomitamment l'information concernant tous les domaines de l'habitat (construction, énergies, chauffage, etc.) ainsi que des données métaphysiques trop souvent absentes tout en constituant un mix entre les données scientifiques, techniques et d'actualité.

    Nous vivons sur une planète vivante créée pour la vie qui, grâce à toute une série de « coïncidences » heureuses et extraordinaires, nous offre les conditions idéales pour notre passage sur Terre.

    Dans certains cas, un radiesthésiste compétent pourra même collaborer utilement, avec une grande précision, à l'élaboration d'un check-up complet associant tous les paramètres indispensables à la finalité d'un projet.

     

    La transition énergétique et les améliorations de l'habitat

     

     

     

     

     

     

     

    La nécessité d'étudier un lieu dans son ensemble (humain et habitat) est essentielle pour Picbleu : Connaître la transition énergétique : décider pour agir

     

     

     

    Tous les savants, scientifiques, sociologues, ingénieurs sont confrontés à la même problématique : celle d’étudier un élément aux propriétés observables définies et donc limitées. La loupe et le microscope font donc perdre de vue qu'un objet s'insère dans un ensemble de relations et de processus.

     

    Afin de pouvoir saisir le réel, il est indispensable de sortir de tous les cadres, il faut étudier des savoirs portant sur des objets très éloignés du sujet traité et explorer ce qui se cache derrière les formes observables du monde. En faisant référence au célèbre aphorisme d'Abraham Maslow « Si le seul outil que vous avez est un marteau, vous tendez à voir tout problème comme un clou » (The Psychology of Science, 1966).

    L'hyper spécialisation dans le fonctionnement de la société humaine occidentale ne donne qu’une vue partielle de la complexité du Monde et de sa beauté.

     Aphorisme d'Abraham Maslow


    Le généticien pensera que la génétique sauvera l’humanité, l'architecte s’imaginera que ses réalisations ne sont pas simplement des moyens physiques, mais qu’ils possèdent une portée philosophique supérieure. L’humain, qu’il soit scientifique, religieux ou créateur est un animal social qui partage ses idées, ses conceptions de la vérité, ses valeurs nobles ou celles qu'il attribue à la beauté si bien que par la loi universelle de la convergence, les individus finissent par suivre les mêmes voies. Les informations sont dispersées et semblent sans relations dans le mode dans lequel nous vivons.

     

    Dans certains cas, il y a des interdépendances, mais qu’on ne doit pas confondre avec l’interdépendance quantique qui repose sur des superpositions d’états, des complexités extrêmes, des apories à large échelle et nul doute, des processus de calcul quantique. Des intrications incluant des informations en relation avec un ensemble de « constituants quantiques ».

     

    Nos convictions et nos certitudes sont parfois trompeuses : « Ce qui nous paraît être de la matière solide n'est constitué en réalité que de particules vibratoires tournoyant dans un grand vide à une telle vitesse qu'elle nous donne une impression de solidité. Si le mouvement de ces particules cessait tout à coup comme un ventilateur qui s'arrête, il n'y aurait plus que du vide. Nous sommes en réalité de l'énergie informatisée en action ».

     

    Source CERN (Centre Européen de Recherche Nucléaire Genève), Travaux sur les anneaux d'accélération des particules.

     

    Afin de contribuer au respect de l'environnement, merci de n'imprimer cette page qu'en cas de nécessité. Pourquoi éviter d'utiliser du papier et de l'encre ?

     

     

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page