Energie

Défense des consommateurs de gaz propane citerne : la vérité des prix

Date de mise à jour : 29/06/2021

Vous cherchiez le meilleur prix pour votre citerne de gaz propane. Vous avez remarqué qu'il y a de très nombreux sites sur internet qui parlent du sujet du gaz qu'ils ne connaissent pas ou que partiellement. Pensez-vous que leur but est de vraiment vous informer ?

  1. Les comparateurs d'énergie
  2. Spécialistes collecte de données
  3. Le démarchage né en 2007
  4. Trophées et prix d'excellence
  5. Associations défense propane
  6. Quel est le rôle de Picbleu ?

Les sites "informatifs" sur le gaz et énergie

Ils foisonnent et parasitent internet. Lorsque l'on cherche par exemple les prix de l'électricité EDF on est noyé par tous ces noms de domaines qui perturbent l'information. Idem pour le gaz.

Les comparateurs d'énergie 

Soit ces sites ont demandé à leurs partenaires gaziers qui sont des multinationales étrangères de s'assurer de la véracité des informations de leurs articles.  Soit se sont "inspirés" des nombreux articles Picbleu. Qui souvent sont mal copiés : logique lorsque l'on ne maîtrise pas le sujet

  • Faites l'essai pour les sites qui daignent mettre un numéro de téléphone,
  • Appelez en anonyme sans communiquer vos coordonnées,
  • Vous observerez que si vous êtes chez Primagaz l'opérateur vous mettra en relation avec Antargaz énergies et si vous êtes chez Antargaz énergies vous serez redirigé vers Primagaz. Idem pour Butagaz.
  • Même les fournisseurs de gaz n'ont qu'une vision parcellaire de ce qui se passe sur le terrain
  • Ces informations sont constituées uniquement de ce que leurs commerciaux assis leur remontent : peu de choses.
  • C'est la grosse différence avec la vision d'ensemble des internautes qui donnent les informations à Picbleu, parce qu'ils sont mécontents ou que les salariés de ces distributeurs de gaz se sont faits licencier !

Les comparatifs privés

  • Attention aux comparateurs privés d'offres d'énergie.
  • Leur objectif n'est pas l'information, mais uniquement un but commercial.

Ces comparateurs d'offres sont volontairement incomplets, les articles évoquent l'opacité, la complexité des offres, mais sans fournir aucune information précise. 
Une information volontairement floue afin que vous leur posiez la question.
Le seul point positif est qu'ils permettent simplement aux consommateurs de connaître les différents fournisseurs de gaz sans pouvoir réellement les comparer objectivement.

Le médiateur de l'énergie

Il a mis en place en 2020 un comparateur, mais uniquement pour les fournisseurs d'électricité et de gaz naturel.

L'association Que choisir

Elle a également développé des comparateurs d'offres neutres dans beaucoup de domaines, dont le gaz naturel (gaz de ville) et l'électricité. Ce sont des comparateurs fiables, car il n'existe aucun lien avec les entreprises référencées et L'UFC n'est pas rémunérée par eux. Il suffit d'être abonné à l'association. Aucun comparatif n'est proposé pour le gaz propane livré en cuve appelé GPL, car il est difficile de réaliser un comparateur en raison de la diversité des offres et de la complexité des prix proposés et du travail que représente la collecte des données changeantes. 

Pour le gaz propane en citerne

J'ai compilé l'ensemble des éléments disparates pour en faire un tableau facile à lire et à comprendre :

Comparatif Picbleu sur les offres de gaz propane en citerne pour les nouveaux clients

Comparer les offres gaz
Comparer les offres gaz
Calculateur et analyse
Je compare
Aide et Info

(1) Voir le reportage d'Antenne 2 Cash investigation de la courageuse Elise Lucet qui a enquêté sur la collecte de nos données. 
Vos données valent de l'or
Suite à ce reportage la CNIL va enquêter sur les données collectées par une entreprise américaine qui a noué un partenariat avec des milliers de pharmacies françaises.
Voir également le reportage du journal Le monde sur une autre entreprise américaine de collecte de données liées à la santé.
Article du monde 

Spécialistes collecte de données 

De nombreux courtiers ont créé de faux comparateurs de gaz et d'électricité sur internet, dans tous les secteurs concurrentiels (assurances, énergies, services habitat, voyages, déménagement, etc.). Leur but est strictement financier.

  • Se présentant comme "neutres", ils sont rémunérés par leurs partenaires chaque fois qu'ils leur vendent vos coordonnées ou font signer un contrat.
  • Il suffit pour s'en rendre compte d'appeler l'un de ses sites : l'interlocuteur après vous avoir mis rapidement avec leur gazier vous demande votre IBAN ou RIB pour vous faire signer un contrat d'électricité ou de téléphone en ligne. 
  • Des systèmes bien rodés purement commerciaux, parfois trompeurs contraires aux intérêts des usagers.
  • Le médiateur de l'énergie a enquêté et mis en demeure certains d'entre eux qui entretenaient volontairement une confusion soit en évoquant des liens avec les pouvoirs publics, soit en attribuant de faux trophéesfaux classements et autres faux labels.
  • Restant à la limite floue de la légalité, ils mettent faussement en valeur l'entreprise avec laquelle ils sont les plus rémunérés.
  • Le médiateur de l'énergie a ordonné d'effacer des informations fallacieuses à une société très présente sur le net, car elle exploite plusieurs sites aux noms évocateurs et très différents.
  • Cette société a été juridiquement classée par le Médiateur de l'énergie de parasitisme :
     
     Voir le rapport du médiateur de l'énergie

Le démarchage né en 2007 

Pour la souscription d'un contrat de gaz ou d'électricité, les distributeurs ou fournisseurs ont un devoir de conseil et de transparence.
L'information vraie est essentielle, la seule qui permet d'obtenir la confiance des usagers.

Le démarchage téléphonique

Informations tronquées parfois mensongères, porte-à-porte, discours fallacieux, sites avec de faux comparatifs, appels téléphoniques insistants font partie des mauvaises pratiques.
La proposition de loi N° 3691 à L'Assemblée Nationale du 14 décembre 2020 voulait encadrer le démarchage téléphonique commercial pour la fourniture de gaz ou d'électricité.

Ce qu'il faudrait faire

  • Interdire la signature d'un contrat directement sur les lieux du démarchage en laissant 14 jours de réflexion.
  • Interdire la signature d'un nouveau contrat avant l'expiration du délai de rétractation de 14 jours (sauf cas d'urgence liée à un déménagement par exemple).
  • Lorsque les règles ne sont pas respectées l'annulation du nouveau contrat de fourniture avec le retour à l'ancien contrat.

Les démarchages téléphoniques

En 2020, le journal Le monde avait publié une enquête sur les démarchages téléphoniques trouvés sur internet d'un prestataire de centre d'appel qui démontrait qu'une méthode maline et trompeuse était employée pour faire croire que l'économie réalisée sur la facture d'électricité était de 30 % alors qu'elle se situait entre 0 et 6%.

Le démarcheur demandait le montant de la mensualité et proposait une mensualité 30 % moins élevée. Le consommateur n'avait pas conscience qu'à la fin de l'année, (le prix du kWh étant identique), la remise à zéro des comptes entraînerait une importante régularisation ! 

La commission de régulation de l'énergie

La CRE (Commission de Régulation de l'Énergie) est chargée entre autres fonctions, de surveiller le fonctionnement des comparateurs privés : comment ils identifient les besoins des consommateurs, la façon de présenter leurs résultats comparatifs, comment s'effectue la souscription en ligne ou par téléphone, la proposition d'aide au déménagement ou pour des services énergétiques. Elle étudie comment les comparateurs forcent le référencement sur internet en multipliant les noms de sites aux termes adaptés au référencement, de façon a saturer les résultats des moteurs de recherche internet, en laissant de faux commentaires sur des forums, en faisant des liens entre sites ou en utilisant des "avis bidon" que bien peu de personnes peuvent vérifier !

Trophées et prix d'excellence 

  • Le médiateur de l'énergie a relevé que certains sites attribuent des prix d'excellence, des trophées, des titres, des commentaires complaisants inexacts qui ne reflètent pas la réalité des sites.

Si l'on voulait vraiment définir un label de qualité, il faudrait qu'il soit établi sur des critères objectifs clairs et exhaustifs. De plus, il faudrait qu'ils soient établis ou contrôlés par un expert indépendant. Pour l'instant le seul critère véritablement transparent est le taux de litiges pour 100 000 clients que publie Le médiateur de l'énergie dans son rapport annuel.

Associations défense propane 

Attention aux discours imagés empreints de démagogie dont le but est flou. Lorsque l'on a un litige, il est préférable de s'adresser à une vraie association comme l'UFC que Choisir ou la CLCV qui sont neutres et sans arrière-pensée commerciale. 

Il existe une « association » (dont je tairai le nom pour éviter de lui faire de la publicité) dont l'instigateur m'avait initialement téléphoné longuement pour poser de nombreuses questions sans se présenter. Par la suite, ce personnage m'avait envoyé un message le 3 décembre 2012 : " Souhaite appeler votre attention sur un nouveau site associatif dédié uniquement au cas délicat du propane en citerne. J'apprécierais que nous puissions échanger nos liens respectifs".

Courriel auquel je n'ai pas jugé utile de répondre, car beaucoup d'entités demandent la même chose et je ne veux pas être lié à qui que ce soit. Cette personne qui semblait tremper dans la politique (détail qui ne me donnait pas du tout envie de le côtoyer) m'a écrit des lettres de menaces (conservées soigneusement).

Mon « tort » ?  

J'indiquais que l'achat d'une citerne de gaz propane entre autres détails n'était pas et ne l'est encore beaucoup moins en 2021, une opération financièrement intéressante ce qui est facilement démontrable calculette en main.

  • En 2012, j'indiquais le nom d'une entreprise de gaz en citerne (qui a été la plus intéressante pendant quelques années : en fait elle cherchait à vendre) avant de licencier tout le personnel français pour céder son activité à un puissant groupe étranger.
  • Par la suite, en 2016, j'indiquais le nom d'une autre société avec laquelle ce personnage avait eu des démêlés suivis d'un procès qu'il avait d'ailleurs perdu.

Il m'avait écrit le 22 mai 2016 une nouvelle lettre dont voici un extrait :

"vous montrez votre désintérêt total pour les gens qui vous écrivent. Je me prépare à écrire un article salé sur Picbleu. J'attends votre réponse avant de le publier"  

Quelle bassesse, quel toupet, quelle arrogance !

  • Le contenu de sa lettre de menace contenait des propos juridiquement calomnieux, diffamatoires et injurieux.
  • En comparant Picbleu à un autre site que le médiateur de l'énergie a qualifié juridiquement de parasitisme.
  • Ce monsieur voulait-il faire justice lui-même ? Pour quelle infraction ? Quel délit ? Quel manquement ?
  • De plus, de quel droit et à quel titre voulait-il interférer sur le droit d'information ? C'est à la justice de statuer quand il y a problème, pas à un individu en mal de pouvoir !

Pourquoi avoir tenté de dénigrer Picbleu ?

Allant même jusqu'à comparer Picbleu à un autre site que le médiateur de l'énergie a qualifié de parasite !

  • Il est facile de constater que lorsque les articles virulents pour ne pas employer un autre qualificatif étaient publiés sur son site « associatif », qui semble actuellement à l'arrêt depuis 2018, un nom de fournisseur de gaz ressortait dans les pages
  • L'intérêt de ce distributeur de gaz était de vendre uniquement le gaz sans s'encombrer des coûteux frais liés à la visite et entretien des réservoirs de gaz.
  • L'achat de la citerne par le client était donc idéal pour l'entreprise de livraison du gaz, mais pas pour le client.
  • Ayant senti le vent tourner, il nommait un autre fournisseur pour faire diversion, mais il ne faut pas être dupe.

Depuis que cette entreprise de livraison de gaz a été revendue, étrangement, le site a cessé de publier depuis le mois de décembre 2018 des articles vengeurs, calomniateurs, dénigrants, diffamatoires, infamants, méprisants et incitant à la haine. De mauvaises langues pourraient en déduire qu'il existait des accords entre les 2 entités. Bien qu'il s'en défende en précisant même (avant décembre 2018) « qu'il n'avait rien dépensé pour son site », etc. Un lecteur pertinent lui aurait-il demandé à l'époque des « comptes » ? Qui se défend s'accuse dit le proverbe !

Il a posté des publications sur les forums

Ce personnage a eu la malhonnêteté de publier sur les forums de 60 millions de consommateurs et L'UFC Que choisir sous divers pseudonymes de vrais faux messages. Messages que n'importe quelle cervelle creuse pourrait détecter tant la ficelle était grosse. Il posait des questions auxquelles il répondait avec sa logique de vengeance et sa verve habituelle !

Des oublis

Il omettait juste de parler du rôle de Picbleu qui est d'inciter et d'aider les usagers à consommer un minimum de gaz voire de le remplacer tout en donnant de nombreux conseils sur l'isolation, le chauffage, les énergies, l'éclairage, les matériaux qui restent toujours des pistes à explorer des conseils prodigués sans revente de données !
A chacun par la suite armé de ces informations de prendre la bonne décision. 

Les efforts de Picbleu

Un effort "pédagogique" est donné aux lecteurs de Picbleu afin de proposer une information technique approfondie qui reste accessible. La qualité des informations du site Picbleu est un gage de rigueur et il reste toujours possible aux consommateurs d'aller encore comparer par soi-même.

Informations sur les sources Picbleu

Demande récurrente que des internautes (qui ont souvent un intérêt direct ou indirect) me posent par rapport aux sources Picbleu sur tous les sujets évoqués dans mes articles.

Exemple de sujets qui « ennuient » ceux qui m'écrivent en arguant le manque de sources d'études scientifiques

L'environnement

Des réponses sur lesquelles j'indique qu'il n'y a pas besoin d'études scientifiques pour constater qu'avant lorsque je roulais en voiture mon parebrise était noir d'insectes collés. Actuellement, il reste pratiquement vierge. Les études montrent qu'effectivement 80 % des insectes ont disparu en Europe ainsi que 400 millions d'oiseaux. 

Les raisons ?

L'arrachage des haies, les pesticides, la fragmentation d'habitats du au foncier agricole diminue chaque année, à cause de l'urbanisation, des réseaux routiers, ferroviaires et aériens. Il suffit d'observer. 

La laine de verre

Majoritaire dans l'isolation, elle est distribuée par de puissantes sociétés qui n'aiment pas parler de sujets qui fâchent. 

Le gaz et énergies : réponses alimentées par les milliers d'informations que j'ai reçues ou que je reçois d'usagers déçus, de clients indécis ou de salariés licenciés. Des informations permettant d'apporter des réponses précises, simples à ceux qui les posent. Forum sur l'habitat

 

Quel est le rôle de Picbleu ? 

Qui est Picbleu ? Le grain de sable qui s'immisce dans les rouages bien huilés d'internet. Découvrez quel est son rôle (rare sur internet) de faire partager ses connaissances et son expérience sur l'habitat.

Découvrez les avis sur Picbleu
Découvrez les avis sur Picbleu
Qui mieux qu'un utilisateur peut donner son avis sur Picbleu noté 4.6/5 par 412 utilisateurs
Lire avis
Commentaires

Donnez-nous votre avis
Cet article a été commenté 2 fois.
Protection contre champs magnétiques et effet d'antenne
Merci à vous, ravi d'avoir pu vous apporter de l'aide. Votre question technique sur la protection individuelle contre les champs magnétiques et effet d'antenne est plutôt destinée à notre FAQ : www.picbleu.fr/forum-questions Un tableau informatif vous a été envoyé sur votre adresse courriel. Cordialement
Démarché pour remplacer la chaudière gaz par un autre distributeur
Merci encore pour votre aide pour le gaz nous étions un peu perdu après la viste du représentant !! en lisant votre rapport du coup nous avons lu vos écrits sur l'électricité j'ai vu vous préconisez d'installer des filtres CPL en amont du compteur. où se procurer ces filtres ? Faut il faire appel à un électricien ? et cette mise en place de filtres CPL est elle suffisante (notre chambre est située à 3 mètres environ du compteur électrique actuel) ? Merci par avance de vos réponses cordialement