Développement durable : l'écologie n'est pas le magistère suprême

Dernière modification :
  •  

    • Définition de durabilité.

    • Le développement durable : définition.

    • Le développement durable.

    • Le but du développement durable.

    • Le développement durable : l'intersection de 3 univers.

    • Les chiffres sur le développement durable.

    • La majorité de l'humanité vit dans la pauvreté.

    • Concilier confort, santé, économie et respect de l'environnement.

    • Le principal enjeu.

    • Les études pour l'habitat.

      L'écologie n'est pas le magistère

    L'écologie n'est pas le magistère* suprême. L’écologie humaine n’introduit pas simplement une pensée humaniste dans les questions écologiques. L'écologie est une science écologique intégrale qui doit absorber dans un même élan la personne humaine avec tout son environnement naturel et social.

    Triangle Portail habitat Picbleu Oikia logos (oikia nomos): la science de l’habitat (l’environnement est l’habitat).

    Triangle Portail habitat Picbleu La science dit le « comment » des choses.

    Elle le fait en mesurant, en émettant des hypothèses et des théories. Il n'existe toutefois pas de certitude absolue (la science avance en effaçant une part de ce qu’elle a déjà affirmé)

    *Magistère vient du latin magisterium, mot qui désigne la qualité du « magister », « celui qui enseigne, le maître ». Le mot magistère désigne le pouvoir d'enseignement, l'autorité doctrinale ou ceux qui les détiennent.

      Il doit exister une éthique écologique :

    Triangle Portail habitat Picbleu La science en elle-même est bonne. Tout dépend des applications que l’on en fait.

    Triangle Portail habitat Picbleu L’objectif de l’éthique : rendre la vie bonne, plus humaine, individuellement et collectivement, aujourd’hui et demain, ici et ailleurs.
    Triangle Portail habitat Picbleu Les valeurs de base sont remises en cause pour des raisons commerciales.

    Triangle Portail habitat Picbleu Quelles sont les applications de l’écologie qui affectent la qualité de la vie ? aucune

    Triangle Portail habitat Picbleu Ce sont davantage les développements techniques pour l’utilisation des ressources de la Terre qui l'affectent :

    (Ressources de la mer, de la forêt, utilisées pour le transport). 

      La « bombe H », est plus facile à désamorcer que :

    Triangle Portail habitat Picbleu la bombe D (démographie),

    Triangle Portail habitat Picbleu la bombe P (pollution),

    Triangle Portail habitat Picbleu la bombe I (iniquités)

      Définition de durabilité :

    Définition du terme durabilité : La durabilité est la qualité de ce qui est durable (définition du Petit Larousse). Ses synonymes sont : pérennité, viabilité, continuité, permanence, longévité, constance. La notion de  évoque donc  la stabilité, la solidité, la permanence.

     

    Penser développement durable, c'est prendre en compte l'équité sociale, l'efficacité économique et la qualité environnementale.
      Que signifie la stabilité dans un monde en perpétuelle évolution ?
      Sur notre planète tous les pays entrent dans le jeu incontournable de la « mondialisation » 
      Sous quelle forme la durabilité peut-être mise en place ?
    La durabilité, au sens commun du terme, peut-elle être envisageable ? 
      Le développement durable : définition *.

    Le développement durable est « un développement qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ». Le développement durable repose sur trois piliers : l'environnement, le social et l'économique, ces 3 éléments  devraient être étroitement liés.

    *Définition proposée en 1987 par la Commission mondiale sur l'environnement et le développement dans le rapport Brundtland.

    Engins-terrassement-autoroutiers
    Les arbres et la forêt source de vie laissent place à un nouveau tracé autoroutier afin que les véhicules aillent plus vite d'un point à un autre.   Photo ACQUALYS ®
      Le développement durable :

    Le « développement durable » (appelé aussi développement soutenable) est, selon la définition proposée en 1987 par la Commission mondiale sur l’environnement et le développement dans le Rapport Brundtland :

    « Un développement qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. Deux concepts sont inhérents à cette notion : le concept de « besoins » , et plus particulièrement des besoins essentiels des plus démunis, à qui il convient d’accorder la plus grande priorité, et l’idée des limitations que l’état de nos techniques et de notre organisation sociale impose sur la capacité de l’environnement à répondre aux besoins actuels et à venir. »

      Le but du  développement durable :

    Le développement durable ne peut se concevoir qu'en tant que stratégie reliant plusieurs champs de démarches qui participent de ce développement et dont le recoupement est indispensable pour le circonscrire dans un contexte contemporain où l'adaptation permanente à de multiples facteurs est nécessaire.

      Dans l'espace : chaque habitant de la planète a le même droit humain aux ressources de la Terre

      Dans le temps : chaque habitant de la planète possède le droit d'utiliser les ressources de la Terre,

    (mais a le devoir d'en assurer la pérennité pour les générations à venir).

    Les organisations non gouvernementales ont construit, faisant suite aux préoccupations de la société civile, une réponse aux institutions qu'elles ont définies comme « développement durable ».

    En s'appuyant sur des valeurs (responsabilité, participation et partage, débat, innovation...) il s'agit d'affirmer une double approche :

      Le développement durable : l'intersection de 3 univers :
    Le développement durable est une approche globale visant un équilibre entre l'intersection de trois univers :
      Social. 
      Environnemental.
      Économique.
      Les chiffres sur le  développement durable :

    Les habitants des pays développés, comme la France, consomment et gaspillent énormément, car la société actuelle basée sur les profits et la consommation de masse ne fait même plus la différence entre envie et besoin. Consommer toujours plus, c’est piller toujours plus les ressources naturelles que la planète a mis des millions d’années à créer (air, eau, océans, forêts, terres cultivables, biodiversité, pétrole), et qui ne se renouvellent pas assez vite pour satisfaire la demande croissante.

    Si tous les habitants de la terre vivaient comme les Français, il faudrait deux planètes supplémentaires pour satisfaire leurs besoins.

    Cette situation ne peut pas durer, car pollutions et déchets dans l’environnement arrivent à saturation. Les catastrophes écologiques et sanitaires passées et présentes montrent déjà les limites du système. 

    Malheureusement, cette situation ne va faire que s’aggraver : la Terre compte 6.8 milliards d’habitants, en 2050, elle comptera au moins 3 milliards d'humains de plus.
      La grande majorité de l'humanité vit dans la pauvreté.

    Des millions de femmes, d’hommes et d’enfants n’ont ni eau potable, ni alimentation, ni électricité, ni éducation. Mais si tous les habitants de la terre vivaient comme les Français, il faudrait deux planètes supplémentaires pour satisfaire leurs besoins.

     Il n'existe pas de planète de rechange.

      Comment améliorer les conditions de vie de tous les citoyens du monde sans épuiser définitivement la Terre ? 

      Comment satisfaire les besoins des hommes d’aujourd’hui ?

      Comment léguer la Terre en bon état aux générations qui l’habiteront après nous ?

    Triangle Portail habitat Picbleu En apprenant à économiser et à partager de manière équitable les ressources,

    Triangle Portail habitat Picbleu En utilisant les technologies qui polluent moins, qui gaspillent moins d’eau et moins d’énergie.

    Triangle Portail habitat Picbleu En changeant nos habitudes de consommation et nos comportements.

    Le développement durable, c’est cela. Ce ne sera pas un retour en arrière, mais au contraire un progrès pour l’humanité : celui de consommer non pas moins, mais mieux. Il est devenu urgent d’agir. Nous en avons tous les moyens, à chaque niveau. Et surtout, le devoir.

      Le principal enjeu est d'assurer un développement durable.

    Pour y parvenir, il faut proposer un grand éventail de solutions et diversifier notre bouquet énergétique. ACQUALYS® grâce à la richesse de son site vous informe et vous donne une mine d’informations claires, pratiques, neutres, éclairées et impartiales sur tous les thèmes du bâtiment et toutes les solutions énergétiques de l'habitat préservant votre confort, votre santé, vos finances et notre planète. En matière énergétique par exemple, en France, le secteur du bâtiment représente 21 % des émissions de CO2 et environ 43 à 46 % de la consommation d'énergie finale c'est donc avec le transport l'un des principaux secteurs d'émissions de gaz à effet de serre. 

      Concilier confort, économies, santé et respect de l'environnement.

    C'est aujourd'hui possible. ACQUALYS® vous offre la solution la mieux adaptée grâce à de nombreux matériels disponibles sur le marché et vous met en contact avec des professionnels du bâtiment sélectionnés pour assurer le bon déroulement de votre projet. 

    ACQUALYS® vous apporte des conseils techniques pertinents, réalise une étude pour vous aider à porter un regard neuf et changer les habitudes : modifier le «  mix énergétique » actuel très carboné pour vous offrir des solutions combinées avec des sources d'énergies renouvelables. 

     

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page