Energie

Electricité Avez vous la bonne puissance de compteur EDF

Date de mise à jour : 04/06/2022

La puissance de votre compteur électrique est exprimée en kilovoltampère (kVA). Plusieurs puissances de 3 kVA à 36 kVA sont proposées par Enedis pour votre compteur électrique.

  1. kVA ou kW ?
  2. Puissance à souscrire
  3. Changer de puissance
  4. Mauvais fournisseurs et courtiers
  5. Numéro téléphone EDF
  6. Prix des fournisseurs

Le compteur électrique

La puissance du compteur électrique doit être adaptée au logement ni trop élevée afin d'éviter un abonnement coûteux inutile, ni trop basse, car lorsque la puissance souscrite est dépassée, l'installation disjoncte. 

Environ 70% des ménages domestiques utilisent un compteur d’une puissance de 6 kVA.
Une pompe à chaleur exige un compteur d'une puissance de 12 à 18 kVA.

kVA ou kW ?

  • La puissance électrique d’un compteur est exprimée en kVA (kilovoltampère) qui désigne la puissance apparente. La puissance en kVA est celle utile et disponible pour alimenter le logement. La consommation s'exprime en kW (Kilowatt).
  • En pratique 1 kVA = 1 kW.

logo-edf-energeticien-francais-fournisseur-electricite.png

Puissance à souscrire 

  • Le nombre et la nature des appareils électriques détermine la puissance à souscrire en tenant compte du fait qu'ils ne fonctionnent jamais tous en même temps.
  • Il faut garder à l'esprit que plus vous achèterez d'appareils électriques et plus vous serez dépendants de l'énergie.
  • Votre facture sera proportionnelle au nombre, à la puissance et à la durée d'utilisation des appareils électriques.

CONSEIL : Il faut limiter le chauffage ou la production d'eau chaude sanitaire électrique très coûteux et réserver l'usage de l'électricité à l'électroménager et à l'éclairage.

Type de compteurs
Puissance   
kVA Type de logement
3 Résidence secondaire (1)
6 maison option "base"
9 maison appartement (2)
12 maison bien isolée (3)
15 maison bien isolée  (4)
18*  Plus disponibles
24*  Plus disponibles
30*  Plus disponibles
36*  Plus disponibles

(1) ou studio équipé "tout gaz" (chauffage, eau chaude et cuisson)
(2)+ plaque à induction ou halogène, four de cuisson électrique
(3) ou grand appartement chauffage électrique
(4) ou grand appartement + chauffe-eau électrique à accumulation

* Suite à un arrêté du 12 août 2010 relatif aux tarifs réglementés de vente de l’électricité), les puissances de 18 à 36 kVA inclus de l’option Base du Tarif Bleu pour les clients résidentiels ont été mises en extinction et ne sont plus disponibles à la souscription. 

Changer de puissance 

Le prix de l’abonnement électrique coûte plus cher plus la puissance est élevée. Mais le changement est facturé : parfois il est préférable de ne rien changer, car par exemple dans le cas de l'option heures creuses/heures pleines le jeu n'en vaut pas la chandelle.

Modification de puissance souscrite
Prestation Prix
≤ 36 kVA  38.18
Linky  3.76
Changement disjoncteur 56.83
Changement disjoncteur (1) 68.74
Passage triphasé à monophasé 160.50

(1) Changement disjoncteur + Changement de compteur
(2) Passage triphasé à monophasé (ou l'inverse).

Mauvais fournisseurs et courtiers 

Sur internet les concurrents artificiels à EDF proposent de jolis sites comme leurs sites satellites de courtage dont certains ont été qualifiés de parasitisme par le médiateur de l'énergie.

Numéro téléphone EDF 

Inutiles intermédiaires

Avez-vous essayé de trouver le téléphone d'EDF sur internet ? 

Tous les sites qui pullulent et qui revendent vos coordonnées sont inutiles. Il suffit d'appeler EDF au 3004 ou  09 69 32 15 15 (prix d’un appel local) du lundi au samedi. Ou écrire au service client EDF SERVICE CLIENT TSA 20012 41975 BLOIS CEDEX 9.

Prix des fournisseurs 

Il est intéressant de constater que plus l'ampérage du compteur est élevé et plus les abonnements et le kWh des fournisseurs sont coûteux.

Le comparatif donne une idée des différences d'abonnements annuels.

  • Par contre, il faut comparer le prix du kWh ce qui rend l'écart avec EDF parfois trop peu important pour valoir le changement.
  • N'oublions pas que les mauvais choix d'EDF et de ses autres sociétés l'ont placé dans une mauvaise situation financière qu'il ne faut pas aggraver.
  • Ce sont nos impôts qui financent l'outil industriel depuis la création d'EDF. 

Faut-il quitter EDF ?
Faut-il quitter EDF ?
Avis et conseils avec comparatif sur tous les fournisseurs d'électricité. Attention aux offres alléchantes et au discourt « vert »
Je m'informe
Article Picbleu