Energie

Entretien de citerne gaz Règlement obligations fréquence Prix

La légalisation fixe précisément les règles d’entretien des réservoirs à pression. Les contrôles réguliers consistent à un entretien quadriennal et décennal. Tous les 4 ans un visiteur contrôle l'environnement du réservoir de GPL. Tous les 10 ans, la citerne de gaz est requalifiée en atelier. 

  1. Entretien visuel ou accessoires gaz
  2. Entretien obligatoire de citerne gaz
  3. Points à contrôler sur les réservoirs
  4. Normes de citernes de gaz propane
  5. Locataire de citerne ou propriétaire

Entretien visuel ou accessoires gaz 

Les usagers pensent à tort que l'abonnement qu'ils payent inclut l'entretien de la citerne. Or il y a entretien et entretien.

  • L'entretien visuel obligatoire pour toutes les marques
  • L'entretien qui consiste au dépannage de la citerne avec le remplacement des pièces gratuitement. Peu de sociétés le font.

Les citernes enfouies

L’entretien d'une citerne de gaz propane est obligatoire. Cet entretien est effectué par un prestataire de service. Les cuves enfouies peuvent être déterrés pour le retarage de la soupape en fonction d'un tirage au sort fait par l'administration en fonction du numéro de série et date de fabrication.

Entretien obligatoire de citerne gaz 

  • Après la mise en service d'un réservoir de gaz propane, la première inspection périodique doit être effectuée avant un délai maximal de 36 mois.
  • Par la suite la fréquence des inspections sera au maximum tous les 4 ans.
  • La visite quinquennale consiste à vérifier visuellement les accessoires de détente sur la citerne et le respect des règles de sécurité (éloignement de matériaux combustibles, distances de sécurité, etc.
  • A chaque dépotage de gaz, le chauffeur livreur vérifiera également l'environnement et à l'aide d'une bombe de produit moussant s'assurera de l'absence de fuite de gaz.

Certains fournisseurs de gaz ne prennent pas en charge les frais de remplacement de détendeur de sécurité, de limiteur de pression.

Plombier effectuant une réparation sur une citerne de gaz apparente. Photo Picbleu

Plombier chauffagiste brasant sur citerne de gaz propane - Picbleu -.jpg

Points à contrôler sur les réservoirs 

Le contrôle d'une citerne de gaz est effectué tous les 4 ans par un visiteur quadriennal.

Un autocollant est apposé sur le réservoir et un bon de visite est remis au client après le contrôle des points suivants :

  • Le contrôle visuel consiste à vérifier l'environnement d'un réservoir de gaz.
  • Le but étant de s'assurer que la zone est propre, sans dépôt de matières combustibles.
  • Le visiteur doit vérifier que les distances réglementaires de sécurité sont bien respectées (limite de propriété par exemple).
  • Il doit examiner l’état du revêtement du réservoir de gaz
  • s'assurer du bon fonctionnement du capot 
  • vérifier le bon état de la jauge et des accessoires de la citerne (détendeur de pression, limiteur de sécurité, joint isolant).
  • Vérifier la présence du piquet de terre (prise terre pour les citernes aériennes)
  • Prendre les mesures électriques attestant le fonctionnement correct de la protection (anodes magnésium de protection cathodique pour les citernes enterrées).

En cas d'anomalie, le client doit effectuer à ses frais la remise en conformité des lieux (présence de matières combustibles, déplacement de la citerne suite à une construction trop proche, etc.)

Normes de citernes de gaz propane 

Le Code de l’environnement et l’Arrêté du 20 novembre 2017 relatif au suivi en service des équipements sous pression et des récipients à pression simples dont la pression est supérieure à 0,5 bar. Toutes les normes relatives à l’entretien d’un réservoir de GPL (Gaz de Pétrole Liquéfié) figurent dans un texte applicable depuis le 1er janvier 2018.

L'entretien consiste à venir contrôler la citerne et son environnement tous les 4 ans.

Une citerne de gaz enterrée doit subir un contrôle décennal aléatoire lorsque la société est propriétaire, mais systématique pour un particulier qui a acheté sa citerne. Dans ce cas, le réservoir est déterré, la soupape est retraitée et vérifiée en atelier.

pose-citerne-enterre-minipelle-8-tonnes.png

Locataire de citerne ou propriétaire 

Les citernes de gaz sont souvent en location ou en consigne, l'entretien visuel est assuré par le fournisseur de gaz propriétaire du réservoir sur lequel est marqué de façon indélébile propriété incessible et inaliénable de la société.

  • J'écris ou je téléphone

  • 05 64 11 52 84

Donnez-nous votre avis
Cet article a été commenté 2 fois.
Le virus de la logique d'actionnaires s'est répandu
Les multinationales gazières sont avant tout financières. La logique du gain a affecté les relations clients/entreprises, car celles-ci ont tout sous-traité y compris le réseau commercial : les plateformes d'appel sont louées et payées à la "performance". Les commerciaux pour les plus grandes sociétés Antargaz énergies, Butagaz et Primagaz ont été remerciés et ceux qui restent ont à charge plusieurs départements entraînant une charge de travail plus lourde. Beaucoup d'utilisateurs se posent la question de savoir s'il est plus rentable d'acheter sa citerne afin de pouvoir faire jouer la concurrence. L'achat est coûteux surtout pour l'entretien et le maintien d'un dossier administratif contraignant. En pratique, la majorité des clients restent approvisionnés par le même fournisseur. www.picbleu.fr/page/est-interessant-acheter-citerne-gaz-propane
Un concurrent peut-il payer les frais d'enlèvement de la cuve de gaz
En fait nous avons deux maisons en location, l'une avec une cuve entérrée, l'autre avec une cuve aérienne. Ces deux cuves sont en location chez Antargaz. Nous sommes de moins en moins satisfait d'Antargaz. Au début, nous avions un commercial qui se déplaçait, et qu'on pouvait joindre directement. Aujourd'hui, impossible de pouvoir joindre directement quelqu'un. Il faut toujours passer par le standard pour ensuite et essayer d'avoir un commercial ce qui n'est pas toujours évident et surtout (ce qui est assez désagreable) pas toujours avec une amabilité correcte. Je me posais la question si c'était plus rentable d'acheter les cuves pour pouvoir faire jouer la concurrence ensuite puisque là du coup on est bloqué avec Antargaz car ça coute assez cher d'enlevement de cuve si on change de fournisseurs. Est ce que si on change de fournisseur, certains peuvent prendre ces frais d'enlèvement à leur charge pour récupérer un client?? Combien nous coute les frais d'entretien si les cuves sont à nous et d'un point de vue responsabilité, est ce qu'on n'est pas plus tranquille en tant que propriétaire de laisser gérer par le fournisseur? Voilà les questions que je me pose actuellement.