Epuisement des ressources terrestres eau, énergie, alimentaire

Dernière modification :

Les ressources naturelles dont la planète dispose constituent un stock fini qui n'est pas inépuisable

 

Les combustibles fossiles sont utilisés dans l’industrie ainsi que pour tous les véhicules à moteur à explosion depuis le début de l’ère industrielle en 1800. Le pétrole, le gaz et le charbon sont issus de la fossilisation d’une biomasse ancienne, un processus de plusieurs milliers d’années dont les conditions précises d’apport de molécules organiques, de préservation de ces molécules puis de stockage des produits transformés ont été possibles. Ces gisements sont non renouvelables, car la durée de transformation du kérogène est très importante à l'échelle humaine. Le rythme de consommation en constante augmentation puise sans retenue sur les gisements qui arriveront fatalement à leur terme.

Les sociétés modernes vivent la fin de l’exploitation des gisements faciles du pétrole ainsi que pour de nombreuses matières premières critiques. Tous les gisements futurs seront plus difficiles à exploiter en raison de la baisse de la concentration, l'augmentation de la profondeur d’extraction et les menaces terroristes et géopolitiques. Une fois de plus, l’environnement est mis à mal : il existe une solution qui consiste à réduire notre consommation des matériaux les plus critiques : les pistes consistent à leur chercher des substituts, à développer l’écoconception à amplifier le recyclage mais surtout à éviter le gaspillage. Car avant de recycler, il vaut mieux éviter de consommer.

Épuisement des ressources naturelles : cette animation permet de voir et de comprendre la situation mondiale en matière de sur-consommation des richesses.

 

 

Pour le professeur Mathis Wackernagel, « ni l'austérité ni la croissance n'éviteront la faillite du système, le défaut de régénération de la Terre sera le facteur limitant de notre économie. », « Car la tendance finira par se renverser, que ce soit à dessein ou par désastre »

 

 

  • Épuisement des ressources naturelles dès 2008.

    Une ONG américaine baptisée Global Foot Print Network affirmait le 23 septembre 2008 que la planète Terre ne parviendrait plus à suivre notre consommation toujours plus élevée des ressources naturelles. Selon cette ONG, la demande dépasserait de 40 % la capacité de notre premier fournisseur : la planète Terre.
    Il est urgent de développer de nouvelles normes financières nationales et internationales contraignantes pour mettre fin aux dérives du système financier et le réorienter vers le financement de l’économie réelle.

    Elle indiquait que le 23 septembre 2008, les pays avaient déjà consommé tout ce que la Terre était capable de produire pour l'année 2008. Cette date d'échéance s'accélérerait et arriverait de plus en plus tôt chaque année jusqu'à la fin des ressources.
    Il suffit de regarder dans tous les magasins grands ou petits la quantité d’objets absurdes, inutiles, ou peu qualitatifs proposés par nombre de distributeurs. Les clients séduits par l'offre achètent des prix, tel objet parce qu'il ne semble pas coûter cher. Avec cette société de surconsommation, cette ONG se situe malheureusement dans le vrai.
    (Source Le Parisien/AFP/WWF)

    En 2008, le rapport Planète vivante WWF indiquait que l’empreinte écologique de l’humanité sur la planète avait plus que doublé au cours des 45 dernières années en raison de la croissance démographique galopante et de la hausse de la consommation individuelle.

    La planète abrite 7 milliards d’habitants, chaque jour en tenant compte des naissances et des décès 200 000 nouveaux humains se rajoutent à la population mondiale. D’ici 2050 9 milliards d’habitants de terriens

    Le Qatar nouveau pays riche a fini par dépasser le Koweït et les Émirats arabes unis en termes de consommation (11,68 hag/habitant). Cinq planètes sont nécessaires pour absorber la production qatarie de C02.
    Sur 149 pays observés, 60 sont responsables de cette surconsommation. La France est classée en 23e position, sa biocapacité ayant reculé de 20 % entre 2005 et 2008 ses besoins dépassent de 70 % les ressources disponibles. Son score s'élevait à 44 % en 1995, à 54 % en 2005 actuellement ses besoins dépassent la moyenne mondiale.
    La chine est le premier pays émetteur mondial de gaz carbonique par tonne métrique dans ce rapport qui la classe au 73e rang, mais son empreinte écologique doit être relativisée une fois rapportée au nombre d'habitants qui se chiffre en milliards.

  • Épuisement des ressources naturelles en 2012.

    Un rapport de 2012 sur l'état de la planète a été mené conjointement avec l'ONG WWF. Entre 1970 et 2008, chiffre préoccupant : la biodiversité a chuté de 30 % à l'échelle du globe, et les spécialistes estiment qu'au moins 0,01 % des espèces vivantes disparaissent chaque année. (Source Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Sur 15 à 20 millions d'espèces animales et végétales, 19 817 vont disparaître ».

    Pour le professeur Mathis Wackernagel, « ni l'austérité ni la croissance n'éviteront la faillite du système, le défaut de régénération de la Terre sera le facteur limitant de notre économie. », « Car la tendance finira par se renverser, que ce soit à dessein ou par désastre »

     

    surconsommation.jpg

    234 jours auront suffi en 2012 à l'humanité pour consommer toutes les ressources naturelles que la Terre peut produire en un an. En effet, le 22 août 2012, le « Global Overshoot Day », le « jour du dépassement » a été atteint. Les experts de l'organisation non gouvernementale Global Footprint Network (GFN) évaluent depuis 2003 la quantité de ressources à travers le monde et la manière dont elles sont gérées. La méthode consiste à comparer cette « biocapacité » à la consommation réelle de chaque pays en utilisant comme unité de mesure l'hectare global (hag).

  • Il existe 7 bonnes raisons d'agir pour améliorer l'efficacité énergétique :

    Il existe 7 bonnes raisons d'agir pour améliorer l'efficacité énergétique, Changer sa chaudière, poser des fenêtres à double vitrage, isoler les murs et la toiture font partie des travaux d'amélioration de votre logement importants. Cette démarche éco responsable est primordiale pour votre avenir :

     

     Pour faire baisser votre facture d'énergie

     

     

    En rénovant votre logement, vous diminuez votre consommation d’énergie et réalisez des économies importantes sur vos factures. En isolant, vous faites une première économie sur le prix de la chaudière ou du système de chauffage, car plus le bâtiment est isolé et plus la puissance donc le prix de la chaudière ou de l'équipement baisse.

    Pour s'affranchir du prix des énergies

     

     


    Les énergies renouvelables (eau, soleil, vent) sont disponibles gratuitement. Les énergies classiques bois, gaz, pétrole, électricité utilisent des ressources limitées qu'il faut économiser. Aucune énergie n'est à l'abri, même le bois contrairement aux idées reçues. Une forêt doit être gérée durablement, car les excès actuels dans la biomasse peuvent rendre ce combustible bois énergie non écologique.

    En maîtrisant votre consommation grâce à des équipements performants et adaptés, vous consommez moins et vous êtes beaucoup moins tributaires des fluctuations des prix de l'énergie.

     Pour bénéficier d'un crédit d'impôt

     

     

    Pour bénéficier d'un crédit d'impôt renforcé appelé CITE (Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique).

    Pour bénéficier d'aides et de primes

     

     

     

     

    Les prêts aidés sont une solution pour financer une rénovation ou une construction écologique

    Deux prêts aidés permettent de financer avantageusement des travaux de rénovation, d’achat ou de construction. Il s’agit de l’Eco prêt à taux zéro et du PTZ +.

     

    L’éco PTZ est un prêt réservé aux travaux de rénovation énergétiques et ne peut pas être utilisé pour les travaux de construction. Pour bénéficier de l’éco prêt à taux zéro, il faut soit réaliser des travaux aboutissant à une amélioration de la performance énergétique globale du bâtiment.


    Le PTZ+ sert à financer l’achat d’une première résidence principale, neuve ou existante.


    Les certificats d’économie d’énergie CEE permettent d’obtenir une aide pour vos travaux d'amélioration énergétique du logement.

    Les fournisseurs et les distributeurs d’énergie appelés « obligés » sont tenus par ce dispositif d’inciter leurs clients à adopter des technologies efficaces et à s’équiper de matériels performants leur permettant de réduire leurs consommations (électroménager performant, isolation, matériel de régulation du chauffage, chauffe-eau solaires, pompes à chaleur, etc.). Les grandes surfaces et supermarchés parce qu'ils distribuent du fioul domestique et du gazole entrent également dans ces obligations.

    Les marques Auchan, Carrefour, E.Leclerc et d’autres ont mis en place un système permettant de récupérer des chèques-cadeaux jusqu’à un montant de 1500 euros contre l’achat de certains équipements (isolation, chauffage ou énergie renouvelables.)

    Tous les énergéticiens comme Butagaz (pour les citernes) EDF (pour l'électricité), GDF Suez (pour le gaz naturel), Total (pour le fioul domestique),etc. octroient des primes encore supérieures pour chaque installation d'équipement de chauffage performant (Exemple chaudière à condensation ou hybride, etc.) ou de travaux d'isolation, etc.

     

     Pour améliorer votre confort et votre bien-être

     

     

    Beaucoup de logements anciens et même récents (construits avant le 1er janvier 2013 date de mise en application de la RT 2012) sont mal isolés (Courants d’air, perte de chaleur, bruits, humidité, manque d'aération, etc.).

    Eco-rénover votre logement et installer des équipements plus performants (une chaudière à condensation, une chaudière hybride, une pompe à chaleur, des fenêtres mieux isolées…), permet d'améliorer le confort de vie.

     Pour augmenter la valeur de votre bien immobilier

     

     

    L'affichage de la performance énergétique (« Classe DPE », Diagnostic de performance énergétique) pour vendre un logement est obligatoire. En améliorant la performance énergétique de votre bien, vous augmentez sa valeur immobilière.

     Pour faire un geste pour l'environnement

     

     

    Isoler, rendre étanche à l'air et améliorer l'efficacité énergétique des logements permet d'économiser les ressources, les matières premières et ainsi contribuer à la lutte contre les gaz à effet de serre et le réchauffement climatique.

  • L'aide essentielle de Picbleu sur l'habitat et ses occupants

    Depuis la création du site en 2007, des millions d'internautes ont formulé de très nombreuses questions inhérentes à tous les sujets traités dans ses pages. À l'expérience et avec le recul des années, nous nous sommes rendu compte de la nécessité de complémenter les informations officielles (ψ Physique) avec une partie liée au subconscient (∞ Métaphysique).

    Afin d'illustrer ce propos, donnons comme exemple une personne qui rechercherait des informations sur la construction d'une maison et ne penserait pas obligatoirement à l'environnement dans lequel ce lieu de vie va être construit. 

    L'orientation vers laquelle on pense immédiatement est la présence d'école, d'infrastructures, de commerces, etc., mais il existe une autre dimension moins visible et qui paraît moins rationnelle qui concerne le tellurisme, les émanations de radon, la présence de pollutions très diverses (champs électromagnétiques, etc.), les cours d'eau souterrains, les failles géologiques, la mémoire des sols et des murs, les effets climatiques, etc. 

    Les éléments évoqués ci-dessus sont l'une des raisons pour lesquelles Picbleu a créé une plateforme d'information à cet effet. Elle est dotée de toutes les qualités informatives inhérentes à l'encyclopédie Picbleu. Elle présente concomitamment l'information concernant tous les domaines de l'habitat (construction, énergies, chauffage, etc.) ainsi que des données métaphysiques trop souvent absentes tout en constituant un mix entre les données scientifiques, techniques et d'actualité.

    Nous vivons sur une planète vivante créée pour la vie qui, grâce à toute une série de « coïncidences » heureuses et extraordinaires, nous offre les conditions idéales pour notre passage sur Terre.

    Dans certains cas, un radiesthésiste compétent pourra même collaborer utilement, avec une grande précision, à l'élaboration d'un check-up complet associant tous les paramètres indispensables à la finalité d'un projet.

     

    La transition énergétique et les améliorations de l'habitat

     

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page
Veuillez vous créer un compte ou vous connecter pour participer à la discussion