Energie

Qu'est ce que l'énergie primaire et finale de chauffage ?

Date de mise à jour : 16/09/2021

Le but de la conversion en énergie primaire est de tout rapporter en énergie primaire afin de pouvoir comparer les consommations d'énergies des différents types d'énergie. Pour la réglementation thermique, cette conversion est importante, car le calcul doit être égal pour tous les types d'énergie.

  1. L’énergie primaire
  2. L'énergie finale
  3. L'énergie utile

L’énergie primaire 

Elle est exprimée en kWh, une unité qui désigne la quantité d’énergie qu’il faut puiser dans la nature (sous forme de gaz, de pétrole, de charbon, etc.) pour livrer et facturer 1 kWh au consommateur final. L'énergie primaire est l'énergie brute, c'est-à-dire calculée à la source et non transformée (charbon, houille, lignite, pétrole brut, gaz naturel, électricité d'origine hydraulique ou nucléaire)

Ainsi, la livraison d’un kilowattheure (kWh) électrique à un client nécessite la mise en oeuvre dans une centrale électrique de 2,58 kWh d’énergie primaire. Pour le gaz naturel ou le gaz propane comme pour le fioul domestique, le DPE considère conventionnellement qu’un kilowattheure d’énergie finale équivaut à 1 kilowattheure d’énergie primaire.

La directive du 11 décembre 2018 modifiant la directive 2012/27 relative à l’efficacité énergétique, l’Union européenne a permis aux États membres la possibilité d’adopter comme coefficient de conversion la valeur de 2,1.  Ce coefficient est déjà retenu dans les textes sur l’Ecodesign 2022.

L'énergie finale 

L’énergie finale ou énergie disponible est l’énergie livrée au consommateur pour sa consommation directe (par exemple le carburant à la pompe, l'électricité au compteur, le fioul domestique à la cuve, etc.). L'énergie finale est donc l'énergie utilisée par le consommateur, c'est-à-dire après transformation des ressources en énergie et après le transport. C'est l'énergie qui est facturée au consommateur.

L'énergie utile 

C'est l'énergie dont dispose effectivement l'utilisateur après la dernière conversion par ses propres systèmes (rendement global d'exploitation).

Energies primaires et énergie finale

  • Pourquoi convertir en énergie primaire ?

    Nous l'avons vu, l'énergie primaire est donc l'énergie contenue dans les ressources naturelles, avant une éventuelle transformation. Le gaz ou le fioul domestique sont deux exemples d'énergie primaire.

    Le but de la conversion en énergie primaire est de tout rapporter en énergie primaire afin de pouvoir comparer les consommations d'énergies des différents types d'énergie. Pour la réglementation thermique, cette conversion est importante, car le calcul doit être égal pour tous les types d'énergie.

  • Facteur 2,58 pour l'électricité

    Conversion énergie primaire  et énergie finale, explication du facteur 2,58 pour l'électricité

    Les conversions énergie primaire et énergie finale permettent de pouvoir mieux comparer 2 installations utilisant deux sources d'énergie différentes. Les calculs des conversions et leurs méthodes font l'objet de lobbyings très importants chaque fois qu'une commission est chargée de les établir.

    L'énergie qui nécessite le plus de transformation est l'électricité qui est l'énergie la plus utilisée en France (environ 42 % des consommations totales). Pour fabriquer de l'électricité, prenons le cycle du nucléaire. D'abord l'extraction du minerai d'uranium, son transport, sa transformation ne sont pas comptabilisés.

    Le point de départ est l'utilisation du combustible dans les centrales nucléaires, la transformation de la chaleur en électricité par de la vapeur d'eau qui entraine un alternateur, le transport de l'électricité sur des réseaux de câbles, les transformateurs et la distribution vers les usagers. La conversion pour l'électricité donne un facteur de 2,58 (1kWhEF=2,58kWhEP).

    Il n'y a pas de transformation pour toutes les autres énergies comme le bois, le gaz ou le pétrole (dont l'extraction et le transport ne sont également pas comptabilisés) la conversion est de 1 pour 1.

  • Conversions énergie primaire et finale

    Les conversions énergie primaire et finale permettent la comparaison de deux installations utilisant deux sources d’énergie différente.

    Pour obtenir un gain intéressant, il est intéressant d’étudier un changement d'appareillage plus efficient ou de source d’énergie. L’énergie « utile » est celle dont dispose effectivement l’utilisateur après les dernières pertes dues au rendement de ses propres appareils (ampoules d'éclairage, chaudière, électroménager, domotique, appareils électriques, etc.).L'exemple montre pour l'électricité l'énorme perte entre l'énergie de base primaire et l'énergie restituée.

    Pertes et rendements énergie finale