Energie

Évitez tout compteur de gaz propane en citerne cher et inutile

Les sociétés de fourniture de gaz propane proposent des compteurs de gaz branchés en sortie de cuve qui rendent la fourniture abstraite, car exprimée en centimes kWh. Pour votre tranquillité et votre budget, préférez la simplicité : une citerne de gaz livrée en poids dont les kg sont multipliés par le prix du propane au kg.

  1. Comment le gaz propane est-il livré ?
  2. Comment la facture de gaz est-elle établie ?
  3. Comment fonctionne un compteur à gaz ?
  4. Pourquoi un compteur à gaz est-il inutile ?

Comment le gaz propane est-il livré ? 

Le gaz GPL est liquéfié, car en le comprimant, il se liquéfie à température ambiante.
Le gaz est livré dans des réservoirs installés chez les clients. 
Le gaz propane est livré par un camion-citerne équipé d'un volucompteur qui mesure des litres.
Le bon de livraison qui est imprimé par le chauffeur livreur indique :

 

Si vous avez 1 citerne de gaz livré en kg qui dessert une chaudière à gaz, proscrivez le compteur divisionnaire qui mesure des m3. Système de comptage inutile et très coûteux.

 compteur-divisionnaire-gaz-citerne-propane-Picbleu.png

Comment la facture de gaz est-elle établie 

  • La facture est établie à partir du bon de livraison.
  • Un coefficient de conversion établi par la chambre syndicale sert à calculer le poids en kg délivré.
  • Il suffit de multiplier le nombre de kg par le prix du gaz pour obtenir le prix à payer. 

 

Comment fonctionne un compteur à gaz ? 

  • Un compteur à gaz mesure des m3 (mètres cubes). 
  • Il fonctionne soit en 0.37 mbar, 1.5 bar ou 300 mbar
  • Le fournisseur de gaz applique un coefficient de conversion pour déterminer des kWh.
  • Les kWh sont multipliés par la valeur du gaz propane.
  • Une facture en centimes/kWh est éditée.

 

Pourquoi un compteur à gaz est-il inutile ? 

Il ne sert à rien de vous faire installer un compteur à gaz, source de litige, pour plusieurs raisons :

  • Un compteur mesure des m3 qui doivent être convertis en kg.
  • D'après vous pourquoi certains fournisseurs de gaz préfèrent le gaz en compteur dont les prix sont exprimés en centimes/kilowattheures ?
  • Réponse : pour rendre difficile toute comparaison et pour faciliter le travail des commerciaux qui vendent une mensualité estimée et souvent sous évaluée pour ne pas effrayer leur client.
  • Le calcul de conversion est toujours abstrait.
  • Le coefficient utilisé par les fournisseurs de gaz reste sujet à caution.
  • L'argument indiqué par le distributeur de gaz indiquant que l'on paye ce que l'on consomme est faux, car l'on paye toujours ce que l'on consomme. Exemple : Lorsqu'une livraison de gaz est effectuée dans une citerne sans compteur, le montant de la facture est étalé en 12 mois sans frais. A la fin de l'année, le calcul est simple.
  • Avec un compteur, ce système avantage fortement le fournisseur de gaz qui livre du gaz à sa convenance et optimise sa logistique.
  • Pour un particulier, l'idéal serait d'être facturé au poids, mais cette solution n'est pas possible. Seuls les volucompteurs gaz phase gazeuse sont installés.
  • Les factures de gaz de compteurs sont d'une grande complexité.
  • L'abonnement est très cher
  • Le montant de la location du compteur à gaz est noyé dans la mensualité ce qui rend l'ensemble peu clair. Il est généralement difficile de décrypter la facture, car les énergéticiens s'ingénient à complexifier la présentation avec de nombreuses lignes incompréhensibles. 

 

 Voici un extrait de ce que l'on peut trouver sur une facturation par compteur...la partie la plus claire.

Coût période document citerne
Conso réelle en kWh Conso estimée en kWh Différence de consommation 0,1162
1743 1318 425 0,1233
Surconsommation KWh - -
Conso réelle en kWh Conso estimée en kWh Conso à régulariser en KWh  
9297.120 6225.750 2448.795 0,1162

 

 

Ce qu'il faut savoir sur le gaz en citerne
Ce qu'il faut savoir sur le gaz en citerne
Ce que vous ne saviez pas qu'il fallait demander à votre fournisseur de gaz et ce qu'il ne vous aurait de toute façon jamais dit !
Je demande
Informations