Evolution du prix en sac ou vrac du granulé de bois pellet

Dernière modification :

 L'évolution du prix en sac ou de la tonne de granulé de bois ou pellet démontre qu'il existe des facteurs qui influent sur le tarif des granulés ou pellets de bois.

Sommaire

Sac en papier de granulés de bois Bioforest Doc.Picbleu

 

 

1. Variation prix du granulés 

Pourquoi le prix du granulé de bois varie-t-il ?

La sciure, matière première de base indispensable à la fabrication de granulés de bois est plus difficile à trouver. Les gros groupes industriels ont oeuvré pour éliminer toutes les petites scieries de taille artisanale et humaine. Certaines scieries françaises survivent uniquement grâce à la vente de cette matière première, devenue en quelques années une source de revenus indispensables. Face à la pénurie de sciure conjuguée à la crise, des unités d'exploitation ont commencé à broyer des troncs d’arbres écorcés.

Une hausse de TVA de 3 % est intervenue au 1er janvier 2014. La TVA est passée au 1er janvier 2014 de 7 % à 10 % : la hausse de la TVA sur les granulés de bois ou pellet est donc de 43 %. Un sac de granulés de bois de 15 kg qui valait 3.88 € hors taxes soit 4.15 € TTC en 2013 valait 4.26 € TTC avec une TVA à 10 %. Pour une consommation annuelle d'une tonne soit environ 67 sacs de 15 kg d'un poêle à granulés, la hausse des taxes était égale à 7.37 € TTC.

Au 1er janvier 2015, le prix d'un sac de 15 kg de granulé de bois vendu à l'unité varie entre 4.80 € et 5.20 € TTC.
Au 1er janvier 2017, le prix d'un sac de 15 kg de granulé de bois vendu à l'unité varie entre 3.80 € et 4.50 € TTC.

 

La hausse du prix de la matière première (bois) représente plus de 50 % du coût de production du granulé de bois. Le prix du bois, comme celui de toutes les matières premières, augmente. Paradoxalement, ces hausses permettent une meilleure valorisation, d'investir et d'avoir un accès à une ressource plus large.

 

La filière de fabrication du granulé de bois (relativement récente) se structure, elle est en augmentation régulière avec la production de :

  •  15 000 tonnes en 2002
  •  30 000 tonnes en 2004
  •  680 000 tonnes en 2012
  •  1,25 million de tonnes en 2014
  •  2,5 millions de tonnes sont prévues en 2020

 

  •  Les premières unités de déshydratation sont amorties, mais les usines actuelles doivent intégrer leur amortissement dans le coût du granulé de bois.
  •  Les investissements ont été nécessaires afin d'assurer la qualité, le service dans la production, certification, livraison, conditionnement.
  •  L’amélioration de la qualité du produit à un coût lié aux certifications NF, EN plus et DIN plus.
  •  L’amélioration de la qualité de livraison et de la disponibilité : camions équipés de pesée embarquée et de systèmes d'aspiration des poussières
  •  L'amélioration de la qualité des services de proximité et de la disponibilité du granulé de bois en stock suffisant.

Tous les ans, de nouvelles usines de fabrication de granulé de bois ouvrent en France, ainsi, il est possible de trouver l'une des 111 unités de fabricants de pellet existantes à moins de 200 kilomètres de tous les points de consommation, un progrès logistique pour limiter le poids du transport.

 

Profitez-de-nos-conseils-pour-faire-le-meilleur-choix-Picbleu.png

 

 

2. Facteurs hausse granulés 

Les facteurs qui influent sur le prix des granulés

- L'offre et la demande
- Le type de bois
- Le fournisseur
- La qualité du granulé : un granulé norme NF Biocombustibles Din + ou Enplus est plus cher qu'un granulé biomasse non normé
- Le coût de la livraison
- Le coût du transport
- Les quantités commandées (en sac ou en palette)
- La région dans laquelle vous vous situez : lorsqu'un site de fabrication se trouve à proximité, les prix devraient théoriquement être moins élevés.

 

Un rayon de vente de granulés de bois dans une station de service en Espagne. Le prix du sac de 15 kg est sensiblement le même qu'en France.

Sac de granulés de bois tête de gondole station service Espagne

 

3. Granulé victime du succès 

Le granulé pourrait-il être victime de son succès ?

Les réseaux de ventes de granulés et de poêles à pellet se développent profitant de l'effet aubaine. Les mêmes causes créent les mêmes effets. Il serait dommageable que les leçons tirées du développement des pompes à chaleur et plus recemment des panneaux photovoltaïques poussés par des entreprises peu vertueuses fassent subir à ce combustible les mêmes aléas.

Les granulés de bois ou pellets sont présentés comme la solution de remplacement d’un chauffage au bois bûche, à l’électricité, au fioul domestique ou au gaz. Il est vrai que ce combustible qui était jusqu’à deux fois moins onéreux que ces derniers tend vers une augmentation du prix de ce combustible. On peut néanmoins s'attendre à une augmentation des prix au vu de la demande et de la hausse des couts de la matière première. La forte demande de granulés de bois en France influe sur le prix de ce combustible qui s'est rapproché de celui du gaz naturel pendant la période où le pétrole était bas (fin 2013-fin 2016). Selon les chiffres de l'ADEME, le granulé de bois a augmenté de 5 % par an depuis 2003.

Le granulé de bois est une énergie qui reste moins chère que les autres combustibles hormis le bois (bûche, bois compressé, buchette), mais qui a connu une hausse régulière depuis 2005.

Le marché des granulés de bois en France a réellement progressé en 2008. La relative stabilité des prix s’explique par une offre supérieure à la demande qui progresse régulièrement par rapport à la production. L'installation de nouvelles usines de fabrication en France et l’importation massive de granulés de bois depuis les pays de l’est de l’Europe et même d’Amérique du Nord et du Sud permettent de maintenir les prix.

D'un point de vu strictement économique, il faut souhaiter que la hausse sera toujours plus raisonnée que celle des énergies traditionnelles (électricité, fioul, gaz, etc.). L’écart dû à la hausse de ce combustible avec la bûche traditionnelle et surtout avec le bois déchiqueté va fatalement se creuser davantage.

 

4. Granulé et autres énergies 

Le prix du granulé par rapport aux autres énergies

Tableau d'évolution des principaux prix de l'énergie : Électricité, bois, gaz propane, fioul, gaz naturel, granulés de bois (ou pellets) conditionnés en sacs de 15 kg ou livrés en vrac. Les tarifs sont exprimés en kWh (pour 100 kWh) de l'énergie la plus chère à la moins chère. Les prix indiqués en centimes d'euro (PCI) intègrent l'abonnement éventuel pour une consommation donnée précisée en légende. Après examen de chaque énergie, vous serez amenés à en supprimer certaines et à vous intéresser de plus près à d'autres, faites alors appel à Picbleu, vous pourrez choisir la solution technique et le matériel adapté, en toute connaissance de cause.

Gardez toujours à l'esprit qu'il n'existe pas d'énergie vertueuse ou à zéro impact sur l'environnement.

La meilleure énergie est celle que l'on ne produit pas et l'on ne consomme pas : il faut toujours se rappeler cet adage plein de bon sens et investir dans l'isolation du bâti, sans doute le meilleur investissement pour l'avenir.

 

Comparatif-du-prix-des-énergies-de-chauffage.png

 

 

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page

Tous les articles

Actualités

Dossiers

Conseils

Trucs et Astuces

Normes

Publireportages