Gaz naturel gazeux et liquéfié (GNL), propane avantages et inconvénients

Dernière modification :
  • • Le gaz des villes et le gaz des champs.

    • Le chauffage au gaz.

    • Le chauffage au gaz et le solaire.

    • L'eau chaude sanitaire au gaz et le solaire.

    • La cuisson au gaz.

    Les avantages du gaz.

    • Les inconvénients du gaz.

    • Les aides, crédit d'impôt et fiscalité sur le gaz.

    • La climatisation au gaz.

    • La pompe à chaleur au gaz.

    • Les barèmes du gaz naturel.

    • Les barèmes du gaz propane.

    • Tout savoir sur le gaz naturel et le gaz propane.

     
     Le chauffage au gaz
    Chauffage  Le gaz des villes et le gaz des champs

    Il existe 2 types de gaz : Le gaz naturel est distribué dans les villes, le gaz propane est distribué en dehors de ces zones. Le gaz naturel est distribué par un réseau de canalisations dans des zones urbaines, le gaz propane est livré dans des réservoirs apparents ou enterrés privés ou collectifs. Depuis 2007, le gaz propane existe également en réseaux canalisés desservant certaines communes dans le cadre de DSP (Délégation de Service Public).

    Compteur de gaz naturel. Encyclopédie ACQUALYS
    Ci-dessus, compteur Gaz naturel en compteur, gaz de ville, gaz canalisé GRDF,   Photo Picbleu ®
     Accédez à la page gaz naturel
    Ci-dessus, compteur Propane en citerne gaz GPL ou compteur de gaz liquéfié.  Photo Picbleu ®
     Accédez à la page gaz propane
     
    Le gaz  Le chauffage au gaz : la chaudière à gaz 
      La chaudière à gaz murale ou au sol

    Chaudière gaz à ventouse Portail habitat Picbleu

    Qu'elle soit murale ou installée au sol, la différence est une question de place et de puissance nécessaire. La chaudière de gaz s'installe soit en cuisine ou soit hors des pièces habitées (chaufferie, grenier, garage, placard). Il est toutefois préférable de la placer dans l'enceinte climatique c'est-à-dire dans la partie tempérée car si la chaudière est installée dans un endroit non chauffé (exemple abri extérieur) le rendement sera affecté.

    Les chaudières à haut rendement ou à condensation permettent des rendements supérieurs à 100 % du fait de la récupération des calories sur la température des fumées et des nouvelles technologies d'optimisation des brûleurs asservis à l'électronique pour abaisser les coûts d'exploitation.

    Comment fonctionne une chaudière à condensation ?

    Lorsque le gaz brûle dans la chaudière, il reste de la vapeur d'eau dans les fumées. La chaudière à condensation récupère la chaleur contenue dans la vapeur d'eau et l'utilise pour réchauffer l'eau de circulation. Ce système lui permet d'afficher des taux de rendement supérieurs à 100%, puisque qu'aucune chaleur ne se perd si l'installation complète est en bon état.

    La chaudière à condensation permet-elle des économies d’énergie ? 

    La chaudière à condensation consomme environ 25% moins d’énergie qu’une chaudière ancienne et 15% moins d’énergie qu’une chaudière classique actuelle. Cela est dû à la montée en température plus rapide ainsi qu’à la récupération de la chaleur concentrée dans la vapeur.

    La chaudière à condensation est-elle écologique ?

    Sans parler d'écologie, terme trop employé à mauvais escient, la chaudière à condensation permet une nette réduction des émissions de gaz à effet de serre : le brûleur hémisphérique radiant assure des performances élevées en divisant jusqu’à 5 les émissions de mono-oxyde de carbone et d’oxyde d’azote qui sont les principaux responsables des gaz à effet de serre.

    Gaz à effet de serre qui absorbent une partie des rayons solaires

    Chaudière au sol.

    Ci-dessus, une chaudière au sol dont les dimensions sont identiques à un appareil électroménager (Type machine à laver).

    Nombre de constructeurs proposent désormais des solutions mixtes utilisant l'énergie solaire thermique et une énergie d'appoint comme le gaz notamment pour répondre aux besoins d'eau chaude sanitaire, mais également de chauffage. Les prix d'achat du matériel sont de plus en plus intéressants, les avantages fiscaux sont également incitatifs : avantages liés à l'installation d'une chaudière gaz condensation ou Micro cogénération et chaudière électrogène à écogénération plus les avantages liés au solaire Solaire : panneaux thermiques production d'eau chaude ainsi que des avantages fiscaux :  Quels équipements donnent droit a aides & crédit d'impôt CITE et des primes versées par les énergéticiens (les fournisseurs d'énergie et de gaz) : Primes CEE les certificats d'économie d'énergie en KWh CUMAC

    Les émetteurs de chaleur à eau chaude :

    Tout comme les chaudières, les émetteurs de chaleur à eau chaude (radiateurs et planchers chauffants) n'ont plus rien à voir avec leurs ancêtres. Grâce à un choix de plus en plus large, à des techniques de plus en plus élaborées et à une palette de couleurs de plus en plus attrayante, les émetteurs d'aujourd'hui sont devenus de véritables éléments de décor intérieur, et non plus de simples sources de chaleur.

    Ci-dessus, un radiateur à eau chaude. L'un des gros avantages des émetteurs de chaleur à eau chaude est de diffuser une chaleur bien répartie dans la pièce chauffée, sans créer de phénomène de poussières en suspension ni d'assèchement de l'air ambiant. Un progrès dû à la conjugaison de deux techniques : le rayonnement et la convection. Une technologie qui permet de multiples applications sur tous types d'émetteurs de chaleur.

    Le gaz  L'eau chaude sanitaire

    Dans une installation au gaz, l'eau chaude est instantanée et illimitée pour toute la famille quels que soient les points d'eau à alimenter, de nombreux équipements sont conçus pour s'adapter à tous les besoins et à toutes les exigences.

    Deux types de production d'eau chaude sanitaire sont possibles : 

    L'eau chaude sanitaire instantanée ou accumulée :

    Le matériel nécessaire est à la fois moins onéreux, facile à utiliser et à installer. Il reste le plus économique et recommandé à l'achat pour des besoins en eau chaude sanitaire courants.

    L'eau chaude sanitaire fournie par chauffe-eau et chauffe-bain :

     D'une capacité de 5 l/min pour l'un et de 10 à 16 l/min pour l'autre, leur principal avantage est de pouvoir être mis en place n'importe où (dans un garage ou lors de l'agrandissement d'une maison par exemple) et fonctionnent uniquement si l’on soutire de l'eau chaude.

     Chaudière murale

    Ci-dessus, une chaudière à gaz produisant le chauffage et l'eau chaude sanitaire pour les besoins domestiques.

    Chaudière mixte à production instantanée :

    Elle assure à la fois le chauffage et la production d'eau chaude sanitaire.
    La chaudière coupe momentanément le chauffage à chaque ouverture d'un robinet d'eau chaude assurant un confort inégalé et très économique.

    Chaudière mixte à production accumulée :

    Elle est reliée à un ballon qui constitue la réserve permanente d'eau chaude sanitaire nécessaire pour alimenter un nombre important de points d'eau (plusieurs salles de bains par exemple).

    Accumulateur à gaz :

    Un ballon de 100 litres à 300 litres assure la réserve nécessaire à une production d'eau chaude sanitaire abondante, à température constante, même dans les cas de gros débit. Un robinet thermostatique permet de conserver la même température de puisage assurant une source de confort. Ce type de matériel est souvent installé pour des besoins d'eau chaude sanitaire importants.

    Ce système est particulièrement adapté aux installations disposant d’une chaudière simple usage (chauffage) nécessitant d'importants besoins en eau chaude. Indépendant de la chaudière et équipé de son propre brûleur, il assure le renouvellement rapide de la réserve d'eau chaude.

    Accumulateur d'eau chaude sanitaire à gaz
    Ci dessus, un accumulateur à gaz à ventouse produisant de l'eau chaude sanitaire.
    Le gaz  L'eau chaude sanitaire au gaz couplée au solaire

    Le chauffage et l’eau chaude sanitaire pèsent 85 % des dépenses d’énergie d’un logement. Dans un contexte économique actuel où les du gaz et de prix de l’énergie ne cessent d’augmenter, le budget chauffage et production d'eau chaude sanitaire prend une part importante dans le budget d’une famille. Choisir aujourd’hui une solution de chauffage solaire pour assurer le confort en chauffage et en eau chaude sanitaire

    Pour les logements existants et neufs, une formule novatrice est née de la prise de conscience croissante en terme d'environnement et d'économie d'énergie : le couple énergie solaire/ gaz qui consiste à concevoir un système qui comprend une installation solaire constituée de capteurs solaires couplés à un ballon et une chaudière qui assure les appoints lorsque le rayonnement est insuffisant. De nombreux fabricants d'équipements de chauffage proposent par exemple une centrale compacte prête à être raccordée à une installation solaire. L’avantage est l’utilisation alternative de deux énergies dont l’une est gratuite et totalement écologique.

    Chauffage  La cuisson au gaz : avantages et inconvénients
     
    Le gaz  Les plaques chauffantes

    Avantages de la cuisson au gaz :

    Le Gaz est une énergie intéressante grâce à une montée en température très rapide

    Le réglage du débit étant immédiat, le Gaz apporte à l'utilisateur une grande souplesse d'utilisation

    Il est plébiscité par les cuisiniers professionnels et domestiques à titre privé et individuel

    Les nouvelles tables gaz en verre ou vitrocéramiques permettent d'allier beauté et facilité d'entretien et offrent un énorme choix esthétique et technique.

    Les constructeurs ont équipé certaines plaques d'un thermocouple qui coupe l'arrivée de gaz en cas d'extinction accidentelle de la flamme offrant une sécurité optimale à l’usage

    Les plaques munies de l'allumage automatique offrent un confort accru

    Les brûleurs en fonte émaillée sont très résistants au feu et très faciles d'entretien

    Il existe des modèles équipés de robinets à débit progressif afin d'assurer la régulation la plus fine possible et une flamme pilote à ralenti stable. La vision de la flamme, donc la puissance de chauffe, les rend plus agréables à l'utilisation.

    Les brûleurs séquentiels libèrent l'utilisateur de tous risques : Ils sont munis d'un l'allumage automatique et également d'une sécurité supplémentaire : Le brûleur s'allume et s'éteint automatiquement suivant un rythme déterminé, en fonction de la position réglée.

    Inconvénients de la cuisson au gaz :

    Le gaz demande des conditions d'installation strictes (ventilation, remplacement des tuyaux, vérification de l'installation par un professionnel ou organisme agrée type Qualigaz)

    Qualigaz : l'organisme de contrôle des installations de gaz

     
    Avant chaque appareil fonctionnant au gaz, il faut un robinet d'arrêt type ROAI. Sur la photo le robinet gaz est bouchonné en attendant d'être raccordé à un flexible gaz.
    Le gaz  Les avantages et les inconvénients du gaz 
    Banner gauche Portail habitat Picbleu Les avantages et inconvénients du gaz naturel
     Quels sont les avantages et inconvénients du gaz naturel ?
    Banner gauche Portail habitat Picbleu Les avantages et inconvénients du gaz propane
    Quels sont les avantages inconvénients réels du gaz propane
    Banner gauche Portail habitat Picbleu Les avantages et inconvénients du gaz de schiste
    Gaz de schiste : enjeux, définition, techniques de production, défis
    Banner gauche Portail habitat Picbleu Les avantages et inconvénients du gaz
     
     
    Avantages du gaz
    Le confort lié à une énergie au pouvoir calorique élevé.
    La compétitivité en coût global
    L’investissement maitrisé
    La performance énergétique des nouveaux matériels
    La performance environnementale des nouveaux matériels couplés à des panneaux solaires thermiques.
    Le gaz naturel est distribué en compteur par un réseau de canalisations dans les zones urbaines et périurbaines.
    le gaz propane est livré dans des compteurs ou des réservoirs apparents ou enterrés privés et collectifs.
    Les bureaux d'études des fabricants de chaudières créent en permanence des appareils à la pointe de la technologie en répondant aux exigences d'une clientèle soucieuse de bien-être, de simplicité, d'économie, de santé et de préservation de l'environnement. Exemple : chaudière électrogène à microcogénération
    Le gaz peut servir de complément à l'énergie solaire thermique : plusieurs usages sont ainsi possibles : cuisson au gaz, chauffage, production d'eau chaude sanitaire et climatisation également couplée au solaire.
     
    Le gaz  Les inconvénients du gaz
     
    Inconvénients du gaz
    Énergie fossile.
    Réserves limitées à quelques décennies.
    La dépendance en gaz (qui est importé) des pays industrialisés.
    Les prix fluctuants liés au prix du pétrole. Voir articles sur la fixation des prix du gaz.
    Le stockage et le transport délicat au regard de l’explosivité du gaz.
    Les conséquences de l’utilisation du gaz sur l’effet de serre.
    Les réserves de gaz localisées géographiquement. (coût environnemental transport sur de longues distances).
    Le prix du gaz est plus élevé que les vraies énergies renouvelables (solaire, hydraulique, biomasse, hydraulique…)
    Abonnement obligatoire pour pouvoir bénéficier des services liés.
     
    Le gaz  Les pompes à chaleur à gaz  coccinelle

    Une pompe à chaleur à gaz (PACg) est une pompe à chaleur classique mais entrainée par un moteur fonctionnant au gaz. Une pompe à chaleur à gaz est capable de produire de la chaleur, du froid et de l'eau chaude sanitaire. Une PAC gaz pompe les calories contenues dans l'air ou l'eau, par ce procédé, ces calories d'une température basse sont portées à une température plus élevée.

    Comparatif puissance utile de chauffage.Doc Acqualys

    Ci-dessus, schéma comparatif entre une pompe à chaleur classique et une pompe à chaleur alimentée par une source de gaz.  Schéma Picbleu ®

    Très prochainement, une chaudière électrogène (appelée également éco-générateur) entrainée par un moteur alimenté au gaz sera capable de produire de la chaleur, de l'eau chaude sanitaire et d'ici quelques années du froid.

    Avantage environnemental : Des performances élevées sur le plan énergétique, un COP* d'environ 1.5 sur l'énergie primaire tirant parti de la récupération de la chaleur sur le moteur au gaz.

    Avantage pour les utlisateurs : un confort accru par rapport au matériel existant :

    - La puissance est garantie.

    - Ce type de générateur à gaz ne consomme pas d'énergie supplémentaire comme sur une pompe à chaleur électrique classique actuelle car il fonctionne sans cycle de dégivrage de l'unité.

    * COP : coefficient de performance exprimant le rapport entre la puissance en watt entrant dans l'appareil et la quantité d'énergie restituée.

    Chauffage  Les aides, crédits d'impôt et fiscalité sur le gaz :

    En matière d’acquisition, des aides financières peuvent être  versées au titre du crédit d’impôt, ceci afin d'inciter à investir dans des équipements plus performants d’un point de vue énergétique et/ou utilisant des énergies dites énergies renouvelables. Les produits éligibles aux crédits d’impôt sont les chaudières à condensation, les systèmes de régulation du chauffage avec programmation et les équipements utilisant les vraies énergies renouvelables, comme les installations solaires thermiques. Il faut noter également que, dans le cadre d'une rénovation, l'installation d'une chaudière donne droit à la Taxe sur la valeur ajoutée TVA à taux réduit 5.5 % pour le bâtiment 

    Le crédit d'impôt peut se cumuler avec une TVA à taux réduit pour les logements achevés depuis plus de deux ans. Notons qu’un L'Eco Prêt à 0 % pour financer les travaux de rénovation habitat peut être utilisé pour améliorer les performances énergétiques d'un bâtiment en renforçant l’isolation 

    Les aides et primes pour les économies d'énergie Portail Picbleu

    Le gaz  La climatisation au gaz

    De plus en plus, les concepts à usages mixtes (chauffage et climatisation) avec une préservation de l'environnement (absence de CFC pour la climatisation au gaz) prennent le dessus dans la double finalité suivante : Souci d'économie et préservation de l'environnement.

    La climatisation au gaz utilise simplement une technologie dite à ABSORPTION bien connue des adeptes du camping depuis des décennies avec l'usage des réfrigérateurs fonctionnant au gaz, technique différente de celle à COMPRESSION nécessitant un compresseur électrique gros consommateur d'énergie. Les rendements ainsi que les avantages écologiques sont plus qu'appréciables : pas de CFC, pas de nuisances (bruit, vibrations), possibilité de coupler avec des panneaux solaires, fiabilité. 

    Le gaz  Les barèmes et tarifs du gaz naturel
    Accédez aux barèmes du gaz naturel
     
    Gaz naturel : l'évolution du tarif du prix du gaz réglementé
     
    Le gaz  Les barèmes et tarifs du gaz propane
    Accédez aux barèmes du gaz propane
     
    Comparatif du prix gaz citerne propane depuis 1999 par marque
     
    Le gaz  Tout savoir sur le gaz naturel et le gaz propane

    L'évolution des normes du bâtiment est lièe au Grenelle environnement qui a initié les maisons labellisées BBC et BEPOS. Ces types de labels, permettront d'améliorer très sensiblement les performances énergétiques des futurs bâtiments. 

    Réglementation thermique RT 2012 énergie bâtiment neuf

    Le gaz  Les applications du gaz

    Chauffage émetteurs de chaleur : le plancher chauffant à eau

    De Dietrich Hybris Power chaudière écogénérateur au gaz

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page
Veuillez vous créer un compte ou vous connecter pour participer à la discussion