Energie

Gaz propane GPL en bouteille, cuve, citerne, réservoir

Date de création :
Date de mise à jour : 21/10/2020
Temps de lecture : 5 minutes

Tout savoir sur les Gaz de Pétrole Liquéfiés GPL distribués par Antargaz énergies (anciennement, Antargaz-Finagaz ex Totalgaz), Butagaz, Primagaz, Sogasud, Repsol et Vitogaz qui proviennent des champs de gaz naturel pour plus de 60 %. Les avantages et inconvénients des champs de gaz naturel sont composés à 90 % de méthane (CH4). Les 10 % restants se répartissent entre 5 % de propane (C3H8) et 5 % d'autres gaz, dont le butane (C4H10). 

  1. Les fournisseurs de gaz en citerne
  2. D'où proviennent les gaz de pétrole liquéfiés ?
  3. Le gaz butane et le gaz propane
  4. Les gaz de pétrole sont facilement liquéfiables
  5. Du gaz propane à partir de bactéries intestinales

Les fournisseurs de gaz en citerne 

Le marché français est couvert par plusieurs distributeurs de gaz 

 

D'où proviennent les gaz de pétrole liquéfiés ? 

Les Gaz de Pétrole Liquéfiés proviennent des champs de gaz naturel pour plus de 60 %. Les champs de gaz naturel sont composés à 90 % de méthane (CH4). Les 10 % restants se répartissent entre 5 % de propane (C3H8) et 5 % d'autres gaz, dont le butane (C4H10).

  • Le pétrole brut contient également, en sortie de puits, des fractions souvent importantes de gaz associés dissous, parmi lesquels des GPL (gaz de pétrole liquéfiés).
  • Les pourcentages de GPL contenus dans le brut et le gaz naturel sont extrêmement variables d'un gisement à un autre.
  • Le gaz naturel, dont la production a très fortement augmenté depuis plus d'une décennie, est devenu la première source de fourniture de GPL avec plus de 60 % des volumes produits dans le monde.
  • Les raffineries pétrolières fournissent également des GPL.
  • Les Gaz de Pétrole Liquéfiés proviennent également du craquage du pétrole brut dans les raffineries pétrolières, pour moins de 40 %. Le craquage (cracking en anglais) en chimie du pétrole, consiste à casser une molécule organique complexe en éléments plus petits. 

 

Lors du raffinage du pétrole brut, les GPL sont séparés en partie supérieure des colonnes de distillation, au cours des opérations « primaires ». Des volumes supplémentaires sont également récupérés au cours d'opérations de traitements « secondaires ». Les GPL représentent entre 2 et 3 % de l'ensemble des produits obtenus.

Selon sa provenance, une tonne de pétrole brut traitée fournit 20 à 30 kg de GPL. Les Gaz de Pétrole Liquéfiés sont gazeux dans des conditions normales de température et de pression.

Le gaz butane et le gaz propane 

Le gaz butane et le gaz propane sont définis sous le terme général de Gaz de Pétrole Liquéfiés.

  • Ils sont extraits soit du pétrole brut au cours des opérations de raffinage (le raffinage de 100 tonnes de pétrole brut fournit environ 4 tonnes de Gaz de Pétrole Liquéfiés), ou directement extraits des champs de production soit du gaz naturel et des gaz associés dans les gisements de pétrole.
  • Transportés et stockés à l'état liquide, ce sont des Gaz de Pétrole Liquéfiés (ou GPL).
  • La masse volumique du gaz propane liquide est pratiquement égale à la moitié de celle de l'eau (0,515 kg/dm3 à 15 °C), mais à l'état gazeux le gaz propane est plus lourd que l'air (1,87 kg/m3 à 15 °C pour une pression atmosphérique de 1013 mbar).

 

Les gaz de pétrole sont facilement liquéfiables 

Les gaz de pétrole liquéfiés (GPL) peuvent être facilement liquéfiés. Le propane se liquéfie à -43°C, maintenu sous pression, il reste à l'état liquide même lorsque la température extérieure est élevée comme en plein soleil en été.

  • Ces propriétés physiques lui permettent d’être stocké et transporté dans des réservoirs en acier que l'on peut déplacer (bouteilles) ou qui restent généralement fixes (citernes), en agriculture certains réservoirs sont autorisés à être déplacés sur la propriété agricole pour certains usages, la zone définie en termes juridiques est appelée prairie en aviculture.
  • Le propane se gazéifie lorsque la température est supérieure à -42°C. C'est ce caractère particulier qui rend leur transport et leur commercialisation en bouteille ou en citerne particulièrement aisé.

Ci-dessous, une jauge magnétique de citerne de gaz propane GPL indique le niveau de remplissage du réservoir. Photo Picbleu ®

Jauge-magnetique-citerne-gaz-GPL-propane-Rochester.png

Du gaz propane à partir de bactéries intestinales 

Les chercheurs créent du propane à partir de bactéries intestinales

Une étude publiée dans le journal scientifique Nature Communications* le 2 septembre 2014 démontre qu'il est possible de fabriquer du propane renouvelable. Le but des scientifiques était de développer un processus renouvelable peu coûteux, facile à fabriquer et durable d’un point de vue économique. Les chercheurs ont utilisé des enzymes pour interrompre un processus biologique qui transforme les acides gras en membranes cellulaires afin que la bactérie fabrique du propane renouvelable plutôt que des membranes cellulaires.

Des équipes de scientifiques de l'Imperial College de Londres et de l'Université de Turku en Finlande ont étudié la bactérie « Escherichia coli » le colibacille intestinal des mammifères, très commun chez l'être humain qui compose environ 80 % de la flore intestinale aérobie. Des enzymes spécifiques ont été utilisées pour canaliser ces types d'acides gras à travers une voie biologique différente de façon à ce que les bactéries puissent produire du propane renouvelable à la place des membranes cellulaires. En utilisant l'« Escherichia coli » comme organisme hôte, ces scientifiques ont interrompu à un stade précoce le processus biologique qui transforme les acides gras en membranes cellulaires.

Ainsi, l'acide butyrique qui est un acide gras saturé à 4 atomes de carbone, un composé d'une odeur particulièrement désagréable, mais qui est essentiel à la production du propane est préalablement éliminé. Ces chercheurs ont ajouté une enzyme récemment découverte (appelée aldéhyde-oxygénase déformylation ADO), connue pour créer naturellement des hydrocarbures et ainsi produire du propane. L'avantage de ce processus naturel est de s'effectuer en utilisant un minimum d'énergie. Ce processus pourra être compatible avec toutes les infrastructures existantes pour une grande facilité d'utilisation.

*Nature Communications est une revue pluridisciplinaire Américaine qui publie les résultats de recherche de haute qualité dans tous les domaines des sciences naturelles. Selon le Journal Citation Reports 2013 ® Science Edition, elle aurait un facteur d'impact de 10.742 (Thomson Reuters, 2014).

revue-scientifique-nature-communications.png

Le capot de citerne de gaz

  • Une citerne de gaz peut avoir une destination inattendue : des oiseaux ont utilisé ce capot de réservoir capot en métal naturellement chauffé par le soleil pour en faire leur nid.

 

Les citernes de gaz servent pour le chauffage des habitations, mais parfois ont une autre utilité : leur capot recèle parfois des surprises : ici un nid abritant 4 oisillons. Photo Picbleu.

Nid d'oiseau sous capot de citerne de gaz propane Portail habitat Picbleu

Comparer les offres de gaz en citerne
Comparer les offres de gaz en citerne
Calculateur et analyse du prix des offres avec frais annexes des fournisseurs de gaz propane pour nouveaux clients
Je compare
Information