Gazpar : le nom du compteur gaz naturel communicant de GRDF

Dernière modification :

Gazpar est le nom du compteur de gaz automatique intelligent, l'équivalent du compteur Linky en électrique. Le compteur intelligent Gazpar a déjà été testé dans les années 2010-2011 en Irlande et au Royaume-Uni ainsi que dans quatre régions françaises. D'après ses promoteurs, les premiers tests sur le terrain montrent des économies potentielles de l’ordre de 2 à 3 % (pour l'usager). 
Le 4 septembre 2014, les ministères de l’Ecologie et de l’Economie avaient définitivement validé le projet. Engie et GRDF déploient le compteur communiquant Gazpar qui n'a pas déclenché de polémique en raison de son mode de fonctionnement différent du compteur électrique Linky qui utilise un courant porteur dans toute la maison dont on ne connaît pas les effets sur la santé.

 

Sommaire

 

Compteur communicant gaz naturel Gazpart GRDF

 

Quelle est l'utilité du compteur Gazpar ?

Permettre de suivre quotidiennement la consommation réelle d'une entreprise, de bâtiments ou de logements afin de mieux la maîtriser.

Le compteur «Gazpar» transmettra les consommations des usagers relevées en temps réel deux fois par jour. Il permettra l'établissement de factures précises sans avances sur consommation ni estimation parfois fausses. Selon ses promoteurs, ce compteur répondrait ainsi de répondre aux attentes des clients grâce à des relevés journaliers qui pourront être consultés gratuitement par internet.

L'avantage avancé est liè à l'information qui permettrait de mieux maîtriser les consommations d'énergie.

D'après les études et expérimentations qui ont été réalisées in situ, toutes les courbes de consommations, informations instantanées ou données d'historique par rapport à une période donnée, lorsqu'elles sont transmises à fréquence régulière permettraient une économie pour l'usager d'environ 5 % à 8 % de la facture de gaz naturel.

 

1. Modernisation du réseau 

La modernisation du réseau de gaz naturel va se réaliser suite à un travail de concertation avec les pouvoirs publics locaux et nationaux et sous l’égide de la Commission de Régulation de l’Energie (CRE).

Le Projet Compteurs Communicants Gazpar a pour objectif de permettre aux 11 millions de clients gaz naturel particuliers et professionnels (grâce à la mise à disposition plus fréquente de données de consommation) de visualiser les données de consommation quotidienne pour une facturation systématique sur consommation réelle et pour une meilleure Maîtrise de la Demande d'Énergie (MDE). Dans sa délibération mi-2013, la Commission de Régulation de l'Énergie a affirmé l'intérêt économique du projet pour la collectivité nationale et les clients.

Un montant de 600 millions d'euros avait été attribué pour la construction des compteurs communicants Gazpar.

La solution retenue pour le déploiement de ces compteurs communicants est une solution fiable, simple et robuste dont les fonctionnalités ont été partagées et validées par les clients, les représentants des pouvoirs publics et les fournisseurs d'énergie dont le déploiement du projet aura lieu entre 2016 et 2022.
Les principaux attributaires en volume financier (près de 90 % du marché) sont les sociétés AEM/SAGEMCOM, ITRON et DRESSER/SAPPEL. Les autres attributaires sont : ELSTER, GAZFIO, KERLINK et METRIX.

Ce compteur est destiné à se substituer aux anciens compteurs qui équipent 11 millions de foyers en France.

Compteur gaz communiquant Gazpar GRDF Doc Picbleu

 

2. Le compteur Gazpar 

Gazpar : comment ça marche ?

Le compteur communicant Gazpar est équipé d’un module radio qui transmet deux fois par jour, en moins d’une seconde, les données de consommation de gaz naturel à un concentrateur. Ce dispositif électronique est généralement installé sur un toit d'immeuble. Le concentrateur électronique, équipé d'une carte SIM comme les téléphones portables, transmet les données de consommation au système d’information de GrDF qui les traite et les met à votre disposition.

Cette communication est similaire à un appel téléphonique d'environ 15 min. Objectif : vous permettre de consulter vos données de consommation et de les comprendre directement depuis votre espace personnalisé de GrDF.fr

 

3. Coût du compteur Gazpar 

Combien le compteur Gazpar est-il facturé ?

L'installation de Gazpar n’entraîne pas de frais supplémentaires ?

Le coût du projet de l'installation de 11 millions de compteurs communicants gaz de France «Gazpar» s'élèvera à 1 milliard d'euros. Le déploiement des compteurs communicants sur tout le territoire français est prévu de 2017 à 2022.

Le développement de Gazpar est financé par le tarif d’acheminement sur le réseau de distribution défini par la CRE et payé par les fournisseurs de gaz à GrDF. La charge du déploiement serait entièrement à pris en compte par les fournisseurs de gaz. L’installation du nouveau compteur communicant n’entraînerait donc aucune facturation supplémentaire, mais seulement un « impact » sur la facture finale, estimée à environ 0,3 %. (en moyenne 2 à 3 € par an)

Selon la CRE, les économies d’énergie réalisées grâce à Gazpar de 1,5 % en moyenne compenseraient cet « impact ». Pour certains usagers professionnels, il sera possible de souscrire à une option payante donnant accès aux données de consommations horaires. (site www.grdf.fr).

 

4. Les dates d'installation 

Le projet « Gazpar » avait reçu l'aval de la commission de Régulation des Energies (CRE). Laurence HEZARD, DG de GrDF avait officialisé le lancement du nouveau compteur de gaz GAZPAR en novembre 2013. Elle avait posté un tweet dont le titre indiquait « Ce sont les salariés de GRDF qui ont choisi ce nom ».

Ses détracteurs avaient estimé que ce tweet pouvait faire penser à un mauvais jeu de mots pour les emplois perdus. Dans ces commentaires optimistes elle avait noté que « près de 10 000 emplois (production & installation) seront créés (dont une grande partie en France) ». 

Fin 2016, le compteur Gazpar a été installé dans 24 communes pilotes situées dans quatre régions françaises la Bretagne, l'Ile-de-France, la Normandie et la région Rhône-Alpes). Puis de 2017 à 2022 le compteur équipera progressivement tous les foyers Français raccordés au gaz naturel.

Pour mémoire, 35 millions de compteurs électriques communicants Linky seront installés d’ici à 2020.

 

5. Gazpar et dangers liés 

Le compteur Gazpar présente-t-il des dangers ?

Contrairement au compteur compteur Linky  qui a déclenché de violentes critiques, le compteur Gazpar ne semble pas avec l'expérience actuelle préjudiciable à la santé des utilisateurs de gaz naturel même si ce système fait appel une fois de plus à un système d'ondes électromagétiques (téléphonie mobile) dont on ne connait pas vraiment les effets.

Par contre, le compteur électrique Linky utilise des technologies informatiques d'optimisation de la production, de la distribution et de la consommation en collectant en parallèle les données par le courant porteur en ligne (CPL), c'est-à-dire les cables électriques d'un logement.

L'installation électrique permet de faire transiter localement des données numériques par l'intermédiaire du réseau filaire.

 Il existe toutefois comme pour tout produit des avantages et des inconvénients pour le compteur Gazpar.

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page

Tous les articles

Textes décalés

Actualités

Dossiers

Conseils

Trucs et Astuces

Normes

Publireportages