Graphenstone Peinture bio naturelle écologique murs et plafond

Lorsque l'on fait bâtir ou que l'on rénove un logement, les finitions arrivent en dernier et sont sous-estimées en termes de coût. Généralement, la décoration avec des revêtements et des peintures évoque pour les consommateurs les textures et les coloris, mais les effets sur la santé des peintures ne sont pas pris en compte et sont sous-estimés par le grand public généralement pour des questions de prix. 

Avec la vague verte qui frappe le secteur du bâtiment en empruntant les notions « 100 % naturel », « bio », « écologique », « sans COV », « naturel »,« végétale », ces peintures sont-elles satisfaisantes ou tout simplement du greenwashing ?

1. L'évolution des peintures de synthèse 

Au fur et à mesure de l'avancée des connaissances et des questions portant sur la santé des occupants des locaux, le plomb a disparu des composants des peintures en raison de ses effets toxiques (maladie du saturnisme). Le pentachlorophénol et le lindane, deux pesticides cancérigènes et toxiques puissants ont également été interdits après avoir été utilisés pendant des décennies.
Les peintures classiques sont issues de dérivés pétroliers, ces peintures traditionnelles, même diluées à l’eau et sans odeur contiennent toujours de nombreux produits toxiques (métaux lourds et solvants), nocifs pour la santé et l’environnement. Dans les années à venir, les fabricants de peinture seront obligés de respecter des normes de plus en plus strictes et éliminer les poisons de leur produits. Notamment pour les Composés organiques volatils qui sont des substances chimiques de synthèse ou d'origine naturelle ou qui se dissipent dans l’atmosphère et participent à l’effet de serre.

Depuis le 1er janvier 2010, les normes européennes ont obligé les fabricants à respecter un taux de COV (composés organiques volatils) afin de respecter l’environnement. Le seuil a été fixé à moins de 30 grammes de COV par litre de peinture. Un mieux (l'ancien seuil étant de 50 % supérieur), mais encore très insuffisant pour la qualité de l'air intérieur.

La teneur en COV (exprimée en grammes par litre de peinture est la quantité de composés organiques volatils entrant dans la composition de la peinture. La directive européenne 2004/42/CE fixe les valeurs maximales devant être respectées depuis 2010. L'émission de COV exprimée en µg/m³ d'air est le taux de composés organiques volatils émis dans l'air intérieur après application et après séchage de la peinture.

Ci-dessous, la teneur en COV des différentes peintures

 Emission-de-Composés-Organiques-Volatils-peinture.png

 

2. Effets sur la santé de la chimie classique 

La peinture classique contient des composants chimiques et pétrochimiques peu recommandables :

Pour les peintures « à l’eau » des agents de coalescence sont incorporés afin de favoriser la formation du film, dès l’évaporation de l’eau. Ces solvants de type éthers de glycol dérivés du butylglycol sont de redoutables COV.
Des liants en résine incorporés pour offrir la consistance, la transparence et la texture de la peinture.
Des pigments dont certains polluants et toxiques sont formulés à base de métaux lourds (cadmium, cobalt, chrome) ils sont destinés à donner la couleur et l’opacité à la peinture. Ces cocktails chimiques se concentrent dans la chaîne alimentaire une fois dispersés dans la nature.
Des solvants pétroliers (white-spirit, trichloréthylène, acétone) fluidifiant les peintures dont les COV (composés organiques volatils), sont extrêmement nocifs.
Les peintures peuvent contenir fongicides, ignifuges, siccatifs, épaississants, fixateurs, dispersants, anti-UV, des produits aux effets « cocktail » qu'il faut éviter en lisant soigneusement les étiquettes. Lorsque l'emballage ne permet pas de connaître avec exactitude les ingrédients : fuir.

Une dangerosité prouvée aux effets visibles entraînant des irritations de la peau, des muqueuses, des yeux, des voies respiratoires et occasionnant des céphalées et des effets invisibles (neurotoxiques) dus aux substances toxiques qui finissent dans l'eau, le sol affectant la faune et la flore.

3. Peintures à l'huile, à l'eau ou écologiques 

 Le comparatif de ces 3 types de peintures permet de faire un choix éclairé :

  •  La peinture à l’huile (à base alkyde), sèche vite, résiste aux taches et possède un bon pouvoir couvrant, mais très polluante lors de sa fabrication, elle relargue dans l'air intérieur un grand nombre de COV (composés organiques volatils)agressifs,   nécessite un solvant toxique pour le nettoyage, a une durée de vie limitée et n'est pas biodégradable
  •  La peinture pétrochimique à l’eau et au latex* très gourmande en énergie grise lors de sa fabrication existe sans COV, mais contient souvent des perturbateurs endocriniens polluants toxiques comme les phtalates, le téflon ou le glycol. N'étant pas   biodégradable, elle est à proscrire absolument. *Attention au latex, car si l'étiquette ne mentionne pas comme origine naturelle « latex issu de l’hévéa », il s'agit de styrène butadiène modifié chimiquement un produit toxique pétrochimique. 
  •  La peinture naturelle est fabriquée à base d'eau, d'essences d’aromates ou d’extrait d’agrumes utilisés comme substituts aux solvants des peintures classiques. Les pigments les plus utilisés sont des oxydes minéraux (fer ou ocres). Les liants utilisés dans les peintures écologiques sont des huiles de ricin ou de lin, des cires, de la caséine ou de la chaux. Le taux de COV (Composés Organiques Volatils) est donc faible et les méthodes de fabrication sont plus respectueuses de l'environnement

 

Les-peintures-naturelles-et-techniques-Graphenstone.png

4. La peinture Graphenstone à base de chaux 

Il existe plusieurs types de peintures naturelles Graphenstone plus performantes (lessivables et lavables) que les peintures classiques vendues en grande surface de bricolage avec des choix de finitions variées (mate ou satinée). Et surtout sans danger.

La peinture Ecosphere Premium composée d'ingrédients d'origine naturelle à base de chaux et de graphène (issu du graphite qui est un minéral) a été sélectionnée pour son aspect, son rendement, son pouvoir couvrant ainsi que pour son très faible impact sur l'homme et l'environnement.
Son taux de COV (Composés Organiques Volatils) est très faible (moins de 1 gramme par litre) et ses méthodes de fabrication demandent peu de ressources.

Le fabricant Graphenstone propose 5 peintures destinées à des usages spécifiques qui couvrent tous les besoins :

  •  Biosphere : peinture naturelle pour l'extérieur
  •  Ecosphere : peinture naturelle pour l'intérieur
  •  Grafclean : peinture écologique intérieur + extérieur pour des zones nécessitant un nettoyage récurrent (hôpitaux, écoles, restaurants, etc.)
  •  AmbientPro+ : peinture à effet photocatalytique
  •  Proshield : peinture pour blindage des ondes électromagnétiques

Commande directe en ligne

Commander en ligne
Commander en ligne
Choisissez directement votre peinture en ligne et faites-vous livrer chez vous
Je consulte
Sans Engagement

5. La peinture Graphenstone dépolluante CO2 

La peinture Graphenstone Ecosphere Premium s’applique en pour des murs ou plafonds intérieurs neufs ou rénovés. Elle conserve un environnement sain à l’intérieur des logements et assure les transferts de vapeur d'eau (murs perspirants) les laissant respirer.

La peinture Ecosphère s'applique sur enduits, plâtre, mastics, anciennes peintures, plaques préfabriquées et papiers peints non plastifiés, briques, etc.

Description de la peinture Ecosphère

  •  Fort pouvoir couvrant
  •  Blancheur supérieure à 98%
  •  Absorbe le CO2 (4.8 kg/15 l)
  •  Finition mate naturel ou eggshell
  •  Contient de la chaux de haute qualité et des fibres de graphène
  •  Transpirable. Évite les condensations.
  •  Bonne lavabilité
  •  Haute adhérence, résistance et durabilité
  •  Excellente flexibilité. Ne se fissure pas
  •  Libre d'émissions de COVs et formaldéhydes
  •  Certifié Cradle to Cradle (du berceau au berceau) Certifié™ GOLD
  •  GreenRate™ LEVEL A
  •  Vendue en récipient recyclable de 1 litre, 4 litres, 12.5 litres et 15 litres

La fiche technique claire du produit permet de contrôler les caractéristiques de la peinture

Propriétés techniques Ecosphere Premium
Caractéristique Norme  Détail
Nature   Chaux aérienne
Aspect   Liquide dense
Finition   Mate
Poids spécifique  Mate  ISO 2811-1 1.37 ± 0.05 g/cm3
Poids spécifique Eggshell ISO 2811-1 1.20 ± 0.05 g/cm3
pH   12.5 ± 1
Viscosité UNE 48076 [70 - 130] U.K.
% solides Mate    55 ± 5 %
% solides Eggshell   50 ± 5 %
Lavabilité EN 13300 Classe 1
Perméabilité vapeur d’eau EN 1062-1 SD < 0.14 m
Absorption d’eau capillarité EN 1062-1 Classe 3 w <0.1 kg/m2·h0,5
Adhérence par arrachement EN 1542 > 0.8 N/mm2 (1)
Réaction au feu EN 13501-1 A1
Contenu COVs ASTM D2369-10 < 1 gramme/litre
Émission COVs ISO 16000-3/-6 Classe A+
Label Cradle to Cradle  Or

(1) (système flexible)

Prix de la peinture Ecosphère dépolluante

16.78 € le litre
Performance : 6 m2 à 9 m2/Litre en deux couches

 Peinture-écologique-dépolluante-Graphenstone-Ecosphère-prémium-Picbleu.png

6. La peinture Graphenstone anti-ondes 

Il existe une peinture contre les ondes électromagnétiques. La peinture graphenstone est composée de graphène un élément minéral qui offre une conductibilité trente fois supérieure à celle du silicium !

La peinture Graphenstone Proshield Premium a été élaborée pour la protection contre les rayonnements électromagnétiques à haute fréquence et les champs électriques à basse fréquence.
Cette peinture est parfaitement conductrice grâce à ses particules de carbone, contenues dans une émulsion d'un acrylique pur de haute qualité en milieu aqueux (avec une mise à la terre).
La peinture Graphenstone Proshield Premium s’applique en 2 couches afin d'atteindre l'efficacité de blindage de 30 dB.

Ses applications pour la protection contre les rayonnements électromagnétiques sont très nombreuses. Cette peinture permet de se protéger des ondes électromagnétiques des tours téléphoniques, antennes relais, antennes radio, répétiteurs de télévision, réseaux sans fil, RFID (identification par radio fréquence), WiFi, etc.

La peinture Graphenstone Proshield Premium est recommandée dans les hôpitaux, les crèches, les écoles, les maisons de retraite, les bureaux, les magasins, les laboratoires, les studios d'enregistrement, et évidemment dans tous les logements particuliers.

Cette peinture anti-ondes vient en complément d'autres dispositifs visant à supprimer ou abaisser les champs électromagnétiques, mais la prévention doit primer. Eviter four micro-ondes, plaque induction, téléphone DECT sans fil, etc.

Caractéristiques:

  •  Assure une conductivité électrique avec mise à la terre
  •  Protection contre les radiations de haute fréquence
  •  Protection contre les champs électriques de basse fréquence
  •  Atténuation de 30 dB à 900 MHz (IEEE 299:2006)
  •  Contient des fibres de graphène en solution acrylique
  •  Ne contient pas de particules métalliques
  •  Adapté pour intérieurs et extérieurs
  •  Faible émission de COVs
  •  Aspect Liquide dense noir
  •  Finition Mate
  •  Solvant Eau

Prix de la peinture Proshield premium

16.78 € le litre 
Performance : 6 m2 à 9 m2/Litre en deux couches

 Peinture-écologique-Graphenstone-Proshield-premium.png

Ma maison est un arbre 

Graphenstone a élaboré une peinture qui absorbe le CO2 par carbonatation favorisant ainsi la création d’un air plus sain, les parois restent perspirantes (transfert de vapeur d'eau). De plus, cette peinture possède un pouvoir antibactérien naturel et une action répulsive pour insectes.

Trois pots de 15 litres de peinture Graphenstone éliminent plus de 10 kg de CO2, soit la même quantité qu’un arbre adulte de 250 kg en un an.

Graphenstone communique avec la campagne « Ma maison est un arbre » en raison de l'absorption du CO2 par la peinture Ecosphère premium.

Graphenstone-Ma-maison-est-un-arbre.png

Demande d'information

Vous pouvez demander de l'aide par écrit ou en téléphonant directement au spécialiste peinture chez Graphenstone 00 34 955 292 068 (Espagne)

Besoin d'aide ?
Besoin d'aide ?
Sophie spécialiste Graphenstone vous informe
N°Téléphone
Numéro non surfacturé

Commentaires
Cet article a été commenté 4 fois.
La réglementation concernant l'aération des locaux : arrêté du 24 mars 1982 et du 28 octobre 1983
La réglementation en vigueur relative à l’aération des logements est détaillée dans l’arrêté du 24 mars 1982 et du 28 octobre 1983. Ces deux arrêtés précisent toutes les modalités d'application de l'article R.111.9 du Code de la construction et de l'habitation. L'article R.111.9 détermine les valeurs des débits d'air entrants et sortants à mettre en oeuvre afin de renouveler suffisamment l'air des locaux. Le renouvellement d'air peut être assuré de manière naturelle (grille d'aérations) ou mécanique. Quel que soit le dispositif retenu suivant que le bâtiment soit ancien ou neuf la présence d’une ventilation par extraction, permanente et efficace VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) permet la préservation de qualité de l’air.
Quelle est la réglementation en matière d'aération des logements ?
Il y a certainement des normes concernant la pollution de l'air j'aimerais connaitre les articles de loi s'y référant Merci pour vos précisions Jean Charles
Faut-il mettre des gants lorsque l'on utilise une peinture naturelle ?
Logiquement comme elle est naturelle cela ne me semble pas utile mais j'aimerais avoir votre avis
Lire attentivement les emballages des produits et porter une protection à titre préventif
Une peinture naturelle est fabriquée en utilisant à plus de 95 % des composants d’origine naturelle comme la chaux, l'argile. Le taux qui est variable suivant les marques atteint 99.9 % pour les meilleures. Il existe de nombreux autres ingrédients naturels. Exemple pour les produits extraits des agrumes ou du pin contenant des terpènes qui peuvent se montrer irritants. Dans tous les cas, il faut choisir une bonne peinture, lire attentivement les emballages des produits et porter toujours à titre préventif une protection masque, gants, combinaison.
Commenter cette page