L'isolation thermique des planchers des combles perdus

Dernière modification :

L’isolation des combles perdus (parties inhabitées situées sous le toit) est indispensable afin de constituer une barrière isolante qui empêchera la chaleur de s’échapper. Les matériaux d’isolation doivent être performants qu'ils soient utilisés en vrac, en panneaux ou en rouleaux. L’étanchéité et la ventilation seront des plus pour améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments.


Quel est l'intérêt d'isoler des combles perdus ?

Selon les chiffres de l'ADEME, 30 % de la chaleur s’échappe d’une toiture non isolée. Cette perte de chaleur aura un impact important sur le confort thermique d’hiver, mais également d'été. Il est donc essentiel d’isoler efficacement les combles perdus ou aménagés dans le cadre de travaux de rénovation. L'isolation sur le plancher des combles perdus permet de créer une barrière isolante pour conserver la chaleur de votre logement.


L’isolation est la première étape indispensable d’un projet de rénovation qui conditionne la performance des systèmes de chauffage, le bon fonctionnement des systèmes de ventilation adaptés et, par conséquent, les économies d’énergie.

Isolants actuels modernes

 

 

Le choix proposé actuellement traditionnellement se fait sur des matériaux potentiellement toxiques ou ayant un impact négatif sur l’environnement. Il est préférable d’opter pour des matériaux naturels.

 

  • Avantage et inconvénient de l'isolation des planchers des combles

    Isolation des planchers des combles
    Données
    Avantages
    Inconvénients
    Combles non habitables et non chauffés
    Mise en œuvre simple
    L'accès aux combles doit être préservé pour l'entretien de la toiture, par exemple, il faut prévoir un chemin de circulation sur l'isolant pour ne pas le détériorer
    Large choix de matériaux : laines minérales (de verre ou de roche) en rouleau, en panneau ou en vrac insufflées mécaniquement, panneaux de polystyrène expansé, polystyrène extrudé, polyuréthane, etc.
    Le choix proposé actuellement traditionnellement se fait sur des matériaux potentiellement toxiques ou ayant un impact négatif sur l’environnement. Il est préférable d’opter pour des matériaux naturels.
    Efficacité réelle
    Le choix doit se porter sur des isolants en vrac qui ne se tassent pas et que les insectes et rongeurs n'attaqueront pas
  • L'isolation de l'intérieur de la charpente

    Isolation de l’intérieur de la charpente
    Données
    Avantages
    Inconvénients
    Combles non habitables et non chauffés
    Méthode réalisable de l'intérieur, sans remanier la couverture (tuiles, ardoises,) par exemple à l'occasion de travaux d'aménagement des combles.
    Réalisation impossible ou complexe à réaliser dans le cas où les combles sont déjà aménagés. De même dans les charpentes modernes (fermettes, charpente américaine) ce type de toiture ne permet pas une isolation de ce type.
    Simplicité de la pose et efficacité lorsque l’isolant est d’une épaisseur suffisante
    Obligation parfois de rajout d’un contre-chevronnage pour avoir une épaisseur d'isolant suffisante (> 15 cm)
    Possibilité de pose par une seule personne.
    Contre-chevronnage obligatoire destiné à éviter les ponts thermiques (discontinuités de l'isolant) dus à une pose uniquement entre les chevrons.
    Choix de matériaux divers et variés
    Les matériaux actuels : laines minérales (de verre ou de roche) en rouleau, en panneau ou en vrac insufflées mécaniquement, panneaux de polystyrène expansé, polystyrène extrudé, polyuréthane, etc. sont des matériaux potentiellement toxiques ou ayant un impact négatif sur l’environnement. Il est préférable d’opter pour des matériaux naturels.
    Matériaux naturels
    En raison d’une faible diffusion actuelle, leurs prix, plus élevés, devraient baisser dans les prochains mois.
  • L'isolation entre la charpente et la couverture

    Isolation entre la charpente et la couverture
    Données
    Avantages
    Inconvénients
    Combles habitables et chauffés
    Supprime ou réduit les ponts thermiques ; la charpente n'est pas modifiée à l'intérieur (elle reste visible et accessible).
    Nécessite la dépose de la couverture, c'est donc une solution à envisager surtout à l'occasion d'une réfection totale de celle-ci, ou si la charpente est inaccessible de l'intérieur.
    La plupart des matériaux isolants sont utilisables (y compris des matériaux en vrac, plus économiques).
    Il est préférable d’opter pour des matériaux naturels.
    Choix de matériaux divers et variés
    Les matériaux actuels : laines minérales (de verre ou de roche) en rouleau, en panneau ou en vrac insufflées mécaniquement, panneaux de polystyrène expansé, polystyrène extrudé, polyuréthane, etc. sont des matériaux potentiellement toxiques ou ayant un impact négatif sur l’environnement.
    Matériaux naturels
    En raison d’une faible diffusion actuelle, leurs prix, plus élevés, devraient baisser dans les prochains mois.
  • Performance et prix des matériaux performants donnant droit au crédit d’impôt

    Matériaux performants donnant droit au crédit d’impôt
    Données
    Performance exigée
    Solutions techniques et coût indicatif avec la main-d’œuvre
    Planchers de combles perdus
    Toitures par l'intérieur
    Toitures par l'extérieur
    R > 5 m2.K/W
    • Laine minérale de 20 cm d'épaisseur, 6 €/m2
    • Laine de chanvre de 24 cm d'épaisseur, 30 €/m2
    • Polystyrène de 15 cm d'épaisseur, de 10 à 15 €/m2
    Toitures-terrasses
    R > 3 m2.K/W
    • verre cellulaire de 14 cm d'épaisseur (en panneaux rigides) + 3 cm de graviers, environ 20 €/m2
    Rappel notions thermique du coefficient R
    R : résistance thermique, indique la résistance du matériau au passage de la chaleur. Plus R est grand, plus le matériau est isolant. La performance est exprimée en mètres carrés Kelvin par Watt.
  • L'aide essentielle de Picbleu : une plateforme pour tout connaître sur l'habitat et ses occupants

    Depuis la création du site en 2007, des millions d'internautes ont formulé de très nombreuses questions inhérentes à tous les sujets traités dans ses pages. À l'expérience et avec le recul des années, nous nous sommes rendu compte de la nécessité de complémenter les informations officielles (ψ Physique) avec une partie liée au subconscient, l'épigénétique et au quantique(∞ Métaphysique). Cela peut surprendre lorsque l'on traite des sujets de l'habitat et de ses occupants mais t out est dans tout.

    Afin d'illustrer ce propos, donnons comme exemple une personne qui rechercherait des informations sur la construction d'une maison et ne penserait pas obligatoirement à l'environnement dans lequel ce lieu de vie va être construit. 

    L'orientation vers laquelle on pense immédiatement est la présence d'école, d'infrastructures, de commerces, etc., mais il existe une autre dimension moins visible et qui paraît moins rationnelle qui concerne le tellurisme, les émanations de radon, la présence de pollutions très diverses (champs électromagnétiques, etc.), les cours d'eau souterrains, les failles géologiques, la mémoire des sols et des murs, les effets climatiques, etc. 

    Le simple fait de savoir qu'un produit est bon nous donne un bénéfice au niveau de nos cellules.

    Les éléments évoqués ci-dessus sont l'une des raisons pour lesquelles Picbleu a créé une plateforme d'information à cet effet. Elle est dotée de toutes les qualités informatives inhérentes à l'encyclopédie Picbleu. Elle présente concomitamment l'information concernant tous les domaines de l'habitat (construction, énergies, chauffage, etc.) ainsi que des données métaphysiques trop souvent absentes tout en constituant un mix entre les données scientifiques, techniques et d'actualité.

    Nous vivons sur une planète vivante créée pour la vie qui, grâce à toute une série de « coïncidences » heureuses et extraordinaires, nous offre les conditions idéales pour notre passage sur Terre.

    Dans certains cas, un radiesthésiste compétent pourra même collaborer utilement, avec une grande précision, à l'élaboration d'un check-up complet associant tous les paramètres indispensables à la finalité d'un projet.

     

    La transition énergétique et les améliorations de l'habitat

     

     

     

     

     

     

     

    La nécessité d'étudier un lieu dans son ensemble (humain et habitat) est essentielle pour Picbleu : Connaître la transition énergétique : décider pour agir

     

     

     

    Tous les savants, scientifiques, sociologues, ingénieurs sont confrontés à la même problématique : celle d’étudier un élément aux propriétés observables définies et donc limitées. La loupe et le microscope font donc perdre de vue qu'un objet s'insère dans un ensemble de relations et de processus.

     

    Afin de pouvoir saisir le réel, il est indispensable de sortir de tous les cadres, il faut étudier des savoirs portant sur des objets très éloignés du sujet traité et explorer ce qui se cache derrière les formes observables du monde. En faisant référence au célèbre aphorisme d'Abraham Maslow « Si le seul outil que vous avez est un marteau, vous tendez à voir tout problème comme un clou » (The Psychology of Science, 1966).

    L'hyper spécialisation dans le fonctionnement de la société humaine occidentale ne donne qu’une vue partielle de la complexité du Monde et de sa beauté.

     Aphorisme d'Abraham Maslow


    Le généticien pensera que la génétique sauvera l’humanité, l'architecte s’imaginera que ses réalisations ne sont pas simplement des moyens physiques, mais qu’ils possèdent une portée philosophique supérieure. L’humain, qu’il soit scientifique, religieux ou créateur est un animal social qui partage ses idées, ses conceptions de la vérité, ses valeurs nobles ou celles qu'il attribue à la beauté si bien que par la loi universelle de la convergence, les individus finissent par suivre les mêmes voies. Les informations sont dispersées et semblent sans relations dans le mode dans lequel nous vivons.

     

    Dans certains cas, il y a des interdépendances, mais qu’on ne doit pas confondre avec l’interdépendance quantique qui repose sur des superpositions d’états, des complexités extrêmes, des apories à large échelle et nul doute, des processus de calcul quantique. Des intrications incluant des informations en relation avec un ensemble de « constituants quantiques ».

     

    Nos convictions et nos certitudes sont parfois trompeuses : « Ce qui nous paraît être de la matière solide n'est constitué en réalité que de particules vibratoires tournoyant dans un grand vide à une telle vitesse qu'elle nous donne une impression de solidité. Si le mouvement de ces particules cessait tout à coup comme un ventilateur qui s'arrête, il n'y aurait plus que du vide. Nous sommes en réalité de l'énergie informatisée en action ».

     

    Source CERN (Centre Européen de Recherche Nucléaire Genève), Travaux sur les anneaux d'accélération des particules.

     

    Afin de contribuer au respect de l'environnement, merci de n'imprimer cette page qu'en cas de nécessité. Pourquoi éviter d'utiliser du papier et de l'encre ?

     

     

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page
Veuillez vous créer un compte ou vous connecter pour participer à la discussion

Tous les articles

Actualités

Dossiers

Conseils

Trucs et Astuces

Normes