La maison Haute Qualité Environnementale. BEPOS effinergie

Dernière modification :
  •  

    • Les labels pour l'habitat HQE, BEPOS Effinergie.

    • Les quatorze cibles HQE Haute Qualité Environnementale.

    • Labels et certifications HQE, CERQUAL, QUALITEL.

    • Les 7 catégories de certifications.

    • Les exigences minimales.

    • Les labels pour la performance énergétique

    • Les liens utiles.

    Ci-dessus, l'ancien logo et le nouveau logo avec la mention reconnue d'utilité publique. Une initiative pour se doter d'une identité visuelle destinée à renforcer l'acronyme HQE décliné dans de nombreuses versions.

     

    La démarche HQE est une action volontaire de management de la qualité environnementale qui concerne tous les bâtiments. Cette démarche HQE est propre à chaque projet et nécessite l'analyse de toutes les solutions afin d'aboutir au résultat optimum pour chaque opération. La démarche HQE intègre toutes les phases d'un projet : sa conception, sa construction, son fonctionnement et même la déconstruction d'un bâtiment.

      Le nouveau label BEPOS Effinergie 2013

    Après le label Effinergie+, un nouveau label Bepos Effinergie 2013 a été créé afin d'anticiper la loi Grenelle II relative aux bâtiments proches de zéro énergie (généralisation des bâtiments dits à énergie positive d’ici à 2020). L'objectif de l'association Effinergie est de proposer une définition du bâtiment à énergie positive commune à l’ensemble des acteurs avec un nouveau label : BEPOS-Effinergie 2013. Le label est basé sur la méthode de calcul de la RT 2012 (Th-BCE). Parmi les nouveautés, la réalisation d'un bilan d’énergie prévisionnel qui s'appuie sur les consommations d’énergies non renouvelables. Le projet pourra être étudié dans son ensemble, à l’échelle du permis de construire ou du permis d’aménager en respectant les exigences du label Effinergie+.

    Des critères d'ajustements seront indispensables pour pouvoir obtenir le label. Une évaluation du potentiel d’écomobilité du projet sera à effectuer ainsi que la réalisation d'une évaluation de la consommation d’énergie grise. L’association demande que les procédures de commissionnement soient prévues. Un bilan d’énergie primaire non renouvelable sera calculé et devra être proche de zéro compte tenu d'un écart autorisé.

    Concernant le bilan d’énergie primaire non renouvelable, l'objectif sera de pouvoir laisser « tous types de bâtiments prétendre au label », notamment les immeubles collectifs et les constructions situées dans des régions moins ensoleillées. L’écart autorisé tiendra compte du type de bâtiment, de la zone climatique et de la densité. 

    L'association Effinergie capitalisera sur les retours d’expérience grâce à lobservatoire BBC pour faire évoluer ce nouveau label et proposera un ensemble d'outils pédagogiques aux professionnels souhaitant adhérer aux bâtiments à énergie positive. (Source collectif effinergie)
     

    Pour bénéficier du label BEPOS Effinergie, les bâtiments neufs devront justifier d’une production d’énergie (d’origine renouvelable) supérieure à leur consommation totale. Un label d’État, inspiré du label BEPOS Effinergie, devrait être mis en place dans le courant de l’année 2014 à la demande du premier ministre Jean-Marc Ayrault. Le label label BEPOS Effinergie conditionnera l’obtention d’avantages fiscaux dans les années à venir et préparera les acteurs du bâtiment à la future réglementation thermique 2020. Ce prochain standard sera obligatoire pour tous les logements neufs construits à partir de 2020 conformément aux voeux du Grenelle Environnement et de la Directive européenne sur la performance énergétique des bâtiments.

     

     Les grands principes du label BEPOS effinergie 2013 (pré requis)

    — Le bâtiment doit respecter les critères du label Effinergie+

    — Le bâtiment doit faire l’objet d’une évaluation de l’énergie grise et du potentiel d’écomobilité

    Exigence principale : le bilan concernant l'énergie primaire non renouvelable (epnr) devra être inférieur à l'écart autorisé. Un bilan en énergie primaire non renouvelable sera calculé en 3 étapes :

    — Collecte des consommations d’énergie finale (consommation(s) entrant et sortant).

    — Passage en énergie primaire non renouvelable.

    — Bilan d’énergie primaire non renouvelable.

    Un écart accepté à l’énergie positive pour permettre aux bâtiments exemplaires d’obtenir le label dans toutes les régions et tous les contextes urbains. Cet écart accepté dépend du type de bâtiment, de la zone climatique et de la densité.

    L’écart accepté à l’énergie positive est la somme de :

    — La consommation de référence du label effinergie+pour les usages réglementés cep ref

    — La consommation de référence pour les usages non pris en compte par la RT AUE ref

    — Une production de référence. Prod ref

    Écart autorisé (cep ref + AUE ref – Prod ref)

    L’action de l’Association HQE reconnue d’utilité publique depuis 2004 concerne les ouvrages et l’aménagement opérationnel et couvre les domaines du logement individuel jusqu'à celui du quartier, le parc tertiaire neuf ou rénové, la réhabilitation ou l’exploitation. L'association HQE  adhère à l'AIMCC, le syndicat des fabricants de produits de construction, un manque de lisibilité critiqué par certains organismes soulignant la défense des intérêts commerciaux des entreprises industrielles et valorisé par d'autres qui estiment qu'il faut un minimum de moyens pour arriver à des bâtiments vertueux.

     

    La maison Haute Qualité Environnementale (HQE) Les labels pour l'habitat

    Depuis 1974, la France s'est dotée de réglementations thermiques (RT), fixant des seuils de performance aux constructions neuves, ces seuils sont progressifs et vont être durcis (prochaine étape la RT 2020). La RT 2005, en vigueur depuis septembre 2006, limitait les pertes thermiques d'un bâtiment à environ 85 kilowatts-heures par mètre carré et par an (kWh/mètres carrés par an), ce qui semble modeste au regard de ce que permet la technique moderne. Plusieurs labels qualifiant de la performance énergétique à l'impact environnemental global de l'habitation sont disponibles. Depuis le 1er janvier 2013 la généralisation de la norme RT 2012 permet de bénéficier de Bâtiment Basse Consommation (BBC).

    CERQUAL est une filiale de l'association Qualitel, elle a pour objectif de prendre en compte la préservation de l'environnement tout au long du cycle de vie du logement.

     

    La maison Haute Qualité Environnementale (HQE)  Les 14 cibles Haute Qualité Environnemental (HQE)

    Elles se sont imposées comme référentiel dans l'excellence environnementale des bâtiments. En quatre thèmes :

    • La construction (relation du bâtiment avec son environnement immédiat, procédés de construction, chantier à faibles nuisances).
    • L'éco-gestion (énergie, eau, déchets d'activités, maintenance).
    • Le confort (thermique et hygrométrique, acoustique, visuel, olfactif).
    • La santé (qualité sanitaire des espaces, de l'air, de l'eau).

     ECO-CONSTRUTION

    1. Etude de la relation des bâtiments avec leur environnement immédiat

    2. Choix intégré des procédés et produits de construction

    3. Chantier à faibles nuisances

    ECO-GESTION 

    4. Gestion de l’énergie

    5. Gestion de l’eau

    6. Gestion des déchets d’activité

    7. Gestion de l’entretien et de la maintenance

    CONFORT

    8.  Confort hygrothermique

    9.  Confort acoustique

    10. Confort visuel

    11. Confort olfactif 

    SANTE

    12. Qualité sanitaire des espaces

    13. Qualité sanitaire de l’air

    14. Qualité sanitaire de l’eau

     

    Ce label BEPOS Effinergie, indique que les bâtiments neufs ont une production d’énergie (d’origine renouvelable) supérieure à leur consommation totale.

     

    La maison Haute Qualité Environnementale (HQE) Labels et certifications

    Les professionnels du bâtiment proposent des labels et des certifications, vérifiés par des organismes indépendants et agréés par l'État.

    Pour les maisons neuves. La marque NF Maison individuelle démarche HQE, créée en 2006, ajoute à la marque NF Maison individuelle existante un cahier des charges Haute qualité environnementale (HQE). Les constructeurs proposant des maisons « en rapport avec les attentes et capacités financières » du maître d'ouvrage et dépassant les exigences réglementaires pour tout ou partie des quatorze « cibles » HQE, dont quatre sont incontournables:

    — La relation du bâtiment avec son environnement immédiat.
    — Les nuisances du chantier
    — L'eau.
    — L'énergie dont les performances doivent dépasser de plus de 10 % les niveaux de la réglementation thermique RT 2005 en vigueur pour la construction neuve ou de plus de 5 % si la maison utilise une énergie renouvelable.

    La maison Haute Qualité Environnementale (HQE)  Pour l'habitat individuel et le collectif

    Les certifications Habitat et Environnement largement inspirées de la HQE sont accessibles depuis 2003 aux logements en immeubles collectifs ou individuels groupés neufs (Habitat et Environnement) et aux logements en immeubles collectifs ou individuels de plus de dix ans rénovés (Patrimoine Habitat et Environnement).

    Les certifications Habitat et Environnement sont délivrées aux maîtres d'ouvrage et aux promoteurs si leur projet de construction démontre une volonté de respect de l'environnement, avant, pendant la phase de chantier, ainsi que pour toute la durée de vie du logement.

    La certification NF Logement démarche HQE. Sur le modèle de la démarche adoptée pour la maison individuelle, les promoteurs de logements collectifs certifiés NF Logement pouvaient aussi accéder, depuis décembre 2007, au niveau de qualité « démarche HQE » si au moins la moitié des quatorze cibles HQE reçoit l'appréciation « performant» ou « très performant ».

    La maison Haute Qualité Environnementale (HQE)  7 catégories de certifications :

    - Gestion du projet (caractéristiques du site, attentes des parties...)
    - Chantier propre (nuisances faibles...exemple feux de chantiers)
    - Energie et effet de serre (isolation thermique, énergies renouvelables...)
    - Filière de construction et matériaux (exemple : emploi de matériaux à faible empreinte grise)
    - Eau (récupération, consommation...)
    - Confort et santé (acoustique, climatisation, ventilation, tri des déchets...)
    - Gestes verts et respectueux de l'environnement (bonnes pratiques à respecter par les occupants).

    La maison Haute Qualité Environnementale (HQE)  Les exigences minimales pour les labels HQE

    En construction neuve, l'opération doit satisfaire des exigences minimales pour au moins six des thèmes ci-dessus. Les trois thèmes suivants : gestion du projet, énergie et gestes verts doivent être respectés. 

    En rénovation, au moins quatre des thèmes auxquels s'ajoute le thème chantier propre, pour un projet de rénovation. 
    La certification Habitat et Environnement Performance est attribuée dans le neuf quand les performances sont satisfaisantes pour les sept thèmes, atteignant notamment l'un des labels Haute performance énergétique.

    La maison Haute Qualité Environnementale (HQE)  Pour la performance énergétique des bâtiments HQE

    La consommation d'énergie est un critère écologique prioritaire. Aussi, comme certains pays voisins, la France a-t-elle défini en mai 2007 trois labels plus volontaristes que la RT 2005. 
    HPE (Haute performance énergétique), pour une consommation énergétique au moins inférieure de 10 % à la valeur de référence (Cep max) de la RT 2005. Le suffixe « EnR » est accordé si le bâtiment est chauffé à 50 % ou plus par la biomasse ou par un réseau de chaleur alimenté à 60 % aux renouvelables.
    THPE (Très haute performance énergétique), pour une consommation inférieure d'au moins 20 % au Cep max.
    THPE EnR dès 30 % de gain et pour un recours important renouvelables (voir l'arrêté du 8-05-07, JORF du 15-05).
    Le BBC (RT2012) (Bâtiment basse consommation), dans le neuf consomme entre 30 et 50 kW/m2 par an d'énergie primaire (selon la zone climatique et l'altitude), soit dix fois moins que la moyenne des logements français, ainsi que pour les bâtiments tertiaires et collectifs dont les besoins ne dépassent pas 50 % du Cep max. Le niveau BBC est la norme pour l'habitat neuf actuel. La marque Effinergie est une association de professionnels qui l'a mis au point), elle comporte une version « basse consommation » pour les bâtiments anciens qui, après rénovation, limiteront leur consommation à 80 kW/m2 par an.

    La maison Haute Qualité Environnementale (HQE)  Les liens utiles sur les bâtiments HQE

    Le site de Cerqual, organisme de certification du logement :  http://www.cerqual.fr

     

    Le site de l'Association pour la haute qualité environnementale (HQE). http://www.assohqe.org

     
    Le site de l'association Effinergie.   EFFINERGIE

    Respectez la nature  Afin de contribuer au respect de l'environnement, merci de n'imprimer cette page qu'en cas de nécessité.Pourquoi ?

     

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page
Veuillez vous créer un compte ou vous connecter pour participer à la discussion