Le bio éthanol

Dernière modification :
  • • Le bio éthanol.

    • La fabrication du bio éthanol.

    • Le chauffage au bio éthanol.

    • Le carburant bio éthanol.

    • Les textes de loi sur les appareils au  bio éthanol.

    • Les conseils d'ACQUALYS sur le bio éthanol. 

     Betteraves servant à la fabrication des agro combustibles. Encyclopédie habitat Acqualys
    Les végétaux comestibles comme la betterave sont employés pour la fabrication des agro carburants (bio éthanol). Photo ACQUALYS

    Le bioéthanol  Le bio éthanol

    Les agro carburants (bioéthanol ou agroéthanol) sont issus de l'hydrolyse puis de la fermentation des sucres contenus dans des végétaux tels que la betterave, la canne à sucre, le topinambour, le blé ou le maïs, mais aussi les pommes de terre riches en amidon ainsi que des plantes ligneuses telles que le bois, l'herbe ou la paille.

    Le bioéthanol  La fabrication du bio éthanol

    Le bioéthanol est fabriqué par hydrolyse. L'hydrolyse est une réaction chimique obtenue grâce à des enzymes appelées les cellulases. Elles décomposent des chaînes complexes d'hydrate de carbone en sucres fermentiscibles. Une deuxième étape consiste en la fermentation de ces sucres qui se décomposent ainsi en alcools.

    Le bioéthanol  Tout sur le chauffage au bio éthanol

    Le chauffage au bio éthanol est un chauffage d’appoint et ne peut chauffer de façon satisfaisante l’ensemble d’un logement. De nombreuses marques fabriquent des appareils de chauffage au bio éthanol. Ces appareils fonctionnant au bio éthanol sont vendus dans le commerce, ce sont des appareils mobiles à simple ou à double combustion, avec contrôle électronique, ils sont prévus pour des utilisations en intérieur, mais ils doivent être utilisés avec un maximum de précautions liées à la combustion pour les appareils dépourvus de conduits d’évacuation des gaz brûlés. Pour certains modèles, les gaz brûlés ne sont pas évacués et accentuent la pollution intérieure du logement. Il faut les réserver aux pièces telles que les ateliers, les greniers, les garages, et autres endroits où l’on ne vit pas en permanence. Ces appareils sont destinés à vous apporter un complément de chaleur. La combustion de ces appareils à bio éthanol comme ceux à pétrole et ceux à fioul pollue l’atmosphère et demande une aération des locaux stricte, même si, comme le spécifient les notices des fabricants ne « dégagent pas d’odeur ». Ils sont tous soumis à des normes précises et possèdent de nombreuses sécurités afin d’assurer votre tranquillité : bouton d’arrêt d’urgence, système antiécoulement du combustible en cas de renversement accidentel, etc.

    Le prix du carburant est de 2 € TTC en moyenne. Un litre permet de chauffer une pièce moyenne pendant 3 heures. Il est dons possible de claculer un prix moyen horaire de 0.70 € TTC. Un bidon d'alcool éthylique de 5 litres chauffe donc un local de taille moyenne pendant environ 15 heures.

    Le bioéthanol  Les appareils au bio éthanol
    Si la cheminée au bio éthanol possède d'indéniables qualités esthétiques (spectacle agréable des flammes), force est de constater que ce type de chauffage est coûteux (prix d'achat entre 1400 € et 8000 € pour des modèles raffinés) ce qui représente un sérieux handicap. Concernant certains modèles, il est important de comparer les modèles car des risques de brûlures avec de jeunes enfants est possible. De même, le renversement accidentel de l'appareil ou du bidon de combustible avec des animaux est également à considérer.
     
    Le bioéthanol  Le carburant employé

    1 litre de bioéthanol lampant fournit  7 KWh de chaleur. Il brûle en se combinant à 3,5kg d’oxygène, fournit 3,1kg de gaz carbonique et 1,4kg d’eau.Consommation d’air par litre de bioéthanol consommé : 10.67 m3. Pour chauffer une pièce de 70 m2 pendant 4 heures un foyer adapté à ce volume consomme environ deux litres de bioéthanol.

    Rejet de 7,5 kg de CO2.

    Rejet de 3,3 litres d’eau de condensation.

     
Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page
Veuillez vous créer un compte ou vous connecter pour participer à la discussion

Tous les articles

Dossiers